Accueil > Critiques > (...) > Ménages et publicités

EN BREF

Jano Resseguié : commentateur sportif pour RMC ou VRP pour SFR ?

par Julien Salingue,

L’employé du mois.

Les amateurs de football connaissent pour la plupart Jano Resseguié. Ce journaliste sportif, spécialiste des commentaires de matchs de football, officie depuis plus de 25 ans sur RMC. Le 20 juin dernier, il annonçait même, sur Twitter, qu’il s’apprêtait à commenter son 200ème match de l’équipe de France sur les antennes de RMC :



Une information transmise aux 85 000 abonnés à son compte Twitter, soit un nombre considérable de « followers » pour Jano Resseguié, qui alimente régulièrement son compte en informations, commentaires, photos et articles liés à sa « spécialité ».

Le 19 juin, les 85 000 abonnés au compte de Jano Resseguié ont toutefois eu droit à un tweet… original :



Un tweet, ou plutôt un « retweet », avec un lien vers un communiqué de presse de SFR, dans lequel on apprend notamment ceci :

Au cœur de l’Euro 2016, SFR est fier d’annoncer la signature du partenariat conclu avec Dimitri Payet, nouvel ambassadeur de SFR à La Réunion, en Guadeloupe, Guyane, Martinique et à Mayotte. Talentueux footballeur international français sélectionné pour disputer l’Euro 2016 avec l’équipe de France, Dimitri Payet partage avec l’opérateur les valeurs d’excellence et de performance et une grande proximité avec les Réunionnais.

Ce partenariat, d’une durée de 2 ans et demi, intervient à un moment clé de la carrière de Dimitri Payet. Il accompagnera SFR au travers de campagnes de publicité mais également de rencontres et événements dédiés aux clients SFR à La Réunion, où il est né.

Une information qui, même si elle concerne un footballeur, n’a pas grand chose à voir avec le sport, mais davantage avec la stratégie commerciale d’un grand opérateur de téléphonie mobile.

Quel est donc l’intérêt, pour un journaliste sportif, de relayer une telle information ? A priori, aucun. Mais…

… Certains esprits chagrins pourraient faire remarquer que RMC et SFR sont la propriété du même groupe : Altice, fondé par Patrick Drahi.

De là à penser que Jano Resseguié fait du zèle et utilise sa notoriété de journaliste sportif pour faire de la publicité à peine dissimulée pour une autre filiale du groupe Altice, servant ainsi les objectifs de son employeur qui, à en croire un récent article de Libération, « mise sur la convergence entre médias et télécoms », il n’y a qu’un pas… que chacun franchira s’il le souhaite.


Julien Salingue



- Signalé par un correspondant.

 

Acrimed est une association qui tient à son indépendance. Nous ne recourons ni à la publicité ni aux subventions. Vous pouvez nous soutenir en faisant un don ou en adhérant à l’association.

A la une

Une journaliste de TVBruits blessée le 13 avril à Toulouse

Un communiqué de presse de la web télévision associative TVBruits

Sortie de Médiacritique(s) n°31 : Médias et violences policières

Au sommaire, notre dossier sur la médiatisation des violences policières. Et bien d’autres articles. À commander dès aujourd’hui !

« Grandes Gueules » : Daniel Riolo, un nouvel éditorialiste dans le cirque médiatique

Quand le journaliste sportif devint professionnel du commentaire.