Observatoire des media

ACRIMED

Les médias dans le mensuel CQFD (2006-2010)

Voici la liste des articles consacrés aux médias qui sont parus dans CQFD, mensuel de critique sociale, entre décembre 2006 et février 2010.

2010

Février

- « Contrition, piège à cons », par Sébastien Fontenelle, nº75, février 2010 : « Riri Lévy – connu sous le sobriquet, aussi, de BHL–, est comme tu sais (le moyen de l’ignorer) en tournée parisienne, depuis la mi-janvier, pour la promotion de ses deux nouveaux albums… »

- « Les Français aiment la police », par Olivier Cyran, nº75, février 2010. « En guise de produit d’appel à un dossier sur la police, Siné Hebdo a commandé un sondage à l’institut CSA. Mauvaise pioche… »

Janvier

- « De l’utilité du fait divers », par François Maliet, nº74, janvier 2010. « Il y a le bon fait divers, et le mauvais. Attention, l’un et l’autre sont tout aussi craignos, mais seul le premier permet d’élargir le propos aux obsessions sécuritaires de nos dirigeants. … »

- « Power to the people ! », par Sébastien Fontenelle, nº74, janvier 2010. «  L’autre jour, Philippe Val, big boss de France Inter, a déclaré comme ça que "France Inter est une radio qui coûte cher à" son "actionnaire, qui n’est pourtant pas très bien traité par la station". … »

- « Radios libres not dead », par Juliette Volcler, nº74, janvier 2010. « En 1981, chacun voulait avoir son antenne pour faire entendre sa bonne parole musicale, politique ou simplement délirante. Aujourd’hui, le rouleau compresseur du "Saint Marché" entend bien ramener les dernières brebis égarées dans le droit chemin commercial. »

2009

Décembre

- « Lobby labo », par Iffik Le Guen, nº73, décembre 2009. « Entamée à petits pas et dans le doute, la campagne médiatique sur la vaccination contre la grippe H1N1 a très rapidement viré à la confusion et au bourrage de crâne flirtant avec l’hystérie de masse… Pour le plus grand profit de l’industrie pharmaceutique. »

- « Faux amis : Les vengeurs masqués », par Le bouledogue rouge, nº73, décembre 2009. « L’humoriste de France Inter Stéphane Guillon nous a bien fait marrer avec la "braguette rapide" de DSK et sa stagiaire du Fonds monétaire international. Et puis il a même énervé Éric Besson en soulignant que le ministre identitaire fustige d’une main les "arnaques" du "mariage gris"… »


Novembre

- « Éditocrates-moi le dos », par Iffik Le Guen, nº72, novembre 2009. « C’est à une modeste œuvre de salubrité publique que se sont attelés trois gars et une fille qui en veulent : étaler les turpitudes de dix faiseurs d’opinion dans un livre vengeur. Que certains parmi ces quatre auteurs soient des collaborateurs de CQFD n’explique en rien la chronique qui va suivre. »

- « Faux ami : Le p’tit Grégory », par Le bouledogue rouge, nº72, novembre 2009. « Signe des temps, l’affaire Villemin, du nom de ce feuilleton médiatico-judiciaire des années 80, est relancée sur les ondes grâce à la désormais possible analyse des traces ADN. … »

Octobre

- « Scoopy, le gentil toutou », par Iffik Le Guen, nº71, octobre 2009. « Fabrice Amédéo, "Scoopy" pour ses collègues du Figaro, a décidé de mener une courageuse campagne, fin septembre, contre ces privilégiés d’aiguilleurs du ciel. À grands jets d’infos partiales, le Zorro de chez Dassault a finalement endossé l’uniforme du sergent Garcia »

Septembre

- « 100% des sondages sont cons », par François Maliet, nº70, septembre 2009. « Ce n’est pas un scoop : en période électorale, les sondages d’opinion prédisent le résultat des urnes avec autant de fiabilité que Plus belle la vie dépeint la vie de quartier à Marseille… »

Juillet

- « La burqa en pâture », par François Maliet, nº69, juillet 2009. « Ha, revoilà le péril islamiste ! Ce coup-ci emballé dans un beau drap. À vrai dire, elle est plutôt sympa, la nana en burqa : elle est restée pendant les vacances, disponible, pour nourrir les pages ensablées des journaux et leur exotique "choc des civilisations". »

