Observatoire des media

ACRIMED

Accueil > Critiques > (...) > Grévistes et précaires à Radio France

En ligne : les grévistes de Radio France

SILENCE RADIO...

Le carnet de bord en ligne de la grève des journalistes de Radio France par l’Intersyndicale SNJ - SJA-FO - SNJ-CGT - CFDT - CFTC - CGC

Le site des grévistes de Radio France.

Les dernières infos (Vendredi, 6 février 2004)

Une AG atomique

Toutes les mains levées. Au 11ème jour de grève, l’Assemblée générale parisienne s’est interrogée pour la poursuite du mouvement. C’est la première fois depuis le début du mouvement que la reconduction de la grève a été soumise au vote. Vu l’importance des enjeux, il était important que les gens s’expriment individuellement. Personne n’a voté contre. Personne ne s’est abstenu. La reconduction de la grève jusqu’à lundi inclus a été votée à l’unanimité (...)


Texte de la Société des Journalistes, publié le 6 février dans la matinée...

ON NOUS MENT

Hier soir, la direction de Radio France déclare : « Nous avons obtenu l’aval du ministre de la Culture et de la Communication pour un plan concernant l’évolution des salaires des journalistes de Radio France pour les années 2005, 2006, voire 2007 ». Plan refusé, toujours selon la direction, par le ministère de l’Economie et des Finances.

Trois heures plus tard, le ministère de la Culture et de la Communication dément auprès de l’AFP : « Nous avons toujours indiqué à la direction de Radio France que prendre aujourd’hui des options concernant les années 2005, 2006 ou 2007 ne pouvait être envisagé ».

QUI MENT ?

Au 11e jour de grève, de telles contradictions entre la direction de Radio France et son autorité de tutelle sont consternantes.

Ce matin, François Desnoyers, porte-parole officiel de la direction de Radio France, annonce sur France Inter : « On continue de discuter avec l’intersyndicale, on continue de discuter avec la tutelle. Toutes les portes sont ouvertes ».

DONC...

NE CEDONS PAS

- Consultez tout le site !

 

A la une

La liberté d’informer selon LREM : chronique d’un quinquennat autoritaire (2017 - …)

La macronie en marche pour mettre les médias au pas.

Gilles Bornstein (France Info) : chien de garde face à Jean-Pierre Mercier, tendre avec Alain Minc

Le deux poids deux mesures des interviews de Gilles Bornstein.

La subordination du journalisme au pouvoir économique

Dépolarisation et verticalisation du champ journalistique