Observatoire des media

ACRIMED

Le Magazine électronique n°154 (avril 2015)

par Acrimed,

Si vous ne parvenez pas à lire ce message correctement, cliquez ici.

Sommaire

1. Débats
2. Sur le site d’Acrimed
3. Sur d’autres sites
4. Livres, revues, journaux sur les médias



À l’occasion de la parution de la nouvelle édition de Faire l’opinion — Le nouveau jeu politique aux Éditions de minuit, nous recevrons Patrick Champagne pour un

« Jeudi d’Acrimed »
Jeudi 21 mai 2015 à 19 heures
à la Bourse du travail de Paris
3, rue du Château d’Eau, Paris 10e

Entrée libre et gratuite

Présentation complète du débat à venir sur le site.


Pour les autres initiatives, les précisions (thème, lieu, horaires…) sont à suivre sur l’agenda des débats et initiatives.

2.1. Magazine, Acrimed Hebdo, Flux RSS

Nous vous proposons ci-dessous une sélection… sélective (puisque vous consultez le site régulièrement...) et un peu organisée.
De surcroît, Acrimed vous offre une liste, complémentaire de celle-ci : Acrimed Hebdo. En vous inscrivant, vous recevrez la liste hebdomadaire des articles parus sur notre site. Pour s’inscrire, deux solutions :

- Envoyer un message vide à zelistes@acrimed.org avec, dans le champ "sujet" ou "objet" : subscribe hebdo (sans autre mention).

- Recourir à l’inscription automatisée sur notre site.

- Enfin, vous pouvez également vous abonner au flux RSS. Si vous ne savez pas de quoi il s’agit, pas d’inquiétude : votre navigateur vous expliquera...

2.2. Sélection d’articles publiés sur le site (mars-avril 2015)
I. DES IDÉES PLUS OU MOINS BIEN ACCUEILLIES DANS LES MÉDIAS DOMINANTS

** Grèce : les rodomontades d’Éric Le Boucher contre Syriza
Dans un article paru sur Slate.fr, l’éminent journaliste confond analyse politique et économique et invectives gratuites.

** L’Ifrap : think tank ultra-libéral à l’aise sur France 2, et ailleurs
Après bien d’autres médias, la télévision de service public reçoit très chaleureusement Agnès Verdier-Molinié, la directrice de la fondation.

** Elkabbacheries (1) : Les aboiements de trois chiens de garde aux basques de Cécile Duflot
... « accueillie » dans le chenil du « Grand rendez-vous » d’Europe 1.

** Michel Maffesoli, « expert » sociologique de pacotille
Sociologue habitué des studios et des colonnes de la presse, Michel Maffesoli vient (une nouvelle fois) d’être pris en flagrant délit de charlatanisme — sa carrière médiatique y résistera-t-elle ?

II. IN-DÉ-PEN-DAN-CE
** Nicolas Barré, un bon « Samaritaine »... en service commandé pour son propriétaire
La déontologie, un colosse aux pieds d’argile

** Les Dassault fêtent la vente du Rafale
Et leurs journalistes sont invités !

** « Pourquoi j’ai démissionné du Telegraph », par Peter Oborne
Quand « l’affaire HSBC » révèle d’importants conflits d’intérêts au sein du Telegraph.

** Jérôme Garcin : copinages, connivences et renvois d’ascenseur (toujours)
Comme toujours, le dernier livre de Jérôme Garcin est accueilli triomphalement par les obligés de Garcin Jérôme.


III. GRÈVE A RADIO FRANCE, ET REBELLITUDE CLARK-COHEN
** Grève de Radio France : Pascale Clark convalescente ?
Une émission prometteuse ou accidentelle ?

** Paroles de grévistes à Radio France
« La qualité, c’est du temps. Ils voudraient que l’on fasse des choses belles plus rapidement »

** Cartes de presse : la rebellitude de Pascale Clark et Patrick Cohen
Une farce médiatique ? Pas seulement : une appropriation narcissique de l’antenne de France Inter par deux intouchables arrogants, solidaires... d’eux-mêmes.

** La dissidente Pascale Clark hébergée par Le « Petit Journal », refuge de tous les rebelles
De quoi le nombrilisme de Pascale Clark est-il le symptôme ?


IV. MÉDIAS ET EXTRÊMES DROITES
** Thréard, Rioufol, Zemmour : ces éditorialistes VRP du Front national
Ils installent, banalisent, diffusent l’idéologie de l’entreprise Le Pen.

** « Réinformation » et désinformation : l’extrême droite des médias en ligne
De purs et simples organes de propagande pour qui « réinformer » ne peut être que révéler ce que les médias et les pouvoirs officiels ou occultes dissimulent.

** Le FN par le petit bout de la lorgnette médiatique
Deux cas d’école qui illustrent la « banalisation » de l’extrême droite dans les grands médias.

** Le « populisme » du FN : retour sur une invention médiatique
Entretien avec Annie Collovald, professeure de sociologie à l’Université de Nantes.

** Le Point face à l’islam
Un énième dossier « choc » qui parle des musulmans, mais duquel sont exclus... les musulmans.

** Quand l’Actu promeut le FN auprès des ados
Expliquer ou promouvoir les idées d’extrême-droite ?


V. RÉFLEXIONS SUR LES MÉDIAS
** Loi de modernisation du secteur de la presse : menaces sur l’AFP
... dont les citoyens, usagers des médias, auraient tort de se désintéresser.

