Observatoire des media

ACRIMED

Un livre d’Acrimed : Médias en campagne. Retours sur le référendum de 2005

A commander directement aux Editions Syllepse, directement en ligne ou auprès de votre libraire.

Dessins de Mat Colloghan

ISBN : 2-84950-081-X
FORMAT : 105 x 165 mm
NOMBRE DE PAGES : 134
DATE DE PARUTION : 20 novembre 2005
PRIX TTC : 7 euros

- Edité par : Editions Syllepses
69 rue des Rigoles, 75020 Paris
e mail : edition@syllepse.net / www.syllepse.net
Tel : 33- (0) 1-44-62-08-89 / Fax : 33-(0) 1-44-62-08-62

- Pour le commander :
- Auprès des Editions Syllepse : directement en ligne ou par écrit (voir bon de commande imprimable en fin d’article).
- ou auprès de votre libraire.

- Diffusion : Société Française d’Édition et de Distribution (SOFEDIS) 11 r Soufflot 75005 PARIS - tel : 01 53 10 25 25 - fax : 01 53 10 25 26 - info@sofedis.fr

Présentation

29 mai 2005. Les électeurs se sont prononcés majoritairement contre le Traité constitutionnel européen. Toutes les autorités qui se sont mobilisées en faveur de son adoption sont démocratiquement désavouées.

Dans les jours qui suivent, on a beau réajuster ses lunettes et tendre l’oreille, on ne lit, ne voit et n’entend rien qui vienne remettre en question la débâcle des médias dominants. On se dit ironiquement : « C’est sûr : tous les chroniqueurs et éditorialistes, donneurs de leçon à tous vents et spécialistes de l’autocritique des autres, ne vont pas tarder à s’interroger sur leur implication et sur celle des médias qu’ils orientent. Et, si cela advient, ce sera, une fois de plus, après avoir reconnu quelques erreurs vénielles, pour n’en tirer aucune conséquence ».

Les mois passent. Toujours rien. En guise de bilan proposé par les sommités du journalisme, ceci : non seulement l’échec de leur engagement forcené en faveur de l’adoption du Traité n’aurait pas infirmé l’excellence de leur travail, mais il aurait même confirmé son innocuité. La preuve, disent-ils, devenus soudainement modestes, que notre pouvoir est limité, c’est qu’il s’est révélé apparemment sans effet.

Apparemment... Car parmi d’autres « pouvoirs », les médias disposent de celui de se faire oublier ou, plus exactement, d’entretenir l’amnésie sur leurs œuvres passées quand celles-ci ne coïncident pas avec les contes et légendes du « quatrième pouvoir ». Le premier objet de ce livre est donc de proposer un aide-mémoire pour que celles et ceux qui, journalistes inclus, ont eu à subir l’omniprésence et l’arrogance de l’oligarchie qui trône au sommet de l’espace médiatique, n’oublient pas. Et ne négligent pas, s’ils sont tentés de le faire, d’en tirer quelques conséquences.

Pour lutter contre l’amnésie, pour nous préparer aux prochaines orchestrations si rien ne change, et surtout pour contribuer aux combats nécessaires pour que cela change, « Médias en campagne » s’efforce de montrer comment et pourquoi, à l’occasion du référendum de 2005, les médias dominants ont imposé, sous couvert d’ « équité », de « pédagogie » et de « démocratie », un pluralisme tronqué, une propagande masquée et un débat démocratique amputé.



Sommaire

Des médias désavoués, mais toujours dominants

Chapitre 1 : Vous avez dit « équité » ?

Des chiffres et des lettres
Des interviewers à pugnacité partisane
Des experts à engagement monocolore
Des éditorialistes à sens unique

Chapitre 2 : Vous avez dit « pédagogie » ?

La raison des maîtres et les passions du peuple
Les merveilles de la pédagogie
Les aventures de la sondomanie
Les avatars de la propagande

Chapitre 3 : Vous avez dit « démocratie » ?

« Equité » ? (bis) : l’hégémonie des bien votants
« Pédagogie » ? (bis) : l’hégémonie des biens pensants
« Démocratie ? » : Les escamotages du scrutin
« Démocratie ? » (bis) : Un festival d’autosatisfaction


Et après ? - D’autres médias pour un autre monde



« Médias en campagne » a été coordonné et mis en forme par Henri Maler et Antoine Schwartz. Mais ce dossier n’existerait pas sans l’activité collective de notre association et les contributions individuelles de ses membres, ainsi que celles de nos correspondants et de l’équipe du journal Pour Lire Pas Lu.


 
  • Enregistrer au format PDF

Présidentielle 2017 : Des journalistes sportifs au bord du ring de TF1

Une journée en continu et en alternance sur BFM-TV et LCI

Journée de la critique des médias du 25 mars 2017 : demandez le programme !

Après 2015 et 2016, une troisième journée, de 13h30 à 21h30.