Acrimed | Action Critique Médias
Voir aussi
Vous êtes ici =>Les médias > Médias associatifs > Radios associatives > Les actions des radios libres > Passage au numérique : des radios en lutte expliquent leur combat
Imprimer

Passage au numérique : des radios en lutte expliquent leur combat

le 3 octobre 2008

À l’occasion de la clôture des candidatures pour le lancement de la Radio Numérique Terrestre (RNT), Aligre FM (93.1 Mhz), Fréquence Paris Plurielle (106.3 Mhz), Radio Libertaire (89.4 MHz), membres du mouvement des Radios en lutte, organisaient une conférence de presse mercredi 1er octobre 2008 à 11h devant le Conseil Supérieur de l’Audiovisuel (CSA). Nous publions ci-dessous, par solidarité avec le combat des radios associatives non commerciales des extraits de l’enregistrement de cette conférence (Acrimed)

Juliette, animatrice de Fréquence Paris Plurielle (FPP), a d’abord pris la parole pour expliquer les raisons de ce rendez-vous devant le CSA :

« Il y a d’autres radios invitées aujourd’hui comme Alternative FM, Radio Campus Paris et Alternatives FM. On se trouve devant le CSA parce qu’aujourd’hui, 1er octobre, c’est la date de clôture de l’appel à candidatures pour la radio numérique. C’est le dernier jour pour rendre des dossiers. Le CSA est l’organisateur de cet appel à candidatures. C’est lui qui gère le dépôt des candidatures. Et il est également le garant du pluralisme audiovisuel en France. C’est pour ces deux raisons-là qu’on se retrouve ici aujourd’hui. Sachant qu’il y a un autre acteur également, le ministère de la Communication, qui, lui, doit débloquer les financements pour les radios associatives. C’est lui qui gère l’aspect financement du dossier. »

À propos du dépôt de candidatures et d’un combat plus général, Juliette, de FPP (1’25") :

IMG/mp3/Juliette-2.mp3

À propos du passage au numérique, du fonds de soutien et du financement public de la liberté d’expression, le représentant d’ Aligre F.M (3’42") :

IMG/mp3/RadioAligre_1-2.mp3

À propos des radios associatives, de leur financement et, en particulier de celui du passage au numérique, un représentant de FPP (2’6") :

IMG/mp3/FPP-2.mp3

« Ingénieur du son » : Michel Davesnes.

- Pour en savoir plus, avec tous les détails, lire ici même « Les radios libres au crible du numérique » : l’appel de « Radios libres en lutte » de juin 2008 (Acrimed)

Tourne avec Spip       Nous écrire, nous contacter | Mentions légales | Administration | Plan du site       Flux RSS   Haut de page
Site sous « Spip » - Webmaster Yanic Gornet - Optimisé pour Mozilla FireFox
Hébergeur associatif Globenet, hébergeur associatif - Notre éditeur : Editions Syllepse