** Pluralisme : de quoi parle-t-on ?
Clarifier les notions pour poser les problèmes et proposer des solutions.

** Pluralisme : l’expression de la pluralité des opinions dans l’audiovisuel
Comptes d’apothicaires ou pluralisme effectif ?


Voici une sélection extraite de notre série : Critique des médias sur le Web. Le numéro de janvier-février-mars 2015 est d’ores et déjà consultable en ligne.

- La vie ratée de Philippe Val (Les mots sont importants, 13/04) – « Revenons au plus grave dans cette diatribe en réalité aussi bête qu’ancienne. Était-ce d’ailleurs la peine de la signaler ? Non sans doute, si ce n’est pour ce passage hallucinant dans lequel de “société” en “système”, de “riches” en “juifs”, Philippe Val finit tout bonnement par traiter les sociologues d’antisémites. »

- Val/Lapix, la question non-posée (Arrêt sur images, 10/04) - « Ce que ne rappelle pas la pourtant percutante Anne-Sophie Lapix, c’est qu’un groupe de onze salariés de Charlie, constitué après les attentats, réclame une redistribution des actions du journal à tout le personnel. Et pourquoi ? Parce qu’on a découvert alors les faramineux dividendes empochés en son temps par Val, notamment après les bonnes ventes de la fameuse couverture "C’est dur d’être aimé par des cons" (300 000 euros pour la seule année 2008, et 1,6 million pour tout l’exercice de son mandat de directeur, selon BFMTV). Pourquoi ces pudeurs ? »

- Voilà ce que je refuse de voir le 8 mars (Slate.fr, 07/03) – « Rien n’est réellement mis en œuvre par les chaines pour donner davantage de place aux femmes dans leurs émissions TV. En revanche, le 8 mars, ces mêmes chaines pensent combler leurs graves lacunes en proposant un “Motus” ou seules des candidates s’affrontent, un “N’oubliez pas les paroles” avec un public exclusivement féminin ou encore un inévitable “Grand journal” 100% filles (qui rime avec “hihihi”). »

- Facebook veut vassaliser la presse en accueillant ses contenus (blog « L’An 2000 », 24/03) – « Si elle était prévisible, cette évolution n’en est pas moins inquiétante pour la presse. Elle confirme que les médias sont devenus accros à Facebook et ses 1,4 milliards d’utilisateurs, au point de consentir à n’être plus que des sous-traitants. La presse se met dans la position de la Grèce face à ses créanciers. Au bord du précipice, elle risque d’accepter cette injection de pages vues fraîches en échange d’une perte de souveraineté. »


De très bonnes, de bonnes et de moins bonnes lectures.
-  Bilé (Olivier), Les télévisions africaines face au défi de la modernité, L’Harmattan, mars 2015, 270 p., 20 euros.
-  Cagé (Julia), Sauver les médias : Capitalisme, financement participatif et démocratie, Seuil, février 2015, 115 p., 11,80 euros.
-  Collectif, Médiasig 2015 – L’essentiel de la presse et de la communication, La Documentation française, février 2015, 47 euros.
-  Constantopoulou (Christiana), Médias et pouvoir, aspects du politique contemporain, L’Harmattan, 1er mars 2015, 202 p., 20 euros.
-  Cultures et Sociétés, L’Enfer de la com’ – Un piège pour la démocratie, L’Harmattan , mars 2015, 124 p., 16 euros.
-  Dauvin (Pascal), La Communication des collectivités locales, L’Harmattan, février 2015, 174 p., 10,50 euros.
-  De Stefano (Cristina), Oriana – Une femme libre, Albin Michel, février 2015, 24 euros.
-  Espineira (Karine), Médiacultures : la transidentité en télévision, L’Harmattan, février 2015, 230 p., 24 euros.
-  Riondet (Odile), Enquête sur la communication comme science, L’Harmattan, mars 2015, 124 p., 13,50 euros.
-  Veyrat (Marc), La Société i-matériel : De l’information comme matériau artistique, L’Harmattan, mars 2015, 156 p., 15,50 euros.


Prochain magazine : mai 2015

Le site d’Acrimed, observatoire des médias : http://www.acrimed.org/

N’hésitez pas à copier/coller et à transmettre tout ou partie des informations contenues dans ce message à celles et ceux qui pourraient être intéressés.

Vous pouvez également nous suivre sur Twitter, nous rejoindre sur Facebook et également vous abonner à Médiacritique(s).

De trop nombreux messages nous reviennent parce que les boites-à-lettres des destinataires sont surchargées ou périmées. Nous supprimons automatiquement de notre base de données les adresses après deux retours (sans préavis, sans message d’alerte). Merci de votre compréhension.


Se désabonner en ligne
Se désabonner par mail
Signaler des difficultés
Nous écrire
 
  • Enregistrer au format PDF

Jeudi d’Acrimed : mobilisations contre la Loi Travail, le retour des chiens de garde

Le 29 septembre 2016 à Paris, avec Sophie Binet (CGT) et Frédéric Lemaire (Acrimed).

Le médiateur de Radio France répond à Acrimed : mépris, condescendance et autosatisfaction

Son impartialité mise en cause, il réplique par une critique des auditeurs et un éloge de son propre travail.

Docteur Patrick et Mister Cohen

Déontologie journalistique à géométrie variable.