Accueil > (...) > Médiacritique(s)

« Médias et écologie » : une publication d’Acrimed à l’occasion de la Cop21

par Acrimed,

À l’occasion de la Conférence de Paris sur les changements climatiques, l’idée nous est venue de rééditer le dossier « Médias et écologie », initialement paru en janvier 2014 dans le numéro 10 de Médiacritique(s). Pourquoi en effet ne pas profiter de l’occasion pour rendre à nouveau disponibles ces analyses, et notamment auprès des militants écologistes, le magazine s’étant retrouvé rapidement épuisé, déjouant nos prévisions les plus optimistes ?



Pour cette « réédition spéciale », nous avons complété ce dossier déjà copieux par deux articles parus depuis sur notre site. Presque deux ans plus tard, à l’approche de la Cop 21, on aura ainsi une idée du chemin accompli — absolument nul — en découvrant les merveilles de la rubrique « Ma terre » du Parisien. Et l’on pourra admirer les joujoux numériques du 20 h de France 2, qui lui permettent de parler du climat sans rien en dire ou presque.

Voici donc le sommaire de ce numéro (24 pages), que vous pouvez commander sur notre boutique au prix de 4.50 euros frais de port inclus. Ce numéro spécial ne sera pas envoyé aux abonné-e-s, qui devront patienter jusqu’à janvier pour le prochain numéro de Médiacritique(s) (mais peuvent évidemment commander ce « numéro 10 bis »).



 

Acrimed est une association qui tient à son indépendance. Nous ne recourons ni à la publicité ni aux subventions. Vous pouvez nous soutenir en faisant un don ou en adhérant à l’association.

A la une

Le traitement de l’information par les médias à l’heure des gilets jaunes (Fréquence Paris Plurielle)

Samedi 18 mai, Acrimed était invité dans l’émission « l’Hebdo » sur Fréquence Paris Plurielle, pour évoquer le traitement de l’information par les médias à l’heure des gilets jaunes.
Cette émission a été (...)

Lire : Ces cons de journalistes ! d’Olivier Goujon

Dans Ces cons de journalistes ! (Max Milo, 2019), le journaliste et photoreporter Olivier Goujon revient, exemples et témoignages à l’appui, sur la détérioration des conditions de travail des journalistes.
En vingt (...)

Le Monde se transforme en dépliant publicitaire… et s’en félicite

Misère de la presse quotidienne nationale.

Le Parisien atteint par des tirs de LBD ?

Abus de titraille.