Accueil > (...) > Actes et actions

Acrimed solidaire de la mobilisation du 26 janvier contre la loi Macron (communiqué)

par Acrimed,

Le 26 janvier 2015 aura lieu, à l’appel notamment des unions régionales CGT, FO, FSU et Solidaires d’Ile-de-France, une manifestation unitaire parisienne contre le projet de loi Macron, le jour même où débutera son examen par l’Assemblée nationale. Les organisations syndicales dénoncent notamment la « libéralisation » de nombreuses professions réglementées, du travail du dimanche et de nuit, la « réforme annoncée par voie d’ordonnance de l’Inspection du Travail et de la médecine du travail », une nouvelle facilitation des licenciements et la remise en cause des conseils de prud’hommes.

Acrimed s’insurge contre ces remises en cause des droits des salariés, notamment parce que les entreprises médiatiques sont généralement des entreprises comme les autres, parfois pires que bien d’autres. Leurs salariés, qu’ils soient ou non journalistes, doivent être protégés. La situation économique extrêmement précaire qui prévaut souvent fait déjà des ravages. La fragilisation accrue des salariés et des pigistes ne peut que dégrader encore la qualité de l’information qu’ils produisent, compromise également par la garantie du « secret des affaires ». C’est pourquoi nous serons aux côtés des manifestants.

 

Acrimed est une association qui tient à son indépendance. Nous ne recourons ni à la publicité ni aux subventions. Vous pouvez nous soutenir en faisant un don ou en adhérant à l’association.

A la une

Halte aux casseurs du journalisme !

Un communiqué d’Acrimed à la suite de l’acte XXIII des gilets jaunes.

« Ne vous suicidez pas ! Rejoignez-nous ! » : le slogan oublié par les géants du journalisme

Un slogan adressé aux policiers lors de manifestations… mais incompatible avec le prêt-à-condamner dominant.