Observatoire des media

ACRIMED

Le magazine électronique n°173

par Acrimed,

Si vous ne parvenez pas à lire ce message correctement, cliquez ici.




SOMMAIRE

1. Médiacritique(s), notre magazine imprimé trimestriel
2. Agenda
3. Sur le site d’Acrimed
4. Sur d’autres sites
5. Actualité des médias
6. Livres, revues, journaux sur les médias


Pour rappel, le n°25 de Médiacritique(s), notre magazine trimestriel, est sorti de l’imprimerie il y a quelques jours !


Si ce numéro ne figure pas déjà dans votre collection, n’hésitez pas à vous le procurer sur notre boutique en ligne ! Par La Poste et par nos soins, chaque numéro isolé ne vous coûtera que 5,50 euros, frais de port inclus.

L’abonnement pour un an et 4 numéros ? 15 euros tout compris. Pour les commandes et les abonnements, c’est par ici. Et pour notre formule abonnement+adhésion pour 50 euros, c’est par là.

Pour patienter, voici d’ores et déjà le sommaire :



- Mercredi 8 novembre, 19h à Rennes (8 rue du Quercy, 35000 Rennes) : Soirée-débat autour de l’éducation aux médias organisée par l’AFEV, association d’éducation populaire de Rennes, avec pour thème : « Comment trier ses sources et éviter la désinformation ? ». Nils Solari interviendra pour Acrimed.

- Mercredi 8 novembre, 15h30 à la Maison des Métallos (94 Rue Jean-Pierre Timbaud, Paris, 11e) : Table ronde « Quelles pratiques émancipatrices des médias peut-on développer aujourd’hui ? » organisée par le Salon de la pédagogie Freinet. Alain Geneste interviendra pour Acrimed.

- Samedi 11 novembre, 13h30 à Lyon à l’Espace Jean Couty (Lyon 9ème, métro arrêt Gorge de Loup) : Journée organisée par le Collectif 69 de vigilance contre l’extrême droite (les infos sur leur blog). Pascal Chasson interviendra pour l’antenne lyonnaise d’ Acrimed sur le thème « Les médias, acteurs de la dé-diabolisation du FN ? » Entrée libre.

- Jeudi 16 novembre, 14h à Paris, Acrimed tiendra une table de presse à l’occasion de la manifestation "contre la politique libérale de Macron".

- Vendredi 24 novembre à Auxerre : Conférence sur le traitement médiatique des violences faites aux femmes organisée par la délégation départementale aux Droits des femmes et à l’Egalité. Deux membres d’Acrimed réaliseront l’intervention.

- Samedi 25 novembre, 17h au Lieu-Dit (6 rue Sorbier, 75020 Paris, Métro Ménilmontant). Rencontre pour présenter le Médiacritique(s) n°25 et discuter autour d’un verre avec des membres d’Acrimed.



3.1. Magazine, Acrimed Hebdo, Flux RSS

Nous vous proposons ci-dessous une sélection… sélective (puisque vous consultez le site régulièrement...) et un peu organisée.

De surcroît, Acrimed vous offre une liste qui complète celle-ci : Acrimed Hebdo. En vous inscrivant, vous recevrez la liste hebdomadaire des articles parus sur notre site. Pour s’inscrire, merci de contacter le secrétariat en écrivant ici, ou  !


3.2. Sélection d’articles publiés sur le site (octobre 2017)

I. UN PEU DE PÉDAGOGIE SUR LA LOI TRAVAIL

** Les éditocrates du Parisien en campagne pour la loi Travail
... mais leurs éditoriaux partisans sont contestés par la rédaction du quotidien.

** France Info « éduque » les enfants sur la réforme du Code du travail et les manifestations
« Pédagogie » ou simplifications à sens unique ?

