Observatoire des media

ACRIMED

Accueil > (...) > De l’audition des forces politiques (2007) à la deuxième session (2008)

À Aubagne, deuxièmes rencontres des médias associatifs et indépendants

Les deuxièmes rencontres des médias associatifs et indépendants, qui regroupent les radios libres, la presse alternative, l’internet militant et les télés associatives, se réuniront à Aubagne, le dimanche 25 novembre, à partir de 10 heures.

Ces rencontres se tiennent à l’initiative de la Convergence des médias du tiers secteur et sont soutenus par les Etats généraux pour une information et des médias pluralistes.

Leur organisation concrète est assurée par l’Association pour la Coopération des radios libres (Corali) et par l’Association des médias alternatifs de l’économie sociale (TS Médias).

Cet événement se situe en marge du deuxième salon du commerce équitable qui se tient au centre de congrès Agora à Aubagne du 23 au 25 novembre. Radio Garlaban a obtenu une autorisation provisoire et émettra en direct de l’Agora du jeudi 22 au lundi 26 novembre. Les radios qui le souhaitent pourront reprendre sur le site de Fréquences libres des pastilles d’information et de reportage d’une demi-heure chaque soir.

Qui peut venir aux rencontres ?

Tous les médias libres, alternatifs, à but non lucratif, quel que soit leur support, radio, télé, internet presse écrite sont invités à y participer.

Que va-t-on y décider ?

On va continuer les travaux de 2006, qui avaient abouti à l’Appel de Marseille. On va essayer d’améliorer la synergie entre les différents médias. On va étudier les pistes de financement, notamment auprès des collectivités locales, en faisant valoir que seuls les médias du tiers secteur peuvent battre en brèche le monopole de l’argent et de la droite sur les médias. Le but de nos travaux est de créer un véritable mouvement pour la démocratisation et le pluralisme des médias et pour que la population puisse enfin disposer d’un véritable choix dans le domaine de la communication, qui permette l’application du triptyque : Information, Education et Divertissement.

Comment venir ?

Nous n’avons pas obtenu cette année de subvention ou d’aide qui nous permette de défrayer les participants. Chacun devra donc assurer financièrement ses frais de séjour et de déplacement. Le Salon se tient à Aubagne, dans la Zone commerciale des Paluds, dans un grand bâtiment qui s’appelle l’Agora. Il y a une gare Sncf à Aubagne et les organisateurs du Salon mettront en place une navette entre la gare et l’Agora. En cas de besoin, vous pourrez appeler sur les téléphones portables indiqués ci-dessous. Les rencontres débuteront le dimanche à 10 heures. Mais, évidemment, celles et ceux qui le souhaitent peuvent assister à l’ensemble du deuxième salon du commerce équitable. Il y a un hôtel Etap à proximité de l’Agora, il est possible de réserver au : 08 92 68 65. Pour faciliter l’organisation de l’événement, nous demandons à ceux qui veulent y participer de prévenir de leur arrivée. Par téléphone au : 04 75 44 04 03 ou par mél freqlibres@dial.oleane.com ou asso.corali@club-internet.fr

Les débats du Salon

Trois grands débats, concernant les médias, sont prévus pendant la durée du Salon :

- 1 – Le samedi 24 novembre à partir de 18 heures : « Pluralisme, information, concentration – Attention, danger ! » Intervenants : Jacqueline de Grandmaison, journaliste, administratrice du Club de la presse Marseille Provence, Acrimed, Michel Fiszbin, réalisateur télé, Henri Dumolié, président de TS Média, Daniel Junqua, les Amis du Monde Diplomatique. Débat animé par Jean Bénetière.

- 2 – Le samedi 24 novembre à partir de 20 heures : « Culture marchande ou culture équitable. Quel avenir pour la culture ? » Intervenants : Catherine Lecoq, comédienne, Farid Merabet, coproducteur de « Désert Rebel », André-Eugène Ilboudo, président de l’Union des radios communautaires de l’aire francophone (Urcaf), Christian Lanoy, galeriste, Frédéric Dutoit, maire des 15-16ème arrondissements de Marseille.

- 3 – Le dimanche 25 novembre à partir de 11h30 : « Comment les médias traitent-ils la question de l’eau ? ». Intervenants : Michel Partage, maire et initiateur de « l’appel de Varages » (Var), président de l’association EAU (Elus, Association, Usagers), Marc Laimé, journaliste et sociologue, François Cosserat, président du Mouvement national de lutte pour l’environnement). Débat animé par Christian Pellicani, président de Citoyen 13.

Radio Garlaban, La Radio du Salon

Le Groupement associatif radiophonique pour la liberté d’antenne dans le bassin d’Aubagne et naturellement de l’Etoile (Radio Garlaban) a obtenu du CSA une autorisation provisoire pour la période du 21 au 27 novembre. Elle émettra sur le 88 mhz et pourra être entendue sur Aubagne et ses environs. Tous les soirs à 17 heures, une émission d’une demi-heure sera mise à la disposition de toutes les radios qui le souhaitent sur le site www.frequenceslibres.org.

 

A la une

La liberté d’informer selon LREM : chronique d’un quinquennat autoritaire (2017 - …)

La macronie en marche pour mettre les médias au pas.

Gilles Bornstein (France Info) : chien de garde face à Jean-Pierre Mercier, tendre avec Alain Minc

Le deux poids deux mesures des interviews de Gilles Bornstein.

La subordination du journalisme au pouvoir économique

Dépolarisation et verticalisation du champ journalistique