Accueil > (...) > Des livres : présentations et extraits

Lire : Télévision, mode d’emploi

par Stanislas,

Le Ministère de l’Education Nationale (MEN), le CLEMI, le CNDP (Centre National de Documentation Pédagogique) et France 5 ont récemment co-édité la brochure « Télévision, mode d’emploi : Images en série ; paroles en jeu ; un sujet, dix métiers » ; il s’agit à travers ce document de fournir aux enseignants des données et des outils pédagogiques leur permettant d’inintier leurs élèves à mieux regarder la télévision.

D’emblée, on se rend compte que l’objectif est ambitieux, et le contenu se veut exhaustif ; pour preuve, le sommaire se partage en trois grandes parties :

- quelques pages d’introduction, où on trouve la préface de Xavier Darcos (Ministre délégué à l’Enseignement scolaire), le point de vue du directeur de France 5 Jean-Pierre Cottet et une mise en perspective de la brochure dans le cadre des programmes scolaires ;

- une série de fiches pédagogiques, regroupées par thèmes (la télévison et ses téléspectateurs, un langage propre, des genres multiples, des messages complexes, l’entreprise télévision), eux-mêmes déclinés en plusieurs rubriques ;

- un ensemble de pages regroupant un glossaire, une bibliographie et une sitographie (on y rencense Acrimed !), des adresses utiles ainsi que des annexes très complètes faisant la synthèse sur le PAF ou les télévisions d’Europe par exemple.

Bref, le menu semble complet et copieux.

De fait, force est de constater que l’ouvrage va au fond des choses, et que d’ores et déjà il a le mérite de rassembler des données habituellement disséminées dans de trop nombreux documents ; en ce sens, c’est un outil de référence.

Attardons-nous à présent un peu sur les fiches pédagogiques.

On remarque vite que la télévision, en tant que média, est analysée de manière approfondie et méthodique ; les fiches proposées ciblent alors avec précision les différentes rubriques définies et les différentes techniques d’analyse sont en particulier abondamment exposées.
Là aussi, on ne peut que se réjouir d’un tel constat.

En revanche, le niveau de difficulté des activités proposées est très variable, et toutes ne se prêtent pas à une utilisation en classe avec des élèves qui découvriraient l’analyse critique d’un média, a fortiori de la télévision.
En tous cas, le niveau semble correspondre à celui de lycéens.

A l’enseignant, en fonction de ses élèves et du temps dont il dispose, de faire ses choix : activités de découverte ou approfondissement pour élèves déjà formés (on pense aux sections « cinéma »), une large palette s’offre à lui.

Alors, l’outil parfait ? Pas complètement : çà et là, on se surprend à ressentir une certaine perplexité ...
Ainsi, certaines fiches peuvent donner l’impression qu’inciter les élèves à mieux regarder la télévision n’est malgré tout qu’une manière d’accompagner leur tendance à la regarder plus, ou que proposer de débattre de certains thèmes (la télé-réalité par exemple) revient à accorder à ceux-ci une importance exagérée.
De même, rappelons que les élèves savent à la fois faire preuve de recul face à certaines émissions comme le « Loft » dont il perçoivent les travers tout en continuant à les regarder, un peu comme on mange une sucrerie dont on connaît pourtant les défauts diététiques ...

La troisième partie, en revanche, offre quantité de données bien structurées, complètes et synthétiques, où l’enseignant pourra trouver avec profit de quoi compléter ses préparations.

Au final, disons qu’avec « Télévision, mode d’emploi », l’expression « qui a le grand mérite d’exister » prend tout son sens : un outil de référence, pour qui veut commencer à faire que les élèves ne se contentent plus de regarder la télévision, mais commencent à l’observer, existe dorénavant.

« Télévision, mode d’emploi », 64 pages, ISBN : 2-240-01333-8

Stanislas (stanislas.acrimed@wanadoo.fr).

 

Acrimed est une association qui tient à son indépendance. Nous ne recourons ni à la publicité ni aux subventions. Vous pouvez nous soutenir en faisant un don ou en adhérant à l’association.

A la une

Islamophobie : la surenchère complice des médias dominants

Un tract pour la « Marche nationale contre l’islamophobie » (10/11 à Paris)

Réponse à NewsGuard, arbitre auto-désigné des élégances journalistiques

NewsGuard, nouvelle entreprise auto-investie de l’arbitrage des élégances journalistiques et version états-unienne du Décodex, « évalue » depuis mai dernier les sites web français, reprenant le même (...)

Médias français : qui possède quoi ?

Vous avez dit « concentrations » ? Nouvelle version de notre infographie.