Observatoire des media

ACRIMED

« Le journalisme dans les quartiers populaires » (vidéo d’un Jeudi d’Acrimed)

Le 13 décembre 2012 (à 19 heures à la Bourse du travail de Paris) Aline Leclerc (journaliste au Monde.fr) et Maurice Lemoine (ancien rédacteur en chef du Monde Diplomatique) étaient nos invités dans le cadre d’un « Jeudi d’Acrimed », pour débattre, non pas principalement du journalisme sur les quartiers populaires, mais des modalités et des difficultés du journalisme dans les quartiers populaires.

La « couverture » médiatique de la situation et de la vie dans les quartiers populaires est pour le moins controversée. Sans revenir directement et principalement sur cette controverse – et donc mettre à nouveau en question le journalisme sur les quartiers populaires – ce sont les modalités et les difficultés du journalisme dans les quartiers populaires qui seront en débat. À quelles contraintes ce journalisme se heurte-t-il ? Venant des choix éditoriaux de chaque média, du temps et de l’espace disponible ? Venant des habitants eux-mêmes ? Comment et sur quoi enquêter ? Avec quels interlocuteurs ? Ce qui nous intéressera, c’est donc la réflexion de journalistes sur leurs propres pratiques, dès lors que, comme c’est le cas pour nos invités, ils ne se satisfont pas de l’information-spectacle sur les actes de violence, à peine nourrie d’une présence occasionnelle sur le terrain. (Acrimed)

 
  • Enregistrer au format PDF

Michel Onfray critique la presse à la serpe

Pour le philosophe médiatique, la liberté de la presse n’existe pas. Ce qui ne l’empêche pas de l’inonder de ses tribunes !

Un « Conseil de la Presse » ? À quelles conditions et comment

Note d’Acrimed à l’intention de Madame Sirinelli, chargée de mission

Gilles Leclerc, réputé pour ses « ménages », recruté au « Comité d’éthique » de Radio France

Comme dans le cas d’Isabelle Giordano, plus c’est gros, plus ça passe (pour l’instant… ?)