Observatoire des media

ACRIMED

La France prise en otage par la dictature cégétiste (vidéo)

par Frédéric Lemaire,

Depuis quelques mois, Acrimed tente, à l’invitation de « Là-bas si j’y suis », de tenir une chronique (plus ou moins) régulière consacrée à l’actualité de la critique des médias. Voici la cinquième de ces chroniques, consacrée à la « prise en otage » de la France par le mouvement contre la Loi Travail.

Nos remerciements aux équipes de « Là-bas si j’y suis » pour le travail de montage.


NB : Contrairement à ce qui est dit dans la vidéo, Nathalie Saint-Cricq, responsable du service politique de France 2, n’est pas une ancienne du Figaro, mais d’Europe 1. Un lapsus malheureux, qui n’a bien évidemment rien à voir avec la teneur de ses prises de position contre le mouvement social en cours.

 
  • Enregistrer au format PDF

Lire : Pour une socioanalyse du journalisme, d’Alain Accardo

« Du journalisme considéré comme une fraction emblématique de la nouvelle petite bourgeoisie intellectuelle. »

Les projets du Président Macron pour les médias et l’audiovisuel public

… Un grand flou libéral qui prépare sans doute le pire, nourri par les réflexions libérales et pas floues du tout d’un grand commis de l’État.

« Comment détester Mélenchon », par quelques médiacrates

Un échantillon de haine de caste.