Observatoire des media

ACRIMED

Accueil > Critiques > (...) > Internet et information

Alchimie médiatique : comment changer des millions en milliards !

par Guillaume Marrelec,

Tout commence le 29 juillet 2007, par une dépêche de l’agence Reuters (29/07, 12h07 EDT)

5, 4 millions de dollars détournés, voilà qui n’est pas très « éthique », comme on dit dans les cercles patronaux.

L’émotion est telle qu’elle provoque une avalanche de « brèves » publiées le 29/07 à 17h25, qui reproduisent la traduction française de la dépêche.

Traduction-trahison : les millions se sont transformés en milliards ! Une erreur mineure. C’est la suite qui est plus grave et qui serait franchement inquiétant s’il s’agissait d’une autre information.

Miracle de la reproduction automatique des dépêches : aucune vérification des sources, aucune alarme devant le chiffre astronomique d’un détournement, non plus de 5,4 millions, mais de 5, 4 milliards de dollars !

- Yahoo finances [lien périmé, juin 2010]

- L’Usine Nouvelle (lien périmé. Acrimed, 16/02/2010)

- Radio BFM

- La Vie Financière

- L’Expansion

- La Tribune
(29/07, 17h25)

La vitesse de propagation de cette erreur témoigne d’une confiance abusive dans les dépêches d’agence, souvent reproduites sans même avoir été lues. Or il suffisait de deux minutes pour vérifier que le montant des transfert des fonds détournés s’élèverait à 5,4 millions et non à 5,4 milliards !

La preuve par …

- Capital (29/07, 17h27)

17h 27 : Il suffisait de deux minutes puisque les « brèves » parues sur d’autres sites ont été publiées à 17h25.

C’était dans la série « les folles rumeurs du Net »… quand il est la proie de l’amateurisme de sites qui se prévalent d’être professionnels.

Guillaume Marrelec

 

A la une

La liberté d’informer selon LREM : chronique d’un quinquennat autoritaire (2017 - …)

La macronie en marche pour mettre les médias au pas.

Gilles Bornstein (France Info) : chien de garde face à Jean-Pierre Mercier, tendre avec Alain Minc

Le deux poids deux mesures des interviews de Gilles Bornstein.

La subordination du journalisme au pouvoir économique

Dépolarisation et verticalisation du champ journalistique