Observatoire des media

ACRIMED

Le Magazine électronique n°142 (novembre 2013)

par Cyrille Rivallan,

Si vous ne parvenez pas à lire ce message correctement, cliquez ici.

Sommaire

1. La liberté de la presse menacée en France ?
2. Débats
3. Sur le site d’Acrimed
4. Sur d’autres sites
5. Livres, revues, journaux sur les médias

1. La liberté de la presse menacée en France ?

Oui !
Mais l’est-elle parce qu’il y a quelques fous en liberté, ou bien parce qu’il y a des mécanismes de privatisation, de concentration, de conflits d’intérêts et de destruction du service public ? On aimerait bien entendre, sur ces sujets, toutes celles et tous ceux qui pensent que l’information est menacée. Ils seraient d’autant plus crédibles et efficaces lorsqu’ils parlent de défense de la démocratie et de liberté de l’information.
Nous y reviendrons prochainement sur le site...

2. Débats

Pour tous les débats, les précisions (thème, lieu, horaires…) sont à suivre sur l’agenda des débats et initiatives.

Jeudi d’Acrimed

Les sujets historiques sont indéniablement prisés des médias dominants : ils font régulièrement les « Unes » de la grande presse et nourrissent un genre documentaire à part entière. Pourtant, les grands médias font en réalité peu de cas de la recherche en histoire et de ceux qui la font, et ce sont quelques auteurs d’essais à succès – dont Alain Decaux ou Max Gallo sont les figures tutélaires –, historiens professionnels ou non, qui monopolisent leur attention. État des lieux d’un paysage médiatique où, sauf rares exceptions, l’histoire est traitée comme un récit distrayant, quand elle n’est pas l’objet d’instrumentalisations politiques grossières.

« Jeudi d’Acrimed »
jeudi 5 décembre 2013 à 19 heures
à la Bourse du travail de Paris
3, rue du Château-d’Eau, Paris 10e

Avec Benoît Bréville, qui mena des recherches en histoire avant de devenir journaliste au Monde diplomatique, et William Blanc, doctorant en histoire, et auteur avec Aurore Chéry et Christophe Naudin, des Historiens de garde. De Lorànt Deutsch à Patrick Buisson, la résurgence du roman national [1].

- Jeudi 28 novembre, à 19 heures. Projection débat des « Nouveaux Chiens de garde » organisée par l’association Cortecs, en partenariat avec l’association Esprit critique, en présence de Pascal Chasson pour Acrimed. À la MJC Jean Macé, rue Camille Roy, Lyon 7e.

- Mardi 3 décembre 2013, à 18h. Soirée Chris Marker, organisée par Sisyphe vidéo et le Pôle Image Magelis : projection du film "Le Joli mai" (20h30 ; tarif unique 3,50 €), précédée d’une intervention sur "la réappropriation démocratique des médias", avec Nils Solari pour Acrimed (18h, entrée libre). Au Cinéma de la Cité, Vaisseau Mœbius, 60 avenue de Cognac, Angoulême. Plus d’infos sur : http://www.citebd.org/spip.php?article5744

3. Sur le site d’Acrimed

3.1. Magazine, Acrimed Hebdo, Flux RSS

Nous vous proposons ci-dessous une sélection… sélective (puisque vous consultez le site régulièrement...) et un peu organisée.

De surcroît, Acrimed vous offre une liste, complémentaire de celle-ci : Acrimed Hebdo. En vous inscrivant, vous recevrez la liste hebdomadaire des articles parus sur notre site. Pour s’inscrire, deux solutions :

- Envoyer un message vide à zelistes@acrimed.org avec, dans le champ "sujet" ou "objet" : subscribe hebdo (sans autre mention).

- Recourir à l’inscription automatisée sur notre site.

- Enfin, vous pouvez également vous abonner au flux RSS. Si vous ne savez pas de quoi il s’agit, pas d’inquiétude : votre navigateur vous expliquera...

3.2. Sélection d’articles (novembre 2013)

I. VIE DES MEDIAS, VIE DES SALARIES DES MEDIAS

** Plan de licenciements à France Télévisions : l’information africaine à la trappe
... vers un service public audiovisuel low-cost ?