- « Burqa médiatique sur l’Iran », par Gilles Lucas, nº69, juillet 2009. « Tout le monde avait son opinion sur les élections iraniennes. Même Libération, qui a vu dans une scène de lynchage un geste de partisans de la liberté. Sur le Net, la vérité est au-delà du Bien et du Mal, polyfacétieuse mais sujette à caution. CQFD s’est essayé à la cyber-errance. »

Juin

- « Pendant ce temps-là, au Bangladesh... », par Anatole Istria, nº68, juin 2009. « D’ordinaire, le Bangladesh est plutôt un bon client des médias. Le "pays le plus pauvre du monde", ça se bichonne !… »

- « Extinction du sans-emploi », par François Maliet, nº68, juin 2009. « Le Revenu de solidarité active (RSA), "ça sert à ça !", jubile le prestidigitateur Hirsch. Notamment à transformer le RMiste en smicard en deux coups de pub téloche. Abracadabra, RSA ! Tant pis pour celui qui y croit. »

Mai

- « Mais où est donc passée l’ultra-gauche ? », par Iffik Le Guen, nº67, mai 2009. « Depuis les premiers jours d’agitation politicopolicière autour des ultra-épiciers de Tarnac, le dossier n’en finit plus de se dégonfler chez la plupart des journalistes. Pourtant, les sbires d’Alliot-Marie insistent et Julien Coupat est toujours en prison après six mois de détention "provisoire" ».

- « faux ami : L’insurrection qui se vend », par Le bouledogue rouge, nº67, mai 2009. « Quelques séquestrations de patrons, la mise à sac de la sous-préf’ de Compiègne… Rien que de très banal dans la construction d’un rapport de force. Parfois, cela peut même passer inaperçu… »

Avril

- « NMPP : papier glacé, sinon rien », par François Maliet, nº66, avril 2009. « Quand la presse payante ne se vend plus, les Nouvelles messageries de la presse parisienne (NMPP) misent sur les titres performants, le merchandising et les grandes surfaces pour relancer le marché. Et sonne le glas de la presse indépendante ou d’opinion. »

- « Zéro réseau », par Iffik Le Guen, nº66, avril 2009. « "L’abonnement ou l’abandon", hoquetait CQFD en septembre 2008, lançant un ultime appel au secours à son cher lectorat. L’Autre Réseau, site d’informations indépendant qui avait été un des premiers à relayer notre éructation intestinale, vient, lui, de lâcher l’affaire sans crier gare… »

- « La résistible ascension de Philippe Val », par Arthur, nº66, avril 2009. « Un drame épouvantable vient de frapper France Inter, deuxième radio derrière RTL : Sarkozy aurait nommé Philippe Val directeur de cette auguste station de service public. … »

Mars

- « Monsieur et madame Teusemanie ont un fils », par Sébastien Fontenelle, nº65, mars 2009. « "Très sincèrement ?" J’aimerais assez que Philippe Val, directeur de la publication et de la ré(d)action de l’hebdomadaire comique Charlie Hebdo, cesse maintenant de nier le génocide arménien… »

- « Libé découvre, horreur !, la solidarité », par François Maliet, nº65, mars 2009. « "Avec stupeur." Voilà comment la direction de Libération a constaté que son édition du samedi 21 février n’était pas disponible en kiosques. La faute au syndicat général du Livre des Nouvelles messageries de la presse parisienne (NMPP)… »

Février

- « Albert Londres is not dead », par Sébastien Fontenelle, nº64, février 2009. « Albert Londres is même tout ce qu’il y a d’alive : il a les cheveux de Gonzague Saint-Bris, une liquette blanche dont le col s’ouvre sur un torse dépilu… »

- « Justice partout, police nulle part ? », par Marc Pantanella, nº64, février 2009. « Notre chroniqueur judiciaire est revenu de Millau tourneboulé. On y jugeait deux coupeurs de câbles qui isolèrent le canton des jacasseries des politologues, des éditorialistes et des sondeurs, lors du premier tour de la présidentielle de 2007. »

Janvier

- « L’Arabo-Musulman est avec les enfants d’une cruauté qui atterre », par Sébastien Fontenelle, nº63, janvier 2009. « "N’étant pas un expert militaire, je m’abstiendrai de juger si les bombardements israéliens sur Gaza auraient pu être mieux ciblés,moins intenses", écrit Bernard-Henri Lévy dans Le Point, le 9 janvier 2009. … »

