Accueil > Critiques > (...) > En direct de Radio France

La grève de Radio France vue de l’intérieur (podcast)

Nous partageons, avec leur autorisation, un podcast réalisé par Radio Dedans Dehors, un collectif de salariés de Radio France qui raconte la grève de l’intérieur « tout en se faisant l’écho des luttes du dehors » (voir leur texte de présentation ci-dessous). Une grève débutée le 25 novembre contre le « Projet 2022 de transformation numérique » imposé par Sibyle Veil. Ce dernier prévoit notamment 299 suppressions de postes, la fermeture de bureaux d’information régionale à Toulouse et Marseille, la réduction des captations de concerts à France Musique, la suppression de la rédaction de FIP [1]. (Acrimed)




Le collectif Radio Dedans Dehors


Chères auditrices, chers auditeurs,

Nous sommes le lundi 25 novembre 2019 / 1er jour de grève à Radio France.

Nous sommes le collectif Radio Dedans Dehors.

Et c’est à la fois de Dedans et de Dehors que nous souhaitons vous parler.

Le Dedans d’abord, de Radio France où un plan d’économies de 60 millions d’euros a été annoncé par la direction qui entraînerait, s’il était appliqué, la suppression de 300 postes dans tous les corps de métier - des agents d’accueils aux réalisatrices/teurs entres autres... dégradant ainsi la qualité des programmes et contribuant à créer une atmosphère délétère au sein de l’entreprise.

Le Dehors ensuite : Hôpitaux, Education Nationale, Transports, Justice... tous les services publics sont en danger !

Ne rentrons pas en concurrence, refusons d’être rentables (le service public n’a pas vocation a être rentable), soyons dedans et dehors ensemble !

La radio de service public se doit de faire entendre les voix de celles et ceux qui font société. Alors si vous en avez marre de la playlist de grève, et à défaut de pouvoir se saisir de l’antenne pour nous adresser directement à vous, prêtez l’oreille à ce premier podcast.

Afin d’entendre le dedans du dehors et vice versa …

 

Acrimed est une association qui tient à son indépendance. Nous ne recourons ni à la publicité ni aux subventions. Vous pouvez nous soutenir en faisant un don ou en adhérant à l’association.

Notes

[1Relire ou revoir également notre entretien avec Lionel Thompson, journaliste à France Inter et représentant SNJ-CGT, à propos de la grève du 18 juin.

A la une

Interviews à géométrie variable sur les retraites : tiens, voilà du Bourdin !

De l’art de muscler les interviews en fonction des invités.

François Pinault (et Le Point), rendez l’argent !

L’hebdomadaire profite si bien d’un système tant décrié.

Appel à dons : 20 000 euros pour préparer 2020 !

Nos seules ressources financières : votre soutien.