** Vies de pigistes au Liban
Enquête sur la précarité de celles et ceux qui nous informent sur les guerres et l’actualité internationale.

** Grève à France Télévisions : Europe 1 solidaire… des contribuables
La (seule) question : « France Télés gaspille-t-elle l’argent public ? »

** Solidarité avec les grévistes de France Télévisions (communiqué d’Acrimed)
Pour un secteur public de service public

** Menaces d’asphyxie confirmées pour le groupe France Télévisions
Un plan de licenciement. En attendant pire encore ?

II. ECONOMIE DES MEDIAS, MEDIAS ET ECONOMIE

** Une bien étrange entreprise : le Centre de formation et de perfectionnement des journalistes (CFPJ)
… racheté par un géant de la grande distribution et devenu une « industrie de la formation ».

** Illusionnisme économique sur France 2
Des chiffres, des courbes et des graphiques : en période de crise, la pédagogie libérale gagne en dispositifs didactiques ce qu’elle perd en faconde.

** Assisté par l’État, Le Point dénonce le « scandale » des assistés
L’indigence au service de la vacuité.

** Maman, qui décide des économistes invités aux « P’tits bateaux » ?
Réponse : la main invisible et infaillible du marché, sans doute.

III. RACISME ET FAITS DIVERS

** Racisme à la « une » : des suspects mènent l’enquête...
Les récentes outrances racistes contre Christiane Taubira, comparée à un singe sur le compte Facebook d’une candidate investie par le FN pour les municipales, avant d’être traitée de « guenon » par une (très) jeune manifestante de la « Manif pour tous » à Angers, ont déclenché, à défaut d’un torrent de réactions politiques, un certain bruit médiatique. Dans nombre de quotidiens et d’hebdomadaires, on s’est interrogé : du racisme en France ? Vraiment ? Pourquoi ? Comment ? Louable intention. Mais chacun a (...)

** Flambée de faits divers dans les JT depuis dix ans
Usages et mésusages d’une forme médiatique toujours plus envahissante.

** Progression du FN ? Des salves de sondages en guise d’enquêtes
Les médias, s’ils enquêtaient, devraient le faire sur leur propre rôle…

IV. A L’ÉTRANGER

** Typhon aux Philippines : pensées émues pour les Français et leurs domestiques
À l’heure où ces lignes sont écrites, le nombre total des victimes du typhon Haiyan, qui a frappé vendredi et samedi les Philippines, n’est pas encore connu, même si les autorités évoquent désormais le chiffre d’au moins 10.000 morts et plusieurs milliers de disparus. Une tragédie largement couverte, dans l’immédiat après-typhon tout du moins, par les médias français, avec malheureusement, comme à l’accoutumée, des propos pas très heureux, déplacés, voire franchement consternants. Le journal Le Parisien (...)

** Peur sur la ville : retour sur le traitement médiatique de l’attaque de Nairobi
Les médias, le terrorisme et le djihad global.

** Cartes postales des États-Unis à destination du JT de France 2 ?
Une accumulation d’anecdotes à tonalité touristique en guise d’informations.

** Canal + ou Canal - ? « Petit journal », grosses désinvoltures !
Un reportage bâclé sur la situation au Mexique doublé d’une grossière sous estimation du nombre de victimes de la guerre d’Irak.

** (Re)lire : «  L’opinion, ça se travaille ». Les médias et les « guerres justes »
Sur quelques constantes du journalisme de guerre. De Serge Halimi et Dominique Vidal, avec Henri Maler.

V. MISCELLANEES AUTOMNALES

** À propos du projet du Front de gauche pour la réforme de l’audiovisuel public et du CSA
Accord et désaccords : le débat est ouvert !

** Le Figaro.fr entre racolage des internautes technophiles et publi-reportage
Les délices des stratégies marketing sur internet.

** Libération se diversifie dans l’épicerie fine
Découvrez les « paniers garnis » concoctés par la rédaction du quotidien de Rothschild !

** Faux sondage, vraie propagande : Le Point refonde la démocratie !
Les « vrais » sondages sont souvent des caricatures. Alors que dire des faux ?

