Accueil > (...) > Les autres publications imprimées

Lecture estivale : Le Plan B n° 3 et Le Magazine d’Acrimed n°2 en un seul lot

Un numéro exceptionnel de 28 pages. Le Plan B enveloppe un supplément : Le Magazine d’Acrimed ; Acrimed enrichit l’une de ses succursales : le Plan B. En vente 2 euros, dans les kiosques et les meilleures librairies...


I. Au sommaire du Plan B n°3

Devoirs de vacances (p. 3) -

A en croire la presse, les vacances, désormais « démocratisées », ouvriraient à chacun l’accès à des loisirs de rêve. En vérité, les inégalités se creusent en matière de doigts de pied en éventail.

Gloire éternelle à Edouard Michelin (p 4)

Quand le patron d’une entreprise de pneus se noie, la presse pleure à l’unisson. Pourtant, tous les salariés ne regretteront pas le patron adoré. En particulier les syndicalistes.

Le cimetière des éléphants (p. 5)

C’est le gag du siècle. Edouard de Rotschild, président de France Galop, expédie à l’équarrissage son canasson Serge July, fondateur de Libération. Nouvelle preuve éclatante de l’indépendance de la presse française.

Le Plan B littéraire (p. 6)

Deux pépites pour notre rubrique « Livres » : la narration du septième entartage de BHL par son auteur, le terroriste pâtissier Noël Godin ; la première critique totalement objective de l’histoire de la critique littéraire, qui dissèque Le Défi du monde, signé Claude Allègre et Denis Jeambar.

Le sacre de François Pinault (p. 8-9)

En avril 2006, les médias nous invitaient à applaudir le sacre de Pinault. Le patron du groupe Pinault-Printemps-Redoute, installant sa fondation d’Art à Venise, démontrait par là même les archaïsmes d’une France bloquée, frileuse, et la nécessité des « réformes ». Les ouvrières de La Redoute relatent l’envers du décor.

La hutte des classes (p. 10-11)

« Chasseurs = gros cons », glapit Charlie Hebdo. Le Plan B a enfilé ses bottes et s’est rendu en baie de Somme pour vérifier.

Philippe Val s’écrase sur la Cordillère des Andes (p. 12-13)

L’omniscient directeur de Charlie Hebdo honore l’Amérique du sud de ses pénétrantes pensées, déjouant depuis Paris les complots ourdis par Evo Morales et Hugo Chavèz. Et la vérité, Philippe, dans tout ça ?

Les petits chaperons rouges de la LCR (p. 14)

La question des médias est une question politique. Mais que font les politiques ?
Le troisième volet de notre grande saga étudie l’idylle bouleversante nouée entre un parti révolutionnaire et la presse bourgeoise.

1946 : l’expropriation est une Libération (p. 15)

Les Résistants avaient eu le temps de réfléchir, dans le maquis. A la Libération, une chose était sûre : il fallait soustraire la presse à la domination de l’argent.

Le procès d’Arnaud Lagardère (p. 16)

« Acquitté ! » Découvrez l’habile système de défense d’un des plus gros patrons français, accusé de trafic d’influence. Pourtant, les pièces de l’accusation ne manquaient pas...

Et plein d’autres pépites à découvrir...

Prochain numéro : 6 octobre 2006

II. Au sommaire du supplément Magazine d’Acrimed

Magazine d’Acrimed n° 2, un supplément de 12 pages au Plan B n° 3

- Complots... (page 1)

« Théoriciens du complot » depuis la naissance de notre association (du moins si l’on en croit nos adorateurs), nous devons révéler au grand jour celui que nous fomentons, avec la complicité du Plan B et d’autres réfractaires, contre l’ordre médiatique existant : contre les forces économiques anonymes qui l’organisent, les rapports hiérarchiques qui le charpentent et les princes qui le gouvernent. Il était temps de déjouer nous-mêmes cette conspiration. Et puisque Le Plan B - l’une de nos succursales non franchisées - en fait partie et nous offre l’hospitalité, nous avons installée dans sa vitrine quelques-unes des armes que nous avons accumulées.

- Il sera bientôt une Présidentielle (pages 2 et3 :

Le microcosme politico-médiatique, oubliant les débâcles d’avril 2002 ou de mai 2005, se délecte à personnaliser, opposer, pronostiquer et prescrire.

- Médias et compétition : les bons clients
- Médias et prescriptions : les bons choix

- Où va Radio France ? (pages 4 et 5)

S’il existe bien un secteur public de l’audiovisuel, qui peut croire qu’il soit un véritable service public ? France Télévisions est, pour l’essentiel, une marque dégriffée semblable aux télévisions commerciales. Mais Radio France ? Même France Culture n’échappe pas aux dérives du journalisme de connivence et de marché. Alors que dire de France Inter ?

- La casse de France Inter
- Pour la défense de France Culture

- Les maîtres à penser de la Presse Quotidienne Régionale (pages 6 et 7)

Les observateurs des médias négligent trop souvent la Presse Quotidienne Régionale : la plus diffusée, en position de monopole dans la quasi-totalité de nos belles Provinces, en proie à des concentrations dévorantes.

- Ouest-France : le bons sens près de chez vous
- Souvenirs de 2006

- Vous êtes plutôt Elle ou Marie Claire  ? (pages 8 et 9)

Certains magazines féminins perdent des lectrices, mais pas encore des parts de marché publicitaire, puisqu’ils mettent leurs rubriques au service de l’industrie de la mode et du cosmétique. Le journalisme proprement dit en est réduit à presque rien. Quant au féminisme, dans les magazines que l’on dit « haut-de-gamme », c’est un produit comme un autre.

- « Beauté » : des rédactrices encore pires que les publicitaires
- Marie Claire : d’opulents annonceurs et du journalisme au compte goutte
- Le magazine Elle profite du voile

- D’autres médias pour un autre monde (pages 10 et 11)

Si un autre monde est possible, d’autres médias le sont aussi. Pour qu’un autre monde soit possible d’autres médias sont nécessaires.

- Pour une appropriation démocratique des médias
- Pour des sociétés de presse sans but lucratif

- Il était une fois un Référendum (page 12)

La langue automatique du journalisme officiel est une langue de bois officielle.

- Lexique pour temps d’Europe et de Référendum

Illustrations : Aurel, Mat Colloghan et Pech
Maquette : Marc Pantanella (et Angela Dreyfus)

 

Acrimed est une association qui tient à son indépendance. Nous ne recourons ni à la publicité ni aux subventions. Vous pouvez nous soutenir en faisant un don ou en adhérant à l’association.

A la une

Filmographie - Des documentaires sur les médias et le journalisme (8) : de P à Q

Plus précisément : de « Le Pacte fragile » à « Qui sème la misère récolte la rage ».

Incendie de Notre-Dame : quand France Info balayait d’un revers de main le danger lié au plomb

En plus de sa rubrique « Vrai ou fake » dédiée au fact-checking, certains articles disponibles sur le site web de France Info ressemblent à s’y méprendre à de la « vérification des faits » : sélection (...)