Accueil > Critiques > (...) > Mobilisations des gilets jaunes (2018)

Une journaliste de TVBruits blessée le 13 avril à Toulouse

Nous publions ci-dessous le communiqué de presse de la web télévision associative TVBruits, implantée en Midi Pyrénées, qui dénonce la répression policière subie par les journalistes lors de la 22ème journée de mobilisation des gilets jaunes à Toulouse samedi 13 avril. (Acrimed)

Lors de la 22ème journée de mobilisation des Gilets Jaunes à Toulouse samedi 13 avril, la répression policière a été d’une forte intensité. La presse a été particulièrement ciblée. Sept journalistes ont été la cible de violences physiques de la part de la police et des CRS.

Une journaliste de TVBruits a été blessée à la tête par une grenade lacrymogène, elle a été soignée immédiatement par une équipe de streetmedics de La Rochelle et est hors de danger.

Un journaliste filmant en live pour le site Révolution Permanente a été blessé par une grenade explosive de désencerclement reçu au niveau des jambes.

Deux journalistes ont été violemment agressés rue Merly. Un policier de la BAC a arraché le sac à dos de la journaliste puis l’a bousculée et jetée au sol, arraché son casque, lui a donné plusieurs coups de matraque, un coup de pied. Le photographe à côté d’elle a tenté de la protéger, il a reçu plusieurs coups de matraque et coups de pieds, son matériel a été cassé.

Un cinquième nom se rajoute à la liste des journalistes frappés par la police samedi 13 avril à Toulouse. Il s’agit du cameraman de l’émission Quotidien sur TMC, frappé à coups de matraque quand lui aussi essayait de sortir de la nasse policière de 12h, allée Jean Jaurès.

Un photographe a reçu un coup de matraque ayant cassé son objectif rue Alsace-Lorraine.

Un photographe a été plaqué au sol avec son trépied et son matériel cassé, rue Alsace-Lorraine.

Face à une telle situation, nous tenons à interpeller citoyens et responsables politiques sur les dérives autoritaires de l’État constituant une atteinte à la liberté de la presse, qui se joint à une atteinte à la liberté d’expression et de manifestation.

Nos équipes présentes de 9h30 à 19h sur le terrain n’ont à aucun moment été la cible d’agressions verbales ou physiques de la part des manifestants gilets jaunes et ne nous ont pas empêchés de faire nos reportages. Comme lors des 21 manifestations précédentes organisées par les Gilets jaunes.

TVBruits

 

Acrimed est une association qui tient à son indépendance. Nous ne recourons ni à la publicité ni aux subventions. Vous pouvez nous soutenir en faisant un don ou en adhérant à l’association.

A la une

6 juin à Paris - Médias et gilets jaunes : pour une information indépendante !

Une réunion publique organisée avec des gilets jaunes et des journalistes indépendants.

Lire : Le journalisme sportif. Sociologie d’une spécialité dominée, de Karim Souanef

Karim Souanef publie Le journalisme sportif. Sociologie d’une spécialité dominée aux Presses universitaires de Rennes (2019). En s’appuyant notamment sur un travail d’archives et sur une enquête (...)

Un documentaire sur la tournée de BHL… financé par le service public !

La promotion médiatique d’une imposture à grand renfort d’éloges courtisans et de fonds publics.