** Valls médiatique
Retour sur le traitement par les grands médias d’un ministre… très médiatique.

** Histoires de connivence entre L’Équipe et le directeur sportif de l’OM, José Anigo
Parti pris systématique du grand quotidien sportif en faveur de l’une de ses sources privilégiées.

VI. ACRIMED IN ENGLISH

** Challenging the media
You will find below the English translation of an article that was originally published in 2010 on our website (translations in other languages to come soon). It focuses on the grounds and goals of the kind of critique Acrimed tries to promote – focusing on how the media (mal)functions and how information is (mis)carried. The different forms of media critique are neither identical nor equivalent. Here is a broad outline of the type of critique we are trying to develop. Since our (...)

** Transforming the media
You will find below the English translation of an article (translations in other languages to come soon) that was first published as a contribution to a collective book, then published on our website. It is a rough assessment of the current conditions in which information is produced, while putting forward a few changes in the media sphere Acrimed deems necessary. The advent of the « Digital Revolution », in a time of widespread economic deregulation, is profoundly disrupting traditional (...)

4. Sur d’autres sites

Voici une sélection extraite de notre série : Critique des médias sur le Web. Le numéro de septembre-octobre est d’ores et déjà consultable en ligne.

- Carré blanc et petite musique, quand Libé rend hommage à la photo (Culture visuelle, 17/11) - "Pas sûr cependant que ce coup ne se retourne pas contre l’envoyeur. La provocation suscite des questions, mais pas forcément celles que la rédaction a souhaité. Aurait-on pu faire l’exercice inverse, un journal sans texte avec seulement des photos ? [...] Par ailleurs, Libé n’a pas ôté toutes les images, mais seulement les photos de news. Les portraits de journalistes et divers éléments graphiques sont toujours présents. De sorte que, comme le note Jean-Noël Lafargue, dans ce numéro sans photo, ce qu’on voit, ce sont surtout les pubs."

- Dérapage (Babordages, 8/11) - "Concernant l’acception figurée du terme, l’écart psychologique ou langagier est imprévu et incontrôlé. Imprévu et incontrôlé. [...] Ainsi, quand Gilles Bourdouleix déclare à propos de Roms « Comme quoi, Hitler n’en a peut-être pas tué assez », ce n’est pas un dérapage."

- Les news magazines à la recherche de la formule magique (lesechos.fr, 15/11) - Certaines citations de patrons valent parfois mieux qu’un long article pour indiquer l’état de déréliction intellectuelle d’une partie de la grande presse. Ainsi cette phrase de Laurent Joffrin, citée dans un article des Echos  : « Il n’y a pas de crise éditoriale. On serait tous devenus mauvais ? Non ! C’est l’Internet et ses informations disponibles gratuitement qui nous font du mal ».

- Renverser les plateaux télé (Cahiers du football, 18/11) - "Les plateaux-télé pensent manifestement que la victoire leur est un dû : si on ne leur offre pas, on a alors, à leurs yeux, une dette. Sous prétexte que nos joueurs jouent dans des clubs prestigieux, notre équipe n’a pas le droit de perdre contre une autre qui la devance au classement FIFA. Ah, que ces créanciers cyniques l’aimaient, cette même équipe de France, lorsqu’elle égalisait en Espagne il y a quelques mois…"

- Minute n’a plus la banane, le journal est en liquidation judiciaire (Streetpress, 14/11) - "Le 27 mars dernier, le tribunal de commerce de Paris prononçait la liquidation judiciaire de la SACEN, la société éditrice de l’hebdomadaire Minute, dirigée par Jean-Marie Molitor qui avec ses sociétés édite également d’autres magazines de la droite radicale. Le jugement du tribunal de commerce, que StreetPress s’est procuré, rapporte que le journal avait pas moins de 238.289,44 euros de créances envers son imprimeur et était en contentieux avec l’Urssaf (qui prélève les charges sociales) pour un montant non communiqué."

