Observatoire des media

ACRIMED

Accueil > Critiques > (...) > Mobilisations sociales en France (2009-2012)

La direction de RFO Martinique refuse d’informer la population (Intersyndicale de RFO Martinique)

Nous publions ci-dessous, sous son titre original, un communiqué de l’intersyndicale de RFO Martinique (précédé d’une brève information sur le contexte) (Acrimed)

Dans le cadre de la grève générale en Martinique, les journalistes de RFO Martinique sont en grève pour obtenir l’ouverture de négociations sur les revendications contenues dans la plate-forme intersyndicale (SNJ-CGT, CSTM-CSA, CFDT, FO) :

- l’arrêt du projet de diffusion de notre antenne depuis Paris ;
- un budget dédié à la production locale (radio, télé) et à l’information dans la caraïbe (radio, télé) ;
- l’intégration des personnels précaires (radio, télé) ;
- des négociations sur l’installation des nouvelles technologies à RFO Martinique ;
- la reconnaissance du fait syndical martiniquais dans France Télévisions ;
- l’implication du personnel dans le projet de relocalisation.

Mais jusqu’alors les journalistes continuaient à assurer l’infomartion en raison de la crise sociale que traverse La Martinique. Mais...

La direction de RFO Martinique refuse d’informer la population mobilisée contre la vie chère

Malgré les nombreuses interventions de l’intersyndicale quotidiennement depuis 10 jours, la Direction de RFO MARTINIQUE s’obstine à refuser les espaces de débats qui permettraient aux différentes parties et à la société civile de venir s’exprimer sur nos antennes Radio et Télé.

Face à ce refus de la Direction de mieux informer la population, les grévistes de RFO MARTINIQUE, qui jusqu’à maintenant ont accepté de travailler pour assurer les rendez-vous d’informations, exercent pleinement leur droit de grève.

Ces derniers n’assureront plus la diffusion des programmes jusqu’à ce que la Direction prenne la mesure du mouvement populaire qui rythme la vie du pays et jusqu’à ce qu’elle remette à l’Intersyndicale le mandat qui l’engage à entamer les négociations sur la plateforme de revendications qui lui a été remise.

L’Intersyndicale de RFO MARTINIQUE (CSTM/CSA – SNJ/CGT – FO)
Lundi 16 février 2009

 

A la une

La liberté d’informer selon LREM : chronique d’un quinquennat autoritaire (2017 - …)

La macronie en marche pour mettre les médias au pas.

Gilles Bornstein (France Info) : chien de garde face à Jean-Pierre Mercier, tendre avec Alain Minc

Le deux poids deux mesures des interviews de Gilles Bornstein.

La subordination du journalisme au pouvoir économique

Dépolarisation et verticalisation du champ journalistique