Accueil > Critiques > (...) > Publicité : Invasions et résistances

Une pub : " prendre à tous pour donner aux plus riches " ({Alternatives économiques})

" Bien que d’un naturel plutôt paisible, il m’arrive - tous mes proches vous le diront - de piquer parfois de vraies rognes. Ce fut le cas l’autre jour en passant devant une agence de la Société générale. On y voyait, bien mise en valeur, une affiche avec photo de cadre dynamique, portant beau, coiffé du couvre-chef de Robin des Bois et muni de son carquois et de son arc. Avec un texte : " PERP : il prend au fisc pour donner à votre retraite ", pastiche approximatif de ce qui, paraît-il, fit la notoriété du vrai Robin des Bois (" prenant aux riches pour distribuer aux pauvres ").

La pub nous prendrait-elle pour des imbéciles ? Le plan d’épargne retraite populaire (signification du sigle PERP) bénéficie d’une exemption d’imposition sur le revenu : ce qui conduit à réduire les ressources collectives, celles qui auraient permis, par exemple, aux chercheurs de disposer de conditions de travail acceptables ou aux chômeurs récemment privés d’indemnisation de bénéficier d’une réduction de revenu plus progressive. Une exemption au bénéfice du tiers ou du quart le mieux pourvu des salariés, capables d’épargner à long terme et imposés sur le revenu. Le vrai commentaire aurait donc dû être : " Il prend à tous pour donner aux plus riches ". Présenter le PERP comme une mesure socialement progressiste, fallait le faire. La Générale a osé. (...) "

Lire tout l’article.

 

Acrimed est une association qui tient à son indépendance. Nous ne recourons ni à la publicité ni aux subventions. Vous pouvez nous soutenir en faisant un don ou en adhérant à l’association.

A la une

Matinale de France Inter : parlez, parlez, mais de grâce, parlez dans les clous !

Des nouvelles de la parole « acceptable » en temps de crise.

Docteur Cymès et mister Michel, experts médiatiques en coronavirus

On le sait, les experts osent tout... et leur magistère ne connaît pas la crise.