Accueil > (...) > Les jeudis de 2003 à 2014

Jeudi d’Acrimed : « Critique de l’édition et édition alternative », le 27 mai

Quels problèmes posent les changements en cours dans le domaine de l’édition ? Quelle place demeure pour les (petits) éditeurs qui privilégient les pensées rétives au discours dominant ?

Pour en débattre

Jeudi d’Acrimed
Jeudi 27 mai 2010, à 19h
à la Bourse du Travail,


3, rue du Château d’eau, Paris 10ème

Avec :

- Thierry Discepolo, éditeur chez Agone.
- Antoine Schwartz, chercheur en sciences politiques.
- Caroline Baudinière, éditrice chez Syllepse.


En guise de présentation…

À la fin des années 1990, le sociologue Pierre Bourdieu diagnostiquait « une révolution conservatrice » dans l’édition, provoquée par l’emprise croissante des logiques financières sur ce secteur – un phénomène que l’américain André Schiffrin résumait d’une formule alerte, celle d’« édition sans éditeurs ».

Qu’en est-il aujourd’hui ? La domination des grands groupes s’est accrue ; l’étau de la rentabilité s’est resserré ; la situation de l’édition indépendante reste fragile. La révolution numérique confronte cet univers à de nouveaux défis, en particulier face aux visées hégémoniques de Google. Quels problèmes posent ces évolutions du point de vue de l’exigence d’un débat public démocratique ? Quelle place demeure pour les (petits) éditeurs qui privilégient les pensées rétives au discours dominant ? Ce n’est pas seulement la diversité de l’offre éditoriale qui mérite l’attention ; du fait des contraintes qui régissent tant la distribution des livres que leur promotion dans les médias, c’est la possibilité même pour des ouvrages « critiques » de trouver un public – a fortiori d’atteindre une large audience – qui est en cause.

Ce « Jeudi d’Acrimed » traitera de ces questions en évoquant en particulier le cas des sciences humaines et sociales et celui de l’édition politique. Elle invite à discuter des solutions possibles pour libérer la parole publique des censures de l’argent.

 

Acrimed est une association qui tient à son indépendance. Nous ne recourons ni à la publicité ni aux subventions. Vous pouvez nous soutenir en faisant un don ou en adhérant à l’association.

A la une

6 juin à Paris - Médias et gilets jaunes : pour une information indépendante !

Une réunion publique organisée avec des gilets jaunes et des journalistes indépendants.

Lire : Le journalisme sportif. Sociologie d’une spécialité dominée, de Karim Souanef

Karim Souanef publie Le journalisme sportif. Sociologie d’une spécialité dominée aux Presses universitaires de Rennes (2019). En s’appuyant notamment sur un travail d’archives et sur une enquête (...)

Un documentaire sur la tournée de BHL… financé par le service public !

La promotion médiatique d’une imposture à grand renfort d’éloges courtisans et de fonds publics.