Observatoire des media

ACRIMED

Le Magazine électronique d’Acrimed (numéro 163-septembre 2016)

par Acrimed,

Le Magazine électronique est une production mensuelle d’Acrimed, au sein de laquelle on trouvera un éditorial, un agenda, une sélection de nos récents articles et d’autres articles publiés sur le web, ainsi qu’une liste (a-critique) d’ouvrages concernant les médias [1].




Sommaire

1. Édito
2. Agenda de rentrée
3. Sur le site d’Acrimed
4. Sur d’autres sites
5. Livres, revues, journaux sur les médias

Les saisons médiatiques se suivent et, hélas, se ressemblent. La rentrée de septembre 2016 aura été l’occasion de le confirmer, avec son florilège de « transferts », de « nouvelles » émissions, voire même de « nouvelles » chaînes. C’est une impression de déjà-vu, de déjà-lu, de déjà-entendu qui domine et, comme le pire est toujours possible – même s’il n’est jamais certain – on a parfois même le sentiment qu’un pas a été franchi en direction d’une dégradation toujours plus grande de la qualité de l’information.

Des consternantes pitreries de Cyrille Eldin dans « Le Petit journal » (Canal+) à l’institutionnalisation des rubriques consacrées aux « petites phrases » dans « AcTualiTy » (France 2) ou « Punchline » (C8), en passant par les platitudes convenues de David Pujadas dans « L’Émission politique » (France 2) ou les « enquêtes » et « reportages » à répétition sur des thèmes où les raccourcis démagogiques le disputent aux amalgames (un peu partout), le palmarès de cette rentrée est particulièrement fourni.

Et ce ne sont que quelques exemples, auxquels on aurait pu ajouter l’omniprésence d’Éric Zemmour autour de la sortie de son vrai-faux nouveau livre, le triomphe de plus en plus notable, sur l’ensemble du PAF, de l’infotainment (au détriment de l’info-tout-court), la course au scoop et au « buzz » orchestrée par les chaînes d’information en continu, ou encore les « unes » toujours plus tapageuses (et stigmatisantes) des hebdomadaires d’information générale.

Un tableau peu réjouissant, a fortiori à l’orée d’une année électorale, qui souligne d’autant plus la nécessité de faire vivre un pôle de la critique des médias, indépendant et radical, qui ne se contente pas d’épingler tel ou tel « dérapage », mais qui s’attache à faire de la transformation des médias une question politique ; autrement dit, une critique qui ne renonce pas à la lutte pour un autre paysage médiatique, pour une autre information, pour une amélioration des conditions de travail des journalistes, etc.

Une tâche qu’Acrimed s’efforcera d’accomplir, avec d’autres, et à la hauteur de ses moyens. Des moyens qui, signalons-le, ont été renforcés grâce au succès de la souscription que nous avions lancée au printemps dernier, puisque l’objectif initial de 60.000 euros a été atteint puis dépassé : merci à celles et ceux qui nous ont soutenu-e-s, grâce à qui les trois emplois salariés d’Acrimed pourront être maintenus, ce qui sera bien le minimum nécessaire au vu des chantiers qui nous attendent.

La séquence électorale qui a déjà commencé va bien sûr nous occuper grandement durant les mois à venir, de même que les mouvements de fond à l’œuvre dans le paysage médiatique (rachats, concentrations, mutations liées à internet, etc.), ou des thématiques plus classiques comme le traitement des mobilisations sociales, la dégradation de la qualité de l’information internationale ou la reproduction, voire l’amplification, des clichés discriminatoires et oppressifs dans les médias dominants.

Nous pouvons d’ores et déjà vous annoncer plusieurs rendez-vous, notamment l’ouverture d’un cycle de projections-débats au cinéma La Clef (Paris 5e), avec la diffusion de quatre documentaires autour du thème « À l’intérieur des rédactions ».

À venir également, le prochain numéro de notre magazine trimestriel Médiacritique(s), avec un dossier consacré aux interviews et aux intervieweurs, à paraître mi-octobre. Et bien entendu, de nombreux articles continueront d’alimenter régulièrement notre site, qui a connu ces derniers mois des records de fréquentation. Un signe parmi d’autres que l’intérêt pour la critique des médias continue de se développer, ce dont nous ne pouvons que nous féliciter même si nous sommes loin, très loin de céder à la dictature de l’audimat et que nous ne renoncerons pas, même si c’est dans l’air du temps, à notre intransigeance pour gagner en popularité.



« Acrimed fait son cinéma » : cycle de projections-débats

Après les « Jeudis d’Acrimed », voici les « Mardis Cinéma d’Acrimed » ! Pour inaugurer ce nouveau rendez-vous, nous organisons au cinéma La Clef (Paris 5e) un cycle de projections-débats autour du thème « À l’intérieur des rédactions ». La première projection aura lieu le mardi 4 octobre 2016 à 20h au cinéma La Clef autour du film Numéros Zéro de Raymond Depardon.



