Accueil > (...) > Débats et initiatives : annonces et présentations

Festival d’Attac « Images mouvementées »

« La Fabrique de l’opinion » (juillet 2005)

A Aix, du 11 au 16 juillet 2005

Après les deux éditions parisiennes, qui ont connu un immense succès, le festival du cinéma d’Attac sera aussi organisé à Aix en Provence, en 2005.

du lundi 11 au samedi 16 juillet 2005

au cinéma le Mazarin d’Aix en Provence

Le thème retenu cette année est

« LA FABRIQUE DE L’OPINION ».

« Ce thème sera abordé par la programmation d’une trentaine de films. Nous nous attacherons à porter la réflexion collective sur une préoccupation que les turbulences nationales et internationales récentes ont rendue encore plus d’actualité. Quelles forces, quelles influences, quelles idéologies, quels pouvoirs contribuent à modeler notre perception du monde, et avec quels objectifs ? En d’autres termes, comment se fabrique l’opinion ?

Nous proposerons une dizaine de débats avec la contribution de sociologues, de philosophes, d’historiens, de journalistes, de responsables associatifs, et de représentants syndicaux.

L’ambition de ce festival est de contribuer à rétablir le sens de l’initiative citoyenne et de susciter le débat démocratique, première condition d’une participation à la vie politique de la cité. »

- Tout le programme sur le site d’Attac-Aix (lien périmé)

LES DÉBATS

Le 11 juillet - Après « Opération Lune » de William Karel,

Débat : « NOUS AVONS LES MOYENS DE VOUS CONVAINCRE  »

Intervenants : Yanis Youlontas, écrivain, Gunter Gorhan, juriste

Le 12 juillet - Après « Télénovélas » de Alexandre Valenti

Débat : «  TELEVISION : ARME D’OPINION MASSIVE  »

Intervenants : Bernard Stiegler, philosophe. Bernard Tournois, ex directeur programmation Arte

Le 13 juillet - Après « Dissimulation d’un massacre » de Daniel Kupferstein.

Débat : « L’HISTOIRE TOUJOURS REECRITE  »

Intervenants : Michel Barak, historien

Le 14 juillet - Après « Cette télévision est la vôtre » de Mariana Otéro, suivi de « Proposition pour une télé libre » de Thierry Deronne

Débat : « MEDIAS : Y A-T-IL UN COURANT ALTERNATIF ?

Intervenants : Guy Pineau, Acrimed - Eric Falconetti, producteur COPSY

Le 14 juillet - Après « Faits divers à la une » de Michel Royer

Débat  : « LA STRATEGIE DE LA PEUR »

Intervenants : Olivier Lantelme, avocat à Aix en Provence, Michelle Guigou, sociologue

Le 15 juillet - Après « Krone, l’Autriche entre les lignes » de Nathalie Brogers,

Débat : « VOS IDEES SONT-ELLES LES VOTRES ? »

Intervenants : Joëlle Zask, philosophe, sociologue, JL. Beauvois, professeur de psychologie sociale

Le 15 juillet - Après « Le cartable de Big Brother » de Francis Gillery

Débat : « SOUS LES CAHIERS, L’ENTREPRISE »

Intervenants :Samuel Joshua, professeur de Sciences de l’Education, Aix-en-Provence Jean-Luc Fauguer, Maître de Conférences en Sociologie

Le 16 juillet - Après « « Désentubage cathodique » de Pierre Carles

Débat : « JOURNALISTES A LA CHAINE »

Intervenants :Jean Philippe Desbordes, Journaliste d’investigation, Mathias Reymond, Acrimed

Le 16 juillet - Après « Jean-Marie Messier, le jongleur » de Bernard George et Pierre Briançon

Débat  : « GLOBAL-MEDIA OU LA TENTATION DE L’UNIFORME »

Intervenants : Jean-Philippe Desborde, journaliste. Etienne Ballan, rédacteur en chef du Ravi

Le 16 juillet - Débat au Cactus

« UN CAS D’ECOLE : LA CAMPAGNE REFERENDAIRE »

Intervenants : Jean Léon Beauvois, Mathias Reymond

 

Acrimed est une association qui tient à son indépendance. Nous ne recourons ni à la publicité ni aux subventions. Vous pouvez nous soutenir en faisant un don ou en adhérant à l’association.

A la une

Garde à vue abusive du journaliste Taha Bouhafs : Taha doit être libéré, il en va de la liberté de la presse

Un communiqué collectif initié par Reporters en colère (REC).

Retraites : Europe 1 en tenue de combat

Un mois de propagande sur la radio privée.

Pourquoi Acrimed ne rejoindra pas le Conseil de déontologie journalistique et de médiation

Une initiative loin de remplir les conditions minimales.