Observatoire des media

ACRIMED

Hacker pro-Israël : un élu attaque un journaliste de Rue 89 (SNJ)

Ulcan est ce hacker ultra-sioniste qui s’en prend depuis plusieurs semaines à divers sites de presse et journalistes qu’il juge trop hostiles à l’État d’Israël. Un élu de Neuilly, Philippe Karsenty, a récemment suggéré à Ulcan de « s’occuper » de Pierre Haski, de Rue 89. Ce dernier a décidé de porter plainte contre l’élu, membre de l’UDI. Nous publions un communiqué du SNJ, auquel nous nous associons, dénonçant les agissements de l’élu (Acrimed).

Notre confrère Pierre Haski, de Rue 89, menacé maintenant par un élu de la République !

Philippe Karsenty, adjoint au maire de Neuilly-sur-Seine, s’est déchaîné publiquement, lundi 13 octobre, contre le patron du site d’information Rue 89. Ce dernier avait tweeté pour dénoncer le grave harcèlement dont il fait l’objet, ainsi qu’un autre journaliste de Rue 89, de la part d’un hacker franco-israëlien. Des faits qui durent depuis deux mois, et ont occasionné de graves difficultés pour Pierre Haski et son équipe, ainsi que pour Benoît Le Corre, dont le père est décédé après une irruption en pleine nuit, à son domicile, de la police française, envoyée par… le hacker.

L’adjoint de Neuilly Philippe Karsenty, a appelé sur Twitter à « s’occuper de lui ». Ce personnage est en récidive puisqu’il s’était déjà attaqué par le passé à notre confrère Charles Enderlin. Ce dernier, avec le SNJ entièrement solidaire, avait vu la justice lui donner raison.

Le Syndicat National des Journalistes, première organisation de la profession, tient à assurer Pierre Haski de toute sa solidarité. Il va se porter en justice avec lui dans la nouvelle plainte qu’il vient de déposer contre son nouvel agresseur, comme il l’avait fait précédemment contre les attaques du hacker.

Le SNJ demande au député-maire de Neuilly Jean-Christophe Fromantin quelles dispositions il compte prendre contre un ennemi public de la liberté de la presse. Le SNJ appelle la profession à prouver concrètement sa solidarité avec Pierre Haski et Benoît Le Corre, et à demander des comptes à cet élu de la République ennemi déclaré de l’information.

Paris, le mercredi 15 octobre 2014

Source : site du SNJ.

 
  • Enregistrer au format PDF

Le Magazine électronique d’Acrimed (numéro 163-septembre 2016)

Édito, agenda, sélections d’articles et de livres...

Le médiateur de Radio France répond à Acrimed : mépris, condescendance et autosatisfaction

Son impartialité mise en cause, il réplique par une critique des auditeurs et un éloge de son propre travail.

Docteur Patrick et Mister Cohen

Déontologie journalistique à géométrie variable.