Accueil > Critiques > (...) > De PLPL au Plan B

Le Plan B n°12 (février-mars 2008)

Le Plan B communique…

Le Plan B n°12 (février mars 2008) : en kiosque le 8 février

Au sommaire

Vandalisme = « modernisation » (p. 3) - Le Medef et ses « partenaires sociaux » ont gonflé un ballon qui s’emboîte parfaitement dans le crâne des journalistes : la « modernisation du marché du travail », appellation plus commode à promouvoir que son contenu.

Cadeaux boursiers pas vus pas lus (p. 4) - Indignés par l’affaire de la Société générale, les médias se sont montrés beaucoup moins bavards sur la distribution de friandises fiscales aux spéculateurs.

Des journalistes mentent aussi sur Internet (p. 5) - Rue89.com, Mediapart, Nonfiction.fr : les sites d’information en ligne fascinent les journalistes. Ils y retrouvent, décuplées, les grandes tendances médiatiques : faux scoops à la pelle, règne des connivences, ramassis de complaisances.

Le ciment médiatique de « l’identité nationale » (p. 6-7) - Depuis le début des années 1980, les rôles sont assignés : vus du Figaro, les immigrés constituent un repoussoir « éthnique » ; vus de Libération, ils sont la source d’indignations vertueuses. Retour sur trente ans de discours éthnique sur l’immigration, qui escamotent l’approche sociale et cherche à diviser les travailleurs.

Le « Progrès » d’une banque (p. 8) - Ayant croqué le quotidien lyonnais, le Crédit Mutuel dévaste l’imprimerie de Saint-Etienne en divisant les ouvriers. Les journalistes assistent dociles à une « restructuration » qui recèle quelques filouteries patronales en or massif.

Le Plan B présente : « Les contestataires et les médias » (p. 10-11) - Que se passe-t-il lorsqu’un mouvement anticapitaliste accepte de se plier aux exigences des médias ? Quelques exemples tirés du film José Bové, le cirque médiatique, que l’on peut se procurer à une condition (délicieuse) : s’abonner au Plan B.

« L’entreprise, c’est la vie » (p. 12-13) - Le Code du travail revu et corrigé par le Medef pense le salariat comme un club de rencontres où l’employeur et l’employé fraternisent avant de « rompre à l’amiable ». Le Plan B part à la rencontre de ce monde enchanté dans trois entreprises pionnières de la Bresse bourguignonne.

L’auto-entartage d’Alexandre Adler (p. 14) - L’analyse radiophonique de la situation au Vénézuela est-elle compatible avec l’ingestion d’une tarte paysanne ? Dans un vrai reportage de terrain, Le Plan B attire l’attention des chroniqueurs géopolitiques sur les gestes à éviter.

Le simplet du traité (p. 16-17) - Il n’y a pas que la coiffure qui sidère chez Christophe Barbier. Survolté par le traité « simplifié » de Sarkozy, le directeur de la rédaction de L’Express délivre aux internautes une étourdissante leçon de civisme européen.

Quand la presse défiait le monarque (p. 18) - Il y a deux siècles, une vague d’agitation sardone balaie l’Angleterre. Inspirés par les Révolutions américaine et française, les mutins démoralisent les Lagardère de l’époque et arrachent, au terme de vingt années de lutte, le droit de diffuser leurs journaux.

France 3 réécrit l’Histoire : pour en finir avec 68 (p. 19) - Marie Drucker exerce son « droit d’inventaire » à propos de Mai 68. Elle convoque pour cela Edouard Balladur, le sarkozyste Max Gallo, le brailleur Cohn-Bendit et… Michel Drucker.

Le Procès de Jean-Marie Cavada (p. 20) - L’accusé est soupçonné d’avoir mis au point un système linguistique révolutionnaire : les cavaderies. Un ensemble d’âneries langagières destinées à faire diversion : l’homme est totalement dévoué au Parti de la Presse et de l’Argent.

Et plein d’autres pépites à découvrir…

Prochain numéro : avril 2008 - NUMERO SPECIAL : Avec en cadeau pour les abonnés et en exclusivité mondiale le DVD « José Bové : le cirque médiatique ». Ce bistouri dissèque avec délicatesse les rapports ambigus qu’entretiennent les chefs de file contestataires avec les médias. Attention, certaines scènes pourront choquer les fans de Michel Field… - Abonnez-vous ! Réabonnez-vous ! Il est encore temps !


Une grande souscription est lancée ! Par ici les euros ! - Pour que vive Le Plan B, envoyez vos chèques à l’ordre de La Sardonie libre à l’adresse suivante : Le Plan B - 40 rue de Malte 75011 Paris

S’ABONNER, SE REABONNER, ABONNER UN(E) AMI(E) (20 euros pour 10 numéros, chèques à l’ordre de La Sardonie libre) - Le Plan B, service abonnements, BP n°1 59361 Avesnes-sur-Helpe Cedex. - Tél : 03 27 56 38 55. Fax : 03 27 61 22 52. Mail : abonnements@leplanb.org

Le Plan B Journal de critique des médias et d’enquêtes sociales - 40 rue de Malte - 75 011 Paris - Courriel : contact@leplanb.org - www.leplanb.org - Abonnement : 20 euros pour 10 numéros

 

Acrimed est une association qui tient à son indépendance. Nous ne recourons ni à la publicité ni aux subventions. Vous pouvez nous soutenir en faisant un don ou en adhérant à l’association.

A la une

La rédaction quitte les Cahiers du cinéma (communiqué)

Un communiqué de la rédaction des Cahiers du cinéma.

Claude Askolovitch à propos du « Masque et la plume » : touchez pas au Garcin !

Quand une défense corporatiste valide le sexisme.

Affaire Dupont de Ligonnès : les médias plaident la « méprise »

De l’impossible autocritique médiatique.