** Les « féminins » et les ordonnances : un désintérêt presque total
Il ne suffit pas de proclamer que l’on défend la cause des femmes…

II. JOURNALISME DE MAINTIEN DE L’ORDRE

** Il y a 56 ans, les médias et le massacre du 17 octobre 1961
Ce que l’on a pu lire dans la presse dans les quelques jours qui ont suivi.

** France 3 enquête : « Emmanuel Macron a bien reçu ses chaussettes »
… Ses chaussettes et des caleçons. Des reportages anecdotiques ou complaisants (...)

** Interview d’Emmanuel Macron : grand entretien ou tribune royale ?
Réponse avec Gilles Bouleau, intervieweur du président.

III. DIVERS

** Le Point et Pour la science mettent de l’ordre dans la sociologie
Un journalisme en roue libre qui prétend trancher une (fausse) querelle scientifique.

** « Grand entretien » d’Emmanuel Macron : misères de la sondologie
Résultats contradictoires de sondages en ligne sans valeur

** Poursuite de la lente asphyxie de France Télévisions
De moins en moins de moyens, des projets de plus en plus redoutables.


Ce mois-ci, nous avons choisi de consacrer la sélection au sexisme médiatique, sous toutes ces formes.

- Violences sexuelles : à quoi sert un.e journaliste ? (Mediapart, 22/10) - « Dans ce silence général, la presse porte aussi une responsabilité. Longtemps, elle a considéré, dans sa grande majorité, qu’il s’agissait d’un sujet, au choix, mineur, répétitif, d’ordre privé, et qui ne méritait donc pas de traitement spécifique. Encore moins d’enquêtes journalistiques. Surtout, quand aucune plainte n’avait été préalablement déposée. »

- Cher Le Parisien, tu te payerais pas un peu de nous ? (Caroline de Haas, 25/10) - « On peut aussi se dire (soyons positives) que les hommes, qui occupent les Une toute l’année ont attendu 20 jours (!) avant de reprendre la Une pour parler des femmes (à la place des femmes ?). Le Parisien a sans doute considéré qu’une Une avec 16 femmes qui prennent la parole serait peut-être moins légitime... »

- « En général, quand tu vas dans la chambre d’un mec, c’est pour qu’il te touche » (Slate.fr, 19/10) - « L’affaire Weinstein et le hashtag #balancetonporc ont inspiré Laurent Ruquier et sa bande, à l’antenne tous les après-midi sur RTL. »

- Les Inrockuptibles et Cantat ; de l’impunité face aux féminicides (Crêpe Georgette, 10/10) - « Les Inrocks en mettant cet homme à la Une, nous envoient un message clair. On peut en France tuer une femme et faire la Une d’un journal comme si de rien n’était, comme si tout cela était de vieilles histoires sur lesquelles on peut bien tirer un trait. »

- Les actrices meurent toujours jeunes (Crêpe Georgette, 23/10) - « Les femmes ne sauraient être uniquement talentueuses ou intelligentes ; il faut toujours rappeler qu’elles ont été belles ou, tout au moins, jeunes. Trois monstres du cinéma français, Mireille Darc, Danielle Darrieux et Jeanne Moreau sont mortes il y a peu. Toutes les couvertures de journaux qui leur ont rendu hommage ont exhumé des photos d’elles d’il y a 30, 40 ou 50 ans. On n’a vu aucune photo récente, où elles avaient plus de 50 ans, contrairement évidemment à Jean Rochefort que quasi tous les journaux montrent déjà âgé. »

- Saurez-vous quels articles de presse sont illustrés par ces photos sexistes ? (francetvinfo, 26/10) - « Les photos de mannequins en sous-vêtements sont fréquentes dans les magazines. Si la plupart sont des publicités, il arrive également que de telles photos soient utilisées pour illustrer des dossiers de presse sans aucun lien avec la lingerie, le corps des femmes ou encore les plaisirs balnéaires. »


Retrouvez bientôt sur notre site le 8e épisode de notre série « Actualité des médias ». En avant-première, le sommaire de ce mois-ci :

