Observatoire des media

ACRIMED

Accueil > (...) > Des mardis aux jeudis de 1996 à 2002

Jeudi d’Acrimed : le 16 octobre 2003

Observer les médias : Pourquoi ? Comment ?

Avec Henri Maler

La critique des médias se répand. Elle devient même un produit médiatique à la mode.

Celle que pratique une association comme Acrimed n’est pas sans présupposés : lesquels ? Elle se fonde sur une expérience pratique que nous souhaitons partager et faire partager : Quelle expérience ? Quels sont les outils du bricolage intelligent (si possible...) dont peut disposer
l’observation critique des médias ?

Et à cette occasion : quels rapports Acrimed, observatoire des médias, souhaite entretenir avec l’Observatoire français des Médias constitué le 24 septembre 2003, dont nous sommes partie prenante ?

19 h., au CFD-EMI, 7 rue des Petites Ecuries 75010 Paris.

 

A la une

La liberté d’informer selon LREM : chronique d’un quinquennat autoritaire (2017 - …)

La macronie en marche pour mettre les médias au pas.

Gilles Bornstein (France Info) : chien de garde face à Jean-Pierre Mercier, tendre avec Alain Minc

Le deux poids deux mesures des interviews de Gilles Bornstein.

La subordination du journalisme au pouvoir économique

Dépolarisation et verticalisation du champ journalistique