- Valeurs actuelles”, le cabinet noir de la droite dure (lesinrocks.com, 12/11) - "Le renouveau du titre part d’une simple étude marketing, la première action qu’a menée Yves de Kerdrel à la tête de son nouveau journal. Caché derrière une vitre sans tain, il regarde des lecteurs feuilleter son magazine pendant quatre heures, accompagnés de psychologues. Premier enseignement de cette étude clinique : les lecteurs en ont marre de la politique politicienne."

- On a retrouvé les unes de journaux de la Première Guerre mondiale (Slate.fr, 08/11) - "Il y a quelques semaines, lors du Colombus Day (le jour lors duquel les Américains commémorent la découverte du continent par l’explorateur), le New York Magazine avait imaginé des fausses unes des journaux américains s’ils avaient couvert cet évènement. Pour inaugurer en légéreté une série d’articles marquant le début des commémorations, nous avons choisi d’appliquer le même traitement à la presse française et à la Première Guerre mondiale."

5. Livres, revues, journaux sur les médias

De très bonnes, de bonnes et de moins bonnes lectures.

5.1 Nouveaux (du moins ici...)
-  Bastien & Coll, Les Québécois aux Urnes – Les partis, les médias et les citoyens en campagne, Pu Montréal, novembre 2013, 36,00 euros.
-  Cavanna (François), 1930-1985 La gloire de Hara Kiri, Glénat, décembre 2013, 336 p., 35,00 euros.
-  Dje Bi (Kahou Albert), Les médias français et le conflit ivoirien – Pour une analyse de contenu et la recherche du sens, Presses Académiques Francophones, octobre 2013, 524 p., 124,90 euros.
-  Filiu (Jean-Pierre), Je vous écris d’Alep – Au cœur de la Syrie en révolution, Editions Denoël, octobre 2013, 160 p., 13,50 euros.
-  Grigoriou (Panagiotis), La Grèce fantôme – Voyage au bout de la crise (2010-2013), Fayard, octobre 2013, 400 p., 22 euros.
-  Moulon (Dominique), Art contemporain nouveaux médias, Nouvelles éditions Scala, octobre 2013, 128 p., 15,50 euros.
-  Pingaud (Denis), L’Homme sans com’, Seuil, octobre 2013, 220 p., 17,00 euros.
-  Yomequi (Guillaume), Des médias abstenez-vous, Amazon, 88 p., 2,68 euros.

