Observatoire des media

ACRIMED

EN BREF

Harcèlement sexuel : de regrettables choix iconographiques

par Chloé Jiro,

Deux images issues de la banque d’images Sipa Press ont circulé sur le web ces derniers jours, après les révélations autour de l’affaire Baupin, et l’intérêt porté par certains médias à la question du harcèlement sexuel.

La première illustre un article de RTL, intitulé « Près d’un Français sur 5 a déjà été victime de harcèlement sexuel », et met en scène une femme touchant un homme à la main et en haut de la cuisse.

Deux problèmes frappent immédiatement : représenter une femme en harceleuse, alors qu’il s’agit très majoritairement de faits commis par des hommes sur des femmes. Et en miroir, choisir de mettre en avant le masculin (« Un Français sur 5 »), alors même que l’article stipule que « Près d’un Français sur cinq (18%) a déjà été victime de harcèlement sexuel, dont près de trois femmes sur dix (28%), selon un sondage Elabe publié jeudi 12 mai. » Soit, en fait, 7% des hommes et 28% des femmes...

Une photo qui, malgré son caractère biaisé, a déjà été utilisée dans d’autres médias, et même... plusieurs fois :





20 Minutes quant à lui tweete sur le harcèlement sexuel en illustrant son propos par une image d’agression sexuelle :

Un choix non anodin quand on connaît la forte tendance médiatique - et juridique - à minimiser les violences et à requalifier les faits.

On peut d’autant plus regretter ce choix d’images qu’il existe, dans la même collection de Sipa Press (et ailleurs), des photos plus adaptées au sujet (et que l’on a pu voir, par exemple, dans Direct Matin l’an dernier) :





À force de chercher des illustrations disponibles et rapidement trouvables, les médias semblent moins regardants sur la pertinence du rapport texte/image, au risque de véhiculer des idées fausses et de contribuer à invisibiliser la réalité des violences subies par les femmes.



Chloé Jiro

 
  • Enregistrer au format PDF

Le lynchage médiatique de Bernard-Henri Lévy : c’est assez !

L’adulation médiatique de BHL, ce n’est jamais assez [Réédition d’un article publié le 1er mars 2010].

Les jeux de l’été d’Acrimed : champions en titres (2017)

Vrais ou faux, ces titres ? Celui-ci par exemple : « Un bébé de trois mois interrogé pour terrorisme ».