Observatoire des media

ACRIMED

Ressources

Des documentaires sur les médias (1) : Médias de tous pays

Nous avons réuni une liste de films documentaires qui concernent plus ou moins directement les médias.

Cette liste a été réalisée notamment grâce aux animateurs du « Festival Images mouvementés » d’Attac et à partir de la « base de données » de la Maison du doc’ de Lussas [1] . Elle a été complétée grâce à de nombreuses contributions individuelles.

Ces documentaires ont été classés en deux articles : selon qu’ils portent sur des médias de tous pays ou seulement sur les médias français. Peu satisfaisant, ce classement est provisoire.

Cette liste, sauf exception, n’implique aucun jugement sur les films recensés. Elle est surtout partielle. Mais nombre d’omissions sont involontaires. Merci de nous aider à compléter, en nous écrivant à . Première publication : 14 juillet 2005 - Dernière actualisation : Juillet 2006. D’autres suivront

Lire aussi : Des documentaires sur les médias (2) : En France - Des fictions sur les médias - Comment réserver les films - Comment préparer une projection

- 8 CLOS À ÉVIAN

France - 2004 - 85 mn - Réalisation : Fabrice Ferrari et Gilles Perret - Production : VLR Productions, La Vaka.

Résumé  : Juin 2003 : Évian, paisible ville des bords du Lac Léman accueille le G8. D’un côté, les chefs d’états des 8 pays les plus riches de la planète. De l’autre, 90 000 altermondialistes, 15 000 policiers pour les séparer et 3500 journalistes pour survoler cette actualité. Au milieu de tout ça, une population locale, partagée entre révolte et incrédulité suit le déroulement des opérations. Que s’est-il passé, que s’est-il décidé ? Le spectacle mondial de la politique ou la politique mondiale du spectacle ? L’avenir du monde en tout cas.

- BON ANNIVERSAIRE RADIO TOKPA !

France et Bénin - 2001 - Documentaire - Réalisation : Jean-Claude Hellequin, Fréjus Anagonou - Durée : 60 min - Production : Tokpa Films - Coproduction : Beka, Cityzen TV - Distribution : Coup d’œil

Résumé  : Installée au coeur du marché international de Cotonou, le marché Dantokpa. Radio Tokpa est devenue en quelques mois un phénomène social, la voix des "sans voix". Les auditeurs ont investi les ondes pour soumettre leurs problèmes, leurs souffrances, les injustices dont ils sont victimes. Le succès de la radio dérange. Le premier anniversaire est l’occasion de faire un bilan et de faire la fête qu’attendent le personnel et les bénévoles de Tokpa. Mais y aura-t-il une fête ?

- CETTE TÉLÉVISION EST LA VÔTRE

France - 1997 - Documentaire - Réalisation : Mariana Otero - Durée : 60 mn - Production : Archipel 33, La Sept-Arte, SP films

Résumé  : La SIC, chaîne commerciale de la télévision portugaise, généraliste et populaire, a reconquis 50 % de l’audience nationale. Chaque émission est calibrée et réajustée à la minute près, jusqu’à la caricature, en fonction de la concurrence et des annonceurs. Cette réussite fulgurante est analysée en détails par Mariana Otero avec la complicité de ceux qui la font.

- CITIZEN C

France- 1999- Documentaire- Réalisation : Jérôme Scemla - Durée : 26 mn - Productions : Kalamazoo- Distribution : Coup d’oeil

Résumé  : En Islande, dans la capitale Reykjavik, se déroule une expérience tout à faite étonnante : les images des caméras de télésurveillance de la police, installées dans la plupart des rues, sont retransmises par une chaîne de télévision. Mais ne s’agit-il pas de l’instauration d’un véritable Big Brother ? A quelles dérives peut conduire cette surveillance permanente des citoyens par eux-mêmes ? La ville de Reykjavik n’est-elle pas le laboratoire expérimental d’un projet beaucoup plus vaste de contrôle du citoyen par le pouvoir... Autant de questions auxquelles tente de répondre ce film.

- CHRONIQUE D’UN CHASSEUR DE FAITS DIVERS - SPRINGERS

France - 2005 - Auteur-Réalisateur : Philippe Chlous - Durée : 52 min - Producteur délégué : Be a live - Diffuseur coprod. : Planète - Distributeur : Illégitime défense

Résumé  : Les Springers sont des mercenaires. Armés de leur caméra, ils traquent l’information, le fait divers qui fera souvent la Une du journal télévisé. Pure création Nord Américaine, cette nouvelle race de journalistes navigue souvent à la limite d’une déontologie minimum. Accidents, incendies, braquages, meurtres, tout est bon à couvrir. Travaillant en pigiste ou sous contrat exclusif, leur salaire se calcule en général en centaine de milliers de dollars par an. Les chaînes de télévision y trouvent leur compte, leur public appréciant particulièrement le côté spectaculaire et passablement voyeur de ces reportages. L’histoire du film que nous allons raconter est celle d’une profession récente dans sa forme, parfaitement adaptée à la concurrence télévisuelle et surtout sans états d’âme. Mais l’histoire de ce film est avant tout l’histoire d’un homme étonnant, Eric Peters qui est sans doute le meilleur de sa génération à Montréal. Nous l’accompagnons nuit après nuit pour essayer de comprendre une vie dédiée aux faits divers, à une information éphémère, rapidement consommable et cependant attractive. [Résumé de La Maison du Doc’]

- CONTROL ROOM

Tunisie - 2004 - Documentaire - Réalisation : Jehane Noujaim - Durée : 57 ou 84 - Productions : Noujaim Films - Distribution : Mette Hoffman Meyer

Résumé : Décryptage de la chaîne « Al Jazeera » et questionnement autour de cette thématique : est-ce que l’Amérique stabilise ou radicalise le monde Arabe aujourd’hui ?