À quoi ressemble la vie de la rédaction d’un quotidien d’information ? Quels sont les pratiques et usages des journalistes ? Comment s’élabore une ligne éditoriale ? Qu’en est-il des rapports hiérarchiques et des effets produits à la fois par le régime de direction et de propriété d’un journal ? Comment se passe une conférence de rédaction ? Comment se pose la question de l’indépendance vis-à-vis du pouvoir, qu’il soit économique ou politique ? De quelle manière le numérique, la baisse des recettes publicitaires et l’apparition d’organisations comme WikiLeaks transforment le journalisme et la presse ?...

La porte de ces lieux où s’élabore la presse est généralement close et on ne peut regarder discrètement par le trou de la serrure... Alors, pour satisfaire cette légitime curiosité, Acrimed vous mène à La Clef.




____________

Conférence sur le traitement médiatique des violences faites aux femmes, le 25 novembre 2016 à Tours

Aurore Krol et Gwendoline Meignen interviendront pour Acrimed le 25 novembre à Tours (14h-16h), lors d’une conférence organisée par la Délégation régionale pour l’égalité femme/homme, et consacrée au traitement médiatique des violences faites aux femmes. Plus d’informations sont à venir sur le site d’Acrimed.


3.1. Magazine, Acrimed Hebdo, Flux RSS

Nous vous proposons ci-dessous une sélection… sélective (puisque vous consultez le site régulièrement...) et un peu organisée.
De surcroît, Acrimed vous offre une liste, complémentaire de celle-ci : Acrimed Hebdo. En vous inscrivant, vous recevrez la liste hebdomadaire des articles parus sur notre site. Pour s’inscrire, deux solutions :

- Envoyer un message vide à zelistes@acrimed.org avec, dans le champ "sujet" ou "objet" : subscribe hebdo (sans autre mention).

- Recourir à l’inscription automatisée sur notre site.

- Enfin, vous pouvez également vous abonner au flux RSS. Si vous ne savez pas de quoi il s’agit, pas d’inquiétude : votre navigateur vous expliquera...


3.2. Sélection d’articles publiés sur le site (mai - juin 2016)

I. RETOUR SUR LES MOUVEMENTS SOCIAUX

** État d’urgence : confortable entre-soi policier dans « C dans l’air »
Yves Calvi confie sa passion pour la police et monopolise le service public pour le faire (...)

** Loi Travail : un mouvement qui n’en finit pas de « s’essouffler »
… Contrairement aux infatigables chiens de garde, qui hurlent à (sa) mort depuis trois (...)

** Loi Travail : retour sur le décoiffant pluralisme des « Unes » de la presse écrite
Vous avez dit « matraquage » ?

** Loi Travail : retour sur l’interrogatoire musclé d’un sociologue sur BFM-TV
Le sociologue Nicolas Jounin se fait « cuisiner » sur la chaîne d’information en (...)

** L’éditocrate (Franz-Olivier Giesbert) et le syndicaliste (Jean-Pierre Mercier)
Le mépris de classe pour les nuls.

** Loi Travail : retour sur la symbiose entre un journaliste de BFM-TV et un syndicaliste policier
Le maintien de l’ordre, un travail d’équipe.

II. RACISME MÉDIATIQUE

** Critique culturelle ou choc de civilisation ?
Retour sur le traitement médiatique des films Bande de filles et Les Héritiers.

** Retour sur le traitement médiatique de la mort d’Adama Traoré
Une interview de Julien Salingue, co-animateur d’Acrimed, réalisée par le site (...)

** JT de France 2 : bref, Adama Traoré est mort
Entre sous-information et désinformation.

III. LE RAPPORT AUX MÉDIAS DES POLITIQUES ET DES PUISSANCES D’ARGENT

** Médias français : qui possède quoi ?
Vous avez dit « concentration » ?

** Sarkozy et les médias : tout pour le secteur privé et le reste pour le secteur public
Ses amis propriétaires de médias le remercient par avance.

** Philippe Poutou (NPA) : « Nous sommes dépendants du bon vouloir des rédactions »
Des médias entre mépris et délégitimation.

** Vincent Bolloré attaque France 2… devant le tribunal de commerce
Une nouvelle recette pour un plat traditionnel du patron breton.

** Hommage à David Pujadas et Léa Salamé, journalistes intransigeants
Dans « L’Émission politique », on ne badine pas avec l’indépendance des médias.

** « Les médias sportifs se distinguent en général par leur connivence avec les vedettes et les institutions du sport »
Un entretien avec David Garcia, journaliste indépendant.

