Accueil > Critiques > (...) > Le Nouvel Observateur

Une armée mexicaine

C’est un journal qui annonce dans son ours

sous le mot rédaction

deux directeurs

trois directeurs délégués

deux directeurs adjoints

onze rédacteurs en chef

dix rédacteurs en chef adjoints

Les réunions de coordination peuvent donc rassembler 28 personnes : pas mal

Le nom de ce journal ? L’hebdomadaire francais Le Nouvel Observateur [*].

 

Acrimed est une association qui tient à son indépendance. Nous ne recourons ni à la publicité ni aux subventions. Vous pouvez nous soutenir en faisant un don ou en adhérant à l’association.

Notes

[* Lu sur une liste de diffusion

Voir aussi...

A la une

Médias et élections présidentielles, par Mathias Reymond (vidéo)

Présentation et débat autour du livre « Au nom de la démocratie, votez bien ! »

Apologies médiatiques : Bienvenue chez Moix

Passe-droits et connivences dans le landerneau médiatique.

Salaires des profs : le grand n’importe quoi médiatique

Retour sur un cas exemplaire d’instrumentalisation de chiffres « officiels »