- « Petit écran et grosse affaire », par François Maliet, nº63, janvier 2009. « S’attaquer à des relais téloche est une saine activité qui engendre des poursuites pour "association de malfaiteurs". »

- « La parole est au nous », par Nicolas Arraitz, nº63, janvier 2009. « Au Chiapas, les communautés zapatistes se sont dotées d’une coopérative de production vidéo. Promedios – c’est son nom– rend compte de la vie quotidienne, des adversités, des réalisations collectives et de l’autogouvernement municipal dans les villages rebelles. »

- « Faux ami : Les années 80 », par Le bouledogue rouge, nº63, janvier 2009. « C’est encore avec un divertissement suintant la nostalgie la plus rance qu’une grande chaîne du service public (France 3) a réalisé l’une de ses meilleures audiences en 2008. … »

2008
Décembre

- « La mare aux canards d’élevage », par Marie-Anne Boutoleau, nº62, décembre 2008. « Alors qu’avec les réformes sarkoziennes le rouleau compresseur de la concentration s’abat sur les médias, les initiatives "critiques" se multiplient, mais bien tièdement et en ordre dispersé. Quand on jette un coup d’œil au pedigree des "dissidents", on comprend pourquoi… »

Novembre

- « 140 kg de revendications », par François Maliet, nº61, novembre 2008. « Un petit mouvement social d’une poignée de salariés n’intéresse généralement pas les foules, et encore moins la presse. Sauf quand elle renifle un folichon fait divers capable d’attirer le chaland. Un dingue de deux mètres et cent quarante kilos, ça vous va ? »

Octobre

- « Gérard Carreyrou ou le droit de se taire », par Pierre Carles, nº60, octobre 2008. « Lorsque Jean-Marc Rouillan d’Action Directe a vu son régime de semi-liberté suspendu on a vu rappliquer sur le devant de la scène médiatique quelques journalistes donneurs de leçons dont Gérard Carreyrou. »

- « Soutenez notre plan Paulson ! », par CQFD, nº60, octobre 2008. « Notre déchirant appel à pognon a bien été entendu, mais point encore suffisamment. Notre maître mot ? La confiance ! Malgré la crise, dites-nous qu’arrivages de bière fraîche, conseils avisés, mots doux et chèques salutaires vont bien continuer à affluer, n’est-ce pas ? »

Septembre

- « Séduits par le bio », par Sébastien Fontenelle, nº59, septembre 2008. « On est le 7 septembre 2008, je suis mal réveillé, d’humeur chagrine, par conséquent, et je lis, dans le supplément "Paris – Île-de-France" du Journal du dimanche, propriété, comme tu sais, d’Arnaud Lagardère… »

- « Pierre Lescure, patron-voyou », par Pierre Carles, nº59, septembre 2008. « Imaginons la quasi-totalité des salariés d’une entreprise achetant un encart publicitaire dans la presse nationale pour réclamer le maintien de leur… patron-voyou. Ça paraît invraisemblable. C’est pourtant ce qui est arrivé en avril 2002 dans le journal Libération … »

- « L’abonnement ou l’abandon », par CQFD, nº59, septembre 2008. « Après cinq ans de critique sociale acharnée, les joyeux galériens de CQFD ont atteint les limites de l’abnégation. Maintenant, faut du pognon ! Sans banque ni pub, une seule solution : 2 000 abonnés supplémentaires. »

Juillet-août

- « Quand Libé s’offre à l’épouse du chef de l’État », par Sébastien Fontenelle, nº58, juillet-août 2008. « Le samedi 21 juin 2008, le quotidien Libération consacre six pages (dont la une) à l’épouse du chef de l’État français. Il ne s’agit bien sûr pas d’une "opération de communication au profit" de l’épouse du chef de l’État français… »

_ - « Le jeu des 7 erreurs », par M.L., nº58, juillet-août 2008. « Une lectrice de CQFD, tombée à titre exceptionnel entre les griffes du Monde, règle ses comptes avec les journalistes en uniforme, les tartufes de la déontologie et autres "médiateurs " assermentés. »

- « Attention, journalistes dociles », par Éric Hazan, nº58, juillet-août 2008. « Au lendemain de l’incendie du centre de rétention de Vincennes et du tabassage du jeune Rudy H. près des Buttes-Chaumont, les trois principaux quotidiens français rendent compte des événements. On y retrouve les mêmes phrases… »

Juin

- « La valeur attend, parfois, le nombre des années », par Sébastien Fontenelle, nº57, juin 2008. Les années passent, la médiocrité de Laurent Joffrin reste.

