Accueil > (...) > Dessine-moi les médias

Dessine-moi les médias : Acrimed propose...

par Mat Colloghan,

« Quelles transformations des médias ? » : c’est la question qui se pose aux formations politiques et aux candidats en campagne ; c’est aussi le titre de la rubrique du site d’Acrimed qui met des propositions en débat et qui inspire (forcément...) ce qu’il y a de mieux dans tous les programmes !

« Pour une appropriation démocratique des médias », c’est le titre du magazine imprimé n°3 d’Acrimed, toujours en vente qui permet de savourer des propositions :

- pour la garantie du pluralisme, contre la concentration et la financiarisation des médias

- pour une refondation du service public de l’audiovisuel (et un financement du secteur public à la hauteur des enjeux)

- pour des médias associatifs affranchis des entraves politiques et financières (et en particulier pour le développement des télés associatives)

- pour une presse écrite indépendante et pluraliste (et un soutien prioritaire à la presse sans but lucratif)

- pour des médias soustraits à l’emprise des pouvoirs économiques et politiques (Déclaration finale de la première session des Etats généraux pour le pluralisme)

- et finalement : pour le droit d’informer et d’être informés


On retrouve toutes les propositions mises en débat par Acrimed
- Sur le site
- Dans le magazine imprimé n°3. A acheter d’urgence : il est bientôt épuisé !

 

Acrimed est une association qui tient à son indépendance. Nous ne recourons ni à la publicité ni aux subventions. Vous pouvez nous soutenir en faisant un don ou en adhérant à l’association.

A la une

Filmographie - Des documentaires sur les médias et le journalisme (8) : de P à Q

Plus précisément : de « Le Pacte fragile » à « Qui sème la misère récolte la rage ».

Incendie de Notre-Dame : quand France Info balayait d’un revers de main le danger lié au plomb

En plus de sa rubrique « Vrai ou fake » dédiée au fact-checking, certains articles disponibles sur le site web de France Info ressemblent à s’y méprendre à de la « vérification des faits » : sélection (...)