Accueil > Critiques > (...) > Vers une réforme du statut de l’AFP ?

Menaces sur le statut l’AFP (Intersyndicale de l’agence)

Nous publions ci-dessous, un communiqué de l’intersyndicale toutes catégories de l’AFP (suivi d’un communiqué du SNJ national), sur les menaces qui pèsent sur le l’Agence. Le titre de cette publication est le nôtre (Acrimed)

Communiqué de l’intersyndicale de l’AFP

Les syndicats toutes catégories de l’AFP (CGT, SNJ, CFDT, FO, Sud) viennent de prendre connaissance avec stupéfaction d’une déclaration du PDG Pierre Louette à BFM ce mardi souhaitant « préparer une évolution du statut » de l’agence d’ici à cinq ans.

Cette déclaration survient en pleine négociation du Contrat d’objectifs et de moyens (COM) pour la période 2008-2012.

Le PDG a toujours affirmé qu’il ne voulait pas changer le statut.

Ce changement d’attitude fait craindre que le PDG ne soit contraint d’accepter une révision du statut en échange d’engagements financiers de l’Etat dans le cadre du COM.

Nous ne voulons pas que le statut soit pris en otage par le COM.

Les organisations syndicales ont interrogé à plusieurs reprises la Direction pour connaître le contenu des négociations du prochain COM sans jamais obtenir de réelles informations.

Aujourd’hui, le PDG Pierre Louette annonce clairement la couleur en affichant la perspective d’une « évolution pour permettre à l’agence d’asseoir complètement son développement, peut-être avec un actionnaire très solide à déterminer, peut-être dans un contexte européen ».

En clair, une possible privatisation de l’agence.

Qu’on se rappelle les tentatives de l’ex-PDG Eric Giuily de céder l’AFP à Vivendi-Universal de Messier. Où en serait-on aujourd’hui ?

Une fois encore le personnel, les organisations syndicales et le Comité d’Entreprise ont été tenus pour quantité négligeable, puisque le PDG a préféré donner la primeur de ses déclarations à d’autres médias.


Devant cette menace contre le statut de 1957 qui stipule l’indépendance rédactionnelle de l’agence, l’intersyndicale a décidé de se réunir.

Les syndicats toutes catégories appellent les personnels à être prêts à toute action face à des menaces de privatisation de l’AFP.

Intersyndicale toutes catégories

Paris, le 4 décembre 2007.



Alerte sur l’AFP (SNJ)

Source principale, parfois unique, d’informations pour les journalistes, les institutionnels, les politiques et les citoyens, l’AFP serait-elle l’enjeu secret d’appétits féroces ?

Les déclarations de son PDG le 4 décembre sur BFM ont ouvert un front d’inquiétudes et de réactions. Pierre Louette a évoqué le fait « qu’il serait bon de préparer une évolution du statut, dans les cinq années à venir ».

Toucher au statut de l’AFP, c’est envisager de détruire la seule protection de ses journalistes devant les tentatives capitalistiques et politiques de contrôle de l’information. Et que l’on ne nous parle pas de « toilettage » aujourd’hui, alors que les ravages de la « recodification à droit constant » du Code du Travail commencent à apparaître au grand jour.

Le PDG dit avoir besoin de 20 millions d’euros pour « financer une évolution informatique profonde ». Que représente cette somme à côté des 15 milliards accordés en cadeaux fiscaux cet été aux plus gros revenus ?

Alors que 12 millions ont été promis aux NMPP pour leur modernisation, il paraîtrait incroyable, sinon alarmant que l’Agence France Presse ne soit pas en mesure de tenir son rang de seule agence française internationale.
20 millions sans conditions, est-ce trop demander pour une information de qualité ?

Paris, ce 5 décembre 2007

 

Acrimed est une association qui tient à son indépendance. Nous ne recourons ni à la publicité ni aux subventions. Vous pouvez nous soutenir en faisant un don ou en adhérant à l’association.

A la une

Dupont de Ligonnès : à France Info, le fait divers était presque parfait

La triste fin d’un fait divers cuisiné aux petits oignons.

Le journaliste Guillaume Bernard arrêté à Toulouse : une atteinte grave à la liberté de la presse (SNJ et SNJ-CGT)

Un communiqué suite à l’interpellation et à la convocation en justice d’un journaliste indépendant.

Sortie de Médiacritiques n°33 : Où va le journalisme ?

Le nouveau Médiacritiques est arrivé ! Articles, dessins inédits et nouveau format.