- « Qui se cache derrière Diagonal  ? », par Anatole Istria, nº57, juin 2008. « Un journal d’actualité critique indépendant qui cherche à dépasser les milieux groupusculaires, relaye les luttes locales, mord et tient depuis trois ans ? Eh ben non, c’est pas CQFD, mais notre lointain cousin ibérique Diagonal. Rencontre. »

Mai

- « Une leçon de journalisme ? », par Iffik Le Guen, nº56, mai 2008. « Depuis l’ascension sociale de l’ex-maire de Neuilly, la "grande presse" s’intéresse à la résurgence de la violence politique au sein de la "mouvance autonome". Sous l’œil complice de la police. »

Avril

- « BHL : L’antisarkozysme est un antisémitisme », par Marie-Anne Boutoleau, nº55, avril 2008. « Bruno Guigue, sous-préfet de Charente- Maritime, a été démis de ses fonctions pour avoir manqué à son "devoir de réserve" en publiant un texte critique envers Israël sur le site Oumma.org. L’occasion pour BHL de dénoncer le "fascisme rouge-vert-brun". Once again. »

Janvier

- « Ouest-France évangélise les taules », par Marie-Anne Boutoleau, nº52, janvier 2008. « Pour Noël, les prisonniers bretons, normands et ligériens ont reçu un beau cadeau empoisonné : un abonnement à Ouest-France. Afin, de l’aveu du directeur de ce quotidien-phare de la PQR, le père François-Régis Hutin, de "contribuer à l’humanisation des prisons". Amen. »

- « Simple comme connard », par Nicolas Arraitz, nº52, janvier 2008. « On aimerait oublier Philippe Val, le patron de Charlie-Hebdo. Mais il fait tellement d’efforts pour se faire remarquer… »

2007

Décembre

- « Caméras indésirables », par Iffik Le Guen, nº51, décembre 2007. « Grèves quasi sauvages, émeutes quasi sanglantes… Autant de situations extrêmes qui obligent le journaliste à prendre son job à bras le corps, sans craindre ni le bakchich qui pacifie l’indigène, ni la littérature qui émerveille le consommateur d’infos. Scoops ! »

- « 20 minutes pour sauver les otages ! », par Marco Pilori, nº51, décembre 2007. « Les grèves ne font pas que des malheureux, elles font aussi des victimes. 20 Minutes, désormais premier quotidien en nombre de lecteurs, quasi 2,5 millions, était prêt à faire le décompte des morts lors de la grève des transports. …  »

Novembre

- « L’alterpresse vire kaki », par François Maliet, nº50, novembre 2007. « Politis a longtemps soutenu les insoumis et déserteurs de tous poils, et gourmandé sans ménagement les marchands de canons. C’était avant que l’alterhebdo n’embarque à son bord un expert en relations internationales acoquiné avec l’industrie de l’armement. »

Octobre

- « TF1 se paie des gitans », par Nicolas Arraitz, nº49, octobre 2007. « Flagrant délit de collusion : "Le Droit de savoir", sur TF1, dépeint les Gitans de La Renaude, à Marseille, comme des sauvages. Après ça, on pourrait croire que les expulser de leur antre, c’est faire oeuvre humanitaire. Aubaine : leur présence gêne un investissement immobilier de… Bouygues, propriétaire de TF1. »

Septembre

- « Barnum citoyen », par Basile Pevin, nº48, septembre 2007. « La gauche de gouvernement est HS ? Libé réanime le cadavre avec un "forum citoyen", créature mutante à la croisée des vieilleries à l’eau de rose et du panier de crabes ramené à terre par la vague bleue. Ça rime à rien, mais c’est un joli coup de pub pour le jouet de Rothschild. »

Juillet-août

- « Calcule ton cours de tennis ! », par Arthur, nº47, juillet 2007. « Toujours à la pointe de l’actualité, Le Monde a sorti un numéro spécial écolo "Demain la Terre", trente-cinq ans à peine après La Gueule Ouverte (qui n’est pas citée dans ce numéro). … »