5.2 Déjà signalés
-  Agnès (Yves), Manuel de journalisme, La découverte, juillet 2008, 512 p., 30,40 euros.
-  Arnaud (Pascal), Gérer une maison d’édition, PU Rennes, octobre 2013, 221 p., 16,00 euros.
-  Balle (Francis), Les médias, Puf, septembre 2012, 128 p., 9,00 euros.
-  Bernays (Edward), Propaganda, comment manipuler l’opinion en démocratie, Zones, octobre 2007, 138 p., 13,00 euros.
-  Bricout (Grégory) et Prot (Benoît), Trésors de presse, la presse française racontée par un collectionneur, Eds de la Martinière, septembre 2013, 248 p., 45,00 euros.
-  Casati (Roberto), Contre le colonialisme numérique, Albin Michel, octobre 2013, 17,00 euros.
-  Cazard (Xavier) et Nobécourt (Pascale), Guide de la pige 2011-2012, Entrecom, septembre 2010, 29,50 euros.
-  Collectif, Libération, 40 ans, le roman d’un journal, le récit d’une époque, Flammarion, septembre 2013, 39,00 euros.
-  Cordina (Paul) et Fayon (David), Community management, Fédérer des communautés sur les médias sociaux, Village mondial, septembre 2013, 25,00 euros.
-  des Isnards (Alexandre) et Zuber (Thomas), Facebook m’a tuer, Pocket, avril 2012, 6,70 euros.
-  Desmurget (Michel), TV Lobotomie, la vérité scientifique sur les effets de la télévision, J’ai Lu, octobre 2013, 7,90 euros.
-  Drucker (Michel), De la lumière à l’oubli, Robert Laffont, octobre 2013, format epub, 15,99 euros.
-  Drucker (Michel), Mais qu’est-ce qu’on va faire de toi ?, Pocket, mars 2009, 7,20 euros.
-  Drucker (Michel), Rappelle-moi, Robert Laffont, octobre 2010, 21,50 euros.
-  Drucker (Michel) et Verlant (Gilles), Les 500 émissions mythiques de la télévision française, Flammarion, novembre 2012, 512 p., 29,90 euros.
-  Ertzscheid (Catherine), Faverial (Benoît) et Guéguen (Sylvain), Le Community Management, Stratégies et bonnes pratiques pour interagir avec vos communautés, Diateino Eds, septembre 2010, 19,90 euros.
-  Jeannerey (Jean-Noël), Une histoire des médias des origines à nos jours, Points, février 2011, 9,10 euros.
-  Kirkpatrick (David), La révolution Facebook, Lattès, octobre 2011, 380 p., 20,50 euros.
-  Krafft (Raphaël), Captain Teacher. Une radio communautaire en Afghanistan, Buchet/Chastel, septembre 2013, 304 p., 20,00 euros.
-  Lendredvie (Jacques) et De Baynast (Arnaud), Publicitor, Dalloz, septembre 2004, 635 p., 64 euros.
-  Lepioufle (Jérôme) et Robin (Thierry), L’anglais de la presse, Belin, mars 2010, 400 p., 16,25 euros.
-  Maigret (Éric), Sociologie de la communication et des médias, Armand Colin, octobre 2013, 29,40 euros.
-  Meyer (Philippe), Le ciel vous tienne en joie, chroniques du toutologue, De Fallois Eds, octobre 2013, 20 euros.
-  Neveu (Érik), Sociologie du journalisme, La découverte, septembre 2013, 10,00 euros.
- Perri (Pascal), Google, un ami qui ne vous veut pas que du bien, Anne Carrière Eds, janvier 2013, 17,00 euros.
-  Rieffel (Rémy), Que sont les médias ?, Gallimard, septembre 2005, 9,90 euros
-  Rieffel (Rémy), Sociologie des médias, Ellipses, septembre 2010, 176 p., 16,30 euros
-  Smith (Kelvin), L’édition au XXIe siècle : entre livres papier et numériques, Editions Pyramyd, septembre 2013, 208 p., 29,95 euros.
-  Manoukian (Pascal), Le diable au creux de la main, Don Quichotte, septembre 2013, 245 p., 18,90 euros.
-  McLuhan (Marshall), Pour comprendre les médias, les prolongements technologiques de l’homme, Points, 404 p., 8,60 euros.
-  Mouren (Raphaële) et Peignet (Dominique), dir., Le métier de bibliothécaire, Electre-Cercle de la librairie, avril 2013, 565 p., 42,00 euros.
-  Weill-Raynal (Clément), Le fusillé du mur des cons, Plon, septembre 2013, 129 p., 12,50 euros.


Prochain magazine : décembre 2013

Le site d’Acrimed, observatoire des médias : http://www.acrimed.org/

N’hésitez pas à copier/coller et à transmettre tout ou partie des informations contenues dans ce message à celles et ceux qui pourraient être intéressés.

Vous pouvez également nous suivre sur Twitter, nous rejoindre sur Facebook et également vous abonner à Médiacritique(s).

De trop nombreux messages nous reviennent parce que les boites-à-lettres des destinataires sont surchargées ou périmées. Nous supprimons automatiquement de notre base de données les adresses après deux retours (sans préavis, sans message d’alerte). Merci de votre compréhension.


Se désabonner en ligne
Se désabonner par mail
Signaler des difficultés
Nous écrire
 
  • Enregistrer au format PDF

Notes

[1Paru en 2013 aux éditions inculte. Voir le site consacré à l’ouvrage et à sa réception.

Docteur Patrick et Mister Cohen

Déontologie journalistique à géométrie variable.

Mardi Cinéma d’Acrimed : « À l’intérieur des rédactions » (cycle de projections-débats)

Au cinéma La Clef (Paris 5e) avec quatre documentaires réalisés à l’intérieur de la rédaction de quotidiens de presse.

La mairie de Lille intente un procès à La Brique

« Votre feuille de chou n’aurait pas sa place sur un marché ! »

Zemmour superstar

Il dit n’importe quoi... et tout le monde en parle !