Observatoire des media

ACRIMED

Accueil > (...) > Quel financement ?

Souscription : pourquoi vos dons sont indispensables à l’existence d’Acrimed

par Acrimed,

Lors de sa dernière Assemblée générale, le 3 février 2018, notre association a fait le bilan de son financement. La conclusion en est claire et nette : nous aurons encore (absolument) besoin de votre soutien. Et alors que la souscription que nous avons lancée il y a quelques semaines connaît un départ poussif – nous remercions au passage chaleureusement celles et ceux qui ont déjà participé –, nous tenions à vous informer sur l’usage qu’Acrimed fait de vos euros, qui sont intégralement investis dans nos activités de critique radicale et indépendante des médias.



Nous avons il y a peu fait le point sur notre financement.

Que faisons-nous de cet argent ?

En 2017, 60 % des dépenses de notre association étaient destinées à payer les salarié·e·s, qui contribuent fortement à l’activité rédactionnelle, à la gestion administrative et à l’animation d’Acrimed.

Au 1er janvier 2018, trois personnes travaillent pour notre association, dont une à mi-temps, soit un total de 2,5 « équivalents temps plein » (ETP). Or, nous aurions besoin d’au moins un mi-temps supplémentaire au secrétariat de rédaction afin de soutenir l’activité éditoriale de l’association, ce qui représente environ 15 000 euros de dépenses supplémentaires par an.

Les autres dépenses de l’association en 2017 concernaient les frais d’impression de notre revue trimestrielle Médiacritique(s) et des tracts (11 %), les affranchissements (7 %) et les loyers de notre local (6 %). À cela il faut ajouter divers frais de fonctionnement : locations de salles, frais de déplacement, hébergement du site Internet, etc.

Pour assurer l’emploi de nos salarié·e·s actuel·le·s, ouvrir un poste supplémentaire à mi-temps au secrétariat de rédaction, et ainsi soutenir notre activité multiforme de critique des médias ainsi que nos actions pour leur transformation et leur réappropriation démocratiques, nous avons besoin de rassembler 60 000 euros. Nos activités étant entièrement autofinancées, cette année encore nous aurons besoin de votre concours.

Dès à présent, vous pouvez adhérer ou faire un don à l’association (cela ouvre droit à réduction fiscale !) ou vous abonner à notre magazine sur notre boutique en ligne.


 
  • Enregistrer au format PDF

Souscription 2018Souscription 2018

A la une

Violences policières : la préfecture vous informe !

Quand l’information fait les frais de l’intimité des relations entre institution policière et journalistes spécialisés.

Les petits forçats du journalisme

Panorama inquiétant des offres d’emplois dans le milieu journalistique.

Souscription 2018 : appel à la mobilisation générale !

Plaidoyer (inquiet) pour que les dons affluent…

Misère du documentaire politique

À propos de deux films consacrés au « Penelopegate » qui consacrent l’inanité et l’inutilité du journalisme politique.