- « Autocritique des médias », par Nicolas Arraitz, nº47, juillet 2007. « La vague bleue comme phénomène médiatiquement induit avait atteint une telle ampleur qu’elle ne pouvait que refluer (ne serait-ce qu’un petit peu) pour remettre du rose aux joues du pluralisme, ce pilier de la démocratie en tant qu’horizon indépassable. … »

Juin

- « Une bavure de presse », par Yannick Seam, nº46, juin 2007. Le Midi Libre fait état d’une pratique discriminatoire, et s’excuse auprès des discriminateurs.

- « Du loft à l’Élysée », par Nicolas Arraitz, nº46, juin 2007. « La mise en scène se veut écrasante. La presse "sérieuse" est mobilisée. Journalistes et experts sont rangés en ordre de bataille sur les plateaux de télé. Mais si autant d’électeurs se laissent enrôler la fleur au fusil dans cette grande restauration morale, c’est surtout grâce au supplément d’âme de la télé-réalité et des magazines people. »

Mai

- « Le tir aux flemmards », par François Maliet, nº45, mai 2007. « Les futures mesures gouvernementales incitant à travailler plus devraient passer comme une convocation ANPE à la poste, la presse ayant karcherisé les cerveaux à coups de "Rmistes fraudeurs", "profiteurs des Assedic", "malades imaginaires" et autres "trappes à pauvreté". Sus aux minima sociaux ! »

- « La télé à la hache », par Gilles Lucas, nº45, mai 2007. « Des milliers d’habitants de la région de Millau ont été privés, le soir du premier tour de l’élection présidentielle, des faces avenantes des Hollande, Hortefeux, Montebourg, Gollnish, Alliot-Marie, Strauss-Kahn, et autres Voynet. Un profond traumatisme dont la petite ville aveyronnaise a bien du mal à se remettre. »

Avril

- « Home cinéma », par Nicolas Arraitz, nº44, avril 2007. « La photo est parue dans plusieurs quotidiens nationaux : au coeur de l’échauffourée de la gare du Nord, un CRS lâche son chien sur un ado. … »

- « Médias immédiats », par Gilles Lucas, nº44, avril 2007. « Info à flux tendu, technologie-gadget détournée par ses consommateurs, téléphone portable devenant outil de dénonciation ou canal inhabituel pour cris de ralliement… Une question reste en suspens : le chassé-croisé d’images médiatiques et d’images "privées" diffusées sur le Net, est-il d’usage libre ? Et si oui, pour combien de temps ? »

Mars

- « Finance sacrée ! », par François Maliet, nº43, mars 2007. « L’avocat de Charlie Hebdo et de Clearstream, Richard Malka, défend la liberté d’expression tout en s’acharnant sur un écrivain qui a mis son nez dans la finance internationale. Chapeau, l’artiste ! »

Février

- « La bonne société des nécrophages », par Olivier Cyran, nº42, février 2007. « Quand un abbé (Pierre) meurt tous les médias aiment les pauvres. »

Janvier

- « Chez Rothschild », par Johan Sébastien, nº41, janvier 2007. « Un stagiaire du quotidien Libération raconte son initiation au vrai journalisme de gauche, administrée alors que Serge July poussait ses derniers râles de grand commandeur. »

2006

Décembre

- « Camarades journalistes », par Marie Nennès, nº40, décembre 2006. « À longueur de colonnes, le journal La Marseillaise se fait l’écho des luttes sociales, fustige le grand patronat et dénonce les atteintes au droit du travail. Mais ce zèle fort honorable connaît pourtant de sérieux coup de mou dès qu’il s’agit de faire un peu d’introspection. »

- « Leur argent à Houatchouca », par Anatole Istria, nº40, décembre 2006. « Dans sa chronique matinale de France-Culture du 31 octobre, l’omniscient Alexandre Adler nous livrait son analyse de la situation à Oaxaca. … »

 
  • Enregistrer au format PDF

Pseudo-journalisme politique au Parisien : ça va durer encore longtemps ?

Personnalisation partout, politique nulle part.

Ces médias qui ont besoin de notre soutien : le site d’informations Basta !

« Pour une information indépendante, sans publicités ni algorithmes. »