Accueil > Critiques > (...) > Quelques autres périodiques

En direct de chez Dassault

Lu dans Le Canard enchaîné du 26 mars 2003.

" Comme je suis journaliste mais aussi officier de réserve, j’ai une partie de mon cerveau qui est plus responsable que celle des autres journalistes ", assène Frédéric Pons, président de l’Asociation des journalistes de défénse, le 18 mars 2003, devant 600 élèves du séminaires des grandes écoles militaires.

Il ajoute : " Ne m’apportez pas un rapport selon lequel le Rafale est un fer à repasser qui coûte les yeux de la tête, je ne le publierais pas. " Frédéric Pons est journaliste à Valeurs actuelles, hebdomadaire du groupe Dassault, rappelle Le Canard enchaîné.

 

Acrimed est une association qui tient à son indépendance. Nous ne recourons ni à la publicité ni aux subventions. Vous pouvez nous soutenir en faisant un don ou en adhérant à l’association.

A la une

Le groupe Bolloré condamné pour procédure abusive face à Benoît Collombat

L’oligarque perd le procès en diffamation intenté contre le journaliste de France Inter.

DGSI et journalistes : la récidive !

Un communiqué du SNJ (22 mai 2019).

Européennes : Macron envahit la presse régionale, avec la bénédiction des rédactions

Servilité et pluralisme en berne dans la PQR.