Accueil > (...) > Première journée de la critique des médias (2015)

Bonne Journée !

par Acrimed,

Oui, ce fut une belle et bonne journée que ce samedi 31 janvier à la Java. Toutes les interventions furent au rendez-vous, les débats animés, l’organisation sans accroc, le buffet abondant, la foule attentive et participante. Un grand merci aux intervenant-e-s, aux adhérents et adhérentes d’Acrimed, organisateurs, animateurs, cuisiniers et pâtissiers, boutiquiers d’un jour, transporteurs de matériels et autres vidéastes… Merci à tous d’avoir fait de cette première Journée de la critique des médias un succès, auquel nous essaierons de donner les suites qu’il mérite.

Une ombre au tableau cependant : l’affluence du public ne nous a pas permis d’accueillir tout le monde, et il a fallu, dès le premier quart d’heure, fermer l’accès à la Java pour des raisons de sécurité. La salle était comble, et les conditions d’écoute très mauvaises pour les derniers arrivés. À tous ceux-là, nous adressons nos excuses et nos regrets, tout en nous efforçant de mettre le plus rapidement possible en ligne les textes des interventions et des extraits vidéo de la Journée.

À suivre, donc – en attendant la prochaine édition ?

 

Acrimed est une association qui tient à son indépendance. Nous ne recourons ni à la publicité ni aux subventions. Vous pouvez nous soutenir en faisant un don ou en adhérant à l’association.

A la une

Matinale de France Inter : parlez, parlez, mais de grâce, parlez dans les clous !

Des nouvelles de la parole « acceptable » en temps de crise.

Docteur Cymès et mister Michel, experts médiatiques en coronavirus

On le sait, les experts osent tout... et leur magistère ne connaît pas la crise.