Accueil > Critiques > (...) > TV associatives : Quelques-unes d’entre elles

Métazone, télévision associative, se présente et vous invite

Métazone est une télévision associative francilienne. Ouverte à tous, elle tend à promouvoir la pratique audiovisuelle en favorisant la recherche de nouvelles formes télévisuelles. Elle propose des sujets axés sur la citoyenneté et la culture. On trouvera ici une brève présentation suivie d’une invitation à une soirée le 22 mai 2007 à Paris (Acrimed).

Métazone est une association constituée autour de l’envie de faire de la télé un outil du lien social. Elle se définit comme un laboratoire pour inventer une autre forme de télévision selon 3 axes de travail :
- liberté d’expression des points de vue.
- expérimentation de formes audiovisuelles variées.
- possibilité pour le téléspectateur d’employer à son tour l’outil-télé en devenant réalisateur.

Se voulant une télé conviviale, Métazone diffuse ses programmes dans des lieux publics, tels que
- Le café-théâtre « Le Point-Virgule » (IVe arrdt)
- La Moquette (Ve arrdt)
- Le Centre d’animation des Halles (Ier arrdt)
- La Maison des Métallos (XIe arrdt)
- La Mairie du IVe arrondissement
- Le Barbizon (XIIIe arrdt)
- Le Studio de l’Ermitage (XXe arrdt)

Plus d’infos sur le site de Métazone.

Le 22 mai, Métazone vous convie à une soirée sur le thème « La Banlieue vue par les Médias » autour du film « Sabah » de Farid Lozes (docu fiction de 40 minutes ).

 

Acrimed est une association qui tient à son indépendance. Nous ne recourons ni à la publicité ni aux subventions. Vous pouvez nous soutenir en faisant un don ou en adhérant à l’association.

A la une

Grève à Radio France : entretien avec Lionel Thompson (SNJ-CGT)

Retour sur la mobilisation du 18 juin à Radio France.

Les médias au prisme de l’immigration (vidéo)

Enregistrement de notre lundi d’Acrimed avec le sociologue Rodney Benson.

La Macronie sait récompenser ses serviteurs : Claude Perdriel promu officier de la légion d’honneur

A ses soutiens zélés le pouvoir reconnaissant. (crédits : Joel Saget)