Accueil > (...) > Les jeux de l’été d’Acrimed

Les jeux d’été d’Acrimed (1) : les mots croisés médiatiques !

par Maxime Friot,

Le numéro 32 de notre magazine trimestriel Médiacritiques, dédié au grand Monopoly médiatique, est paru à la mi-juillet. Vous pouvez toujours vous procurer sur notre boutique. Au sommaire, entre autres, des jeux de l’été, parmi lesquels ces mots-croisés médiatiques inédits... Alors, à vos méninges !

Horizontalement

1. Un groupe médiatique l’est de son propriétaire.
2. Ancêtre de CNews, qui a fait les frais de Vincent Bolloré. — Exprimes.
3. Décision du CSA. — Aux gémonies, s’agissant de la critique des médias.
4. Europe 1 en devient une. — 50-50.
5. On la voit rarement, donc n’existe sans doute pas.
6. On se demande si certains journalistes politiques ne devraient pas y faire un tour. — Matériau pour acheter la presse.
7. Je pour Alain Delon. — Un quotidien du groupe EBRA.
8. Le groupe de Vincent Bolloré, qui réunit Canal +, C8, CNews, CStar.
9. Un grand propriétaire de médias. — On y range ses lunettes.

Verticalement

I. Les éditocrates sont formels : ils n’ont pas besoin d’en recevoir.
II. Le rachat de Marianne par Daniel Kretinsky n’en a été qu’une. — On en sort quand on entend Guillaume Erner ou Nicolas Demorand.
III. Vincent Bolloré peut l’être sur les rédactions du groupe Canal. — Le propriétaire de La Provence et de Corse-Matin a eu quelques démêlés avec ce club de football du Nord.
IV. Après Ruth et avant krief. — Ex-magazine du groupe Prisma. — Conjonction.
V. Benjamin Duhamel, éditorialiste sur BFM-TV, l’est de Alain Duhamel, futur éditorialiste sur BFM-TV. — Un journal portugais.
VI. Comme la maison qui gronde contre un « plan d’économie » et des suppressions de postes.
VII. Ferait comme Jean-Pierre Elkabbach avec Arnaud Lagardère.
VIII. Il a la main sur Le Monde, L’Obs, Télérama...
IX. Faisait partie du groupe audiovisuel public suisse. — Il détient Libération, L’Express, BFM-TV, RMC...




























































 

Acrimed est une association qui tient à son indépendance. Nous ne recourons ni à la publicité ni aux subventions. Vous pouvez nous soutenir en faisant un don ou en adhérant à l’association.

A la une

Docteur Cymès et mister Michel, experts médiatiques en coronavirus

On le sait, les experts osent tout... et leur magistère ne connaît pas la crise.

Pendant la crise, pas de confinement pour la critique des médias !

Quelques pistes de réflexion sur notre activité dans la période de crise actuelle.

Assange, krach pétrolier : le complotisme bon teint du Monde

Trop de complots tuent le complot…