I. Du côté des journalistes, des médiacrates et de leurs œuvres

- La chaîne Franceinfo misera un peu plus sur le « breaking news »
- Le projet « Le Média » est lancé
- Vers une purge éditoriale au Figaro  ?
- Mondadori France, Géo magazine… les conditions de travail en question
- Libéraion et L’Express attendent toujours les investissements promis par Patrick Drahi
- Les salariés de France télévisions se battent pour préserver un secteur public digne de ce nom
- Malaise à l’AFP après une dépêche sur le chien d’Emmanuel Macron
- La rédaction du Parisien demande la suppression de l’édito
- Canal + souffle le chaud et le froid

II. Du côté des entreprises médiatiques et de leurs propriétaires

- Mediapart s’associe à « La presse libre »
- Plainte pour détournement de fonds à Valeurs actuelles
- En Espagne, le gouvernement impose une tutelle sur la chaîne publique TV3
- Le CSA hausse le ton contre certaines radios et chaînes TV



De très bonnes, de bonnes et de moins bonnes lectures.

- Camara (Bangaly), De la « Radio banane » à La Voix de la révolution : l’expérience radiophonique en Guinée, L’Harmattan, octobre 2017, 138 p., 15,50 euros.

- Collectif, sous la direction de Fottorino (Eric), Les médias sont-ils dangereux ? Comprendre les mécanismes de l’information, Phlippe Rey, octobre 2017, 96 p., 7,90 euros.

- Collectif, Le Temps des médias - Féminismes, Nouveau Monde, octobre 2017, 25 euros.

- Collectif, Réseaux - Modèles économiques, usages et pluralisme de l’information en ligne, La Découverte, octobre 2017, 208 p., 25 euros.

- Corroy (Laurence), Les cahiers francophones de l’éducation aux médias - Jeunes et médias, , Publibook, octobre 2017, 160 p., 15,50 euros.

- Eveno (Patrick), 100 ans à travers les unes de la presse, Larousse, octobre 2017, 272 p., 29,95 euros.

- Le Grignou (Brigitte), Neveu (Erik), Sociologie de la télévision, La Découverte, octobre 2017, 128 p., 10 euros.

- Pilvar (Nahid), Le pouvoir et la presse en Iran depuis la Révolution islamique : 1979-2004, L’Harmattan, octobre 2017, 266 p., 27,50 euros.

- Rambaud (Patrick) et Martin (Laurent), Le Canard enchaîné, 101 ans : un siècle d’articles et de dessins, Seuil, octobre 2017, 32 euros.

- Sène (Diégane), Histoire de la presse sénégalaise - Tome 1 volume 1 : Des origines à la Seconde Guerre mondiale (1856-1945), L’Harmattan, octobre 2017, 210 p., 20,50 euros.



Prochain magazine : fin novembre 2017

Le site d’Acrimed, observatoire des médias : http://www.acrimed.org/

N’hésitez pas à copier/coller et à transmettre tout ou partie des informations contenues dans ce message à celles et ceux qui pourraient être intéressé·e·s.

Vous pouvez également nous suivre et nous rejoindre sur


et également vous abonner à Médiacritique(s).

De trop nombreux messages nous reviennent parce que les boites-à-lettres des destinataires sont surchargées ou périmées. Nous supprimons automatiquement de notre base de données les adresses après deux retours (sans préavis, sans message d’alerte). Merci de votre compréhension.


Se désabonner par mail
Nous écrire
 
  • Enregistrer au format PDF

Le gouvernement s’attaque à l’audiovisuel public – Le Parisien en redemande

Un projet en forme de réduction drastique du périmètre ainsi que des moyens financiers humains et techniques de France Télévisions et Radio France.

Dupont-Moretti face au procureur Demorand

L’animateur-intervieweur oublie qu’il est journaliste et se mue en commentateur jugeant des qualités morales de son invité.

Défiscalisation et publireportage dans L’Obs ?

L’Obs se préoccupe de l’épargne de ses lecteurs fortunés.