IV. MISCELLANÉES

** Emmanuel Macron superstar médiatique
Événement politique ? Ça se discute. « Événement » médiatique ? Indiscutablement (...)

** Violences conjugales : l’insoutenable légèreté du journalisme
Récit d’une « romance un peu âpre »…

** Le meilleur du pire de la couverture médiatique du « Brexit »
« Pour éviter l’effet de contagion, il faut que le départ soit douloureux. C’est aussi simple que (...)

** Les drôles de « médiations » du médiateur de Radio France
Critiquer les auditeurs pour exonérer les journalistes maison de toute remise en cause (...)


- Après l’avoir utilisé, le « Washington Post » enfonce Snowden (Libération.fr, 19/09) - « Le Washington Post appelle Barack Obama à la fermeté. "Pas de grâce pour Edward Snowden", assène le titre du texte signé par le comité éditorial du quotidien et publié ce week-end. Si l’affaire fait couler tant d’encre, c’est parce que le Washington Post fait partie de la petite poignée de médias qui ont eu accès en exclusivité aux documents confidentiels de la NSA transmis par l’ancien consultant. »

- Lucy serait morte tombée d’un arbre : « Avec ce buzz préhistorique, on construit une parabole » (Télérama.fr, 03/09) - « On construit une parabole autour de la mort de Lucy qui n’apporte rien de plus à la connaissance de ces humanités archaïques mais qui nourrit notre imaginaire et fabrique un mythe, un récit de fondation. »

- Les si « belles » et si « mignonnes » sportives des Jeux olympiques (Libération.fr, 10/08) - « "Une belle jeune femme", une "athlète élancée que l’on pourrait voir ailleurs que sur des tapis de combat". Si l’introduction présentant Automne Pavia comme judoka "médaillée de bronze aux Jeux de Londres" faisait saliver, les premières lignes de son portrait dans l’Equipe font très vite retomber l’envie de poursuivre la lecture. »

- Mort d’Adama Traoré : dans les 20h, c’est « circulez y a rien à voir » (Le Bondy blog, 21/07) - « Lorsque je me branche sur TF1, j’espère et je m’attends à un traitement journalistique conséquent. D’abord, parce que la veille, après l’annonce du décès d’Adama Traoré, des échauffourées ont éclaté à Beaumont-sur-Oise. Les images de voitures qui brûlent, la télé adore ça. Ça n’a pas raté : ce sont ces images, amateurs, que TF1 a choisir de montrer. »

- « Shorts de Toulon », retour sur un emballement médiatique (Contre-Attaques, 12/09) - « S’il y a bien une forme d’hallucination collective, faisant dire à l’article de Var Matin à l’origine de l’affaire ce qu’il ne dit pas, l’intox consistant à lier ce fait-divers à un motif religieux n’est pas sortie de nulle part et prend comme point de départ la "fachosphère" (terme désignant les extrêmes-droites sur les internets). »



De très bonnes, de bonnes et de moins bonnes lectures.

- Corroy-Labardens (Laurence) et Jehel (Sophie), Stéréotypes, discriminations et éducation aux médias, L’Harmattan, août 2016, 264 p., 28 euros.
- Garrigos (Raphaël) et Roberts (Isabelle), L’empire. Comment Vincent Bolloré a mangé Canal +, septembre 2016, Seuil, Les Jours, 192 p., 15 euros.
- Gontier (Samuel), Ma vie au poste, La Découverte, août 2016, 264 p., 17 euros. Voir notre recension sur le site.
- Minkala-Ntadi (Pierre), La tutelle politique dans la production de l’information de presse en Afrique francophone, L’Harmattan, juillet 2016, 196 p., 20,50 euros.
- Ndiaye (Papa Noumou), Médias et immigrations, Connaissances et Savoirs, juillet 2016, 90 p., 15,95 euros.



Prochain magazine : octobre 2016

Le site d’Acrimed, observatoire des médias : http://www.acrimed.org/

N’hésitez pas à copier/coller et à transmettre tout ou partie des informations contenues dans ce message à celles et ceux qui pourraient être intéressé·e·s.

Vous pouvez également nous suivre et nous rejoindre sur


et également vous abonner à Médiacritique(s).

De trop nombreux messages nous reviennent parce que les boites-à-lettres des destinataires sont surchargées ou périmées. Nous supprimons automatiquement de notre base de données les adresses après deux retours (sans préavis, sans message d’alerte). Merci de votre compréhension.


Se désabonner en ligne
Se désabonner par mail
Signaler des difficultés
Nous écrire
 
  • Enregistrer au format PDF

Notes

[1Pour recevoir notre Magazine électronique par mail, envoyez un message vide à l’adresse listes@acrimed.org, en écrivant « subscribe mensuel » (sans les guillemets) dans le titre (champ « sujet » ou « objet »).

La meute des éditocrates

Des professionnels du commentaire.