Accueil > (...) > Les jeudis de 2003 à 2014

« Jeudi d’Acrimed » : Le journalisme dans les quartiers populaires (jeudi 13 décembre)

par Acrimed,

Pour débattre, non pas principalement du journalisme sur les quartiers populaires, mais des modalités et des difficultés du journalisme dans les quartiers populaires.

« Jeudi d’Acrimed »
Jeudi 13 décembre 2012 à 19 heures
à la Bourse du travail de Paris
3, rue du Château-d’Eau, Paris 10e

Avec Aline Leclerc (journaliste au Monde.fr) et Maurice Lemoine (ancien rédacteur en chef du Monde Diplomatique).

En guise de présentation du débat (par Acrimed).

La « couverture » médiatique de la situation et de la vie dans les quartiers populaires est pour le moins controversée. Sans revenir directement et principalement sur cette controverse – et donc mettre à nouveau en question le journalisme sur les quartiers populaires – ce sont les modalités et les difficultés du journalisme dans les quartiers populaires qui seront en débat. À quelles contraintes ce journalisme se heurte-t-il ? Venant des choix éditoriaux de chaque média, du temps et de l’espace disponible ? Venant des habitants eux-mêmes ? Comment et sur quoi enquêter ? Avec quels interlocuteurs ? Ce qui nous intéressera, c’est donc la réflexion de journalistes sur leurs propres pratiques, dès lors que, comme c’est le cas pour nos invités, ils ne se satisfont pas de l’information-spectacle sur les actes de violence, à peine nourrie d’une présence occasionnelle sur le terrain. (Acrimed)

 

Acrimed est une association qui tient à son indépendance. Nous ne recourons ni à la publicité ni aux subventions. Vous pouvez nous soutenir en faisant un don ou en adhérant à l’association.

A la une

Halte à la répression contre les journalistes (SNJ-CGT)

Un communiqué du SNJ-CGT.

Renaud Camus & Finkielkraut : les dissonances cognitives du Monde

D’une enquête à un « Forum philo » complaisant : cherchez l’erreur.

Macron contre le journalisme

Les attaques contre la liberté d’informer s’accumulent.