- CYBER-GUERILLA

Suisse- 1996 - Réalisation : Nicolas Wadmoff - Durée : 35 min

Résumé  : Les partisans de l’insurrection zapatiste du Chiapas utilisent l’Internet. Le temps de la grande révolution est-il vraiment révolu ? Les révolutionnaires qui gravitent autour du Commandant Marcos ont su exploiter Internet au profit de leur cause. A l’heure où les Indiens du Chiapas se soulèvent, où Marcos et son armée de zapatistes conduisent la résistance - près d’un siècle après la révolte menée par Emiliano Zapata et Pancho Villa -, les écrits politiques du Commandant, diffusés jusque là par des étudiants et des représentants des Églises, sont instantanément disponibles sur Internet et publiés dans le monde entier. En surfant sur le serveur EZLN (Armée zapatiste de libération nationale), on peut suivre les derniers développements des soulèvements zapatistes. Le film décrit le cheminement de l’information du fin fond des campagnes mexicaines jusque sur les écrans des internautes. Qu’en reste-t-il une fois qu’elle est arrivée sur l’ordinateur d’un cyberpunk américain ? Est-il réellement possible de vivre sur un écran d’ordinateur la révolution en marche dans la jungle d’Amérique centrale ? Et peut-on imaginer qu’il y ait à l’avenir des révolutions virtuelles ? [Résumé de La Maison du Doc’]

- INSIDE IRAQ>

USA - 1991 - Documentaire - Réalisation : MaryAnn DeLeo, Jon Alpert - Durée : 90 min - Productions : Zaléa TV - Distribution : DCTV

Résumé  : C’est le seul film sur l’Irak pendant la guerre du Golfe qui n’ait pas été soumis à la censure. Il a été tourné au comble des bombardements aériens, et devait être diffusé aux informations sur NBC. Mais, trois heures avant l’antenne, le président de NBC intervint et ordonna que la cassette ne soit pas montrée. "Inside Iraq" n’apporte pas une analyse arrêtée de la guerre du Golfe mais porte un regard réel sur la guerre et les personnes qui furent touchées. Rejeté pour une diffusion télévisée, le film devient ainsi un outil pour examiner le rôle des médias pendant la guerre. [Résumé de La Maison du Doc’]

- IZBJEGLICKA TELEVIZIJA, LA TÉLÉVISION DES RÉFUGIÉS

France - 1995 - Documentaire - Réalisation : Olivier Hennegrave, Thierry Kübler - Durée : 26 min - Productions : Amas M3 - Distribution : Amas M3

Résumé  : A Ljubljana, en Slovénie, le camp de Rojka regroupe un millier de réfugiés bosniaques. S’ils sont nourris et logés grâce à l’aide internationale, il leur manque une donnée essentielle : l’information. Qu’est devenu leur village, que va t-il leur arriver ? Une ONG dote le camp de 3 camescopes et d’un banc de montage. Les réfugiés prennent en main leur information et se font leur télévision. À partir des questions essentielles que se posent les réfugiés sur le fonctionnement de l’information, l’auteur rebondit vers une réflexion plus générale : la télécratie. [Résumé de La Maison du Doc’]

- JEAN-MARIE MESSIER, LE JONGLEUR

France - 2003 - Documentaire - Réalisation : Bernard George et Pierre Briançon, - Durée : 50 mn - Production : Cinétévé, France 3, INA

Résumé  : Histoire d’un destin individuel particulier, inédit à l’échelle de l’histoire économique récente, ce film est l’occasion de mettre en lumière ce moment particulier du capitalisme mondialisé, ballotté au tournant du siècle entre bouleversements technologiques et krach financier. Il raconte l’accélération des événements, les dix-huit mois de folie qui séparent le moment de gloire de la chute finale.

- KRONE - L’Autriche entre les lignes

France - Belgique- 2002 - Documentaire - Idée de Iena Deinhardstein - Ecriture et réalisation : Nathalie Borgers - Durée : 52 mn - Production : Les Films de la Greluche - Artline (France), Entre Chien et loup (Belgique), Navigator Film (Autriche), Wallonie Image Production, Arte, Planète

Résumé  : Ce film est une immersion au cœur du Kronen Zeitung, le quotidien le plus populaire en Autriche et le plus lu au monde par tête d’habitant. Reflet de l’âme autrichienne, ce journal est un prisme à travers lequel il est possible de comprendre la montée de la droite populiste dans ce pays et , plus généralement, de s’interroger sur le jeu dangereux qui régit les liens entre médias et politique.

- L’ ODYSSEE NUMERIQUE - LES ENJEUX DU MULTIMEDIA

France - 1996 - Auteur-Réalisateur : Ted Resnikoff - Auteur : Françoise Castro - Durée : 90 min - Producteur délégué : BFC productions - Diffuseur coprod. : Sept ARTE - Distributeur : AB international distribution

Résumé  : La première révolution culturelle qui dissout nos repères spatio-temporels. Le principe du film est de présenter l’éventail des possibilités du multimédia, ses avantages et ses dangers. Mais aussi de faire réfléchir aux nouveaux enjeux qu’il implique dans les domaines de la politique, du droit, de la justice et de la vie quotidienne. Avec un tournage en Afrique, aux USA, en France et en Allemagne, ce film aborde pour la première fois la problématique du point de vue du réel et non de la fiction. Une création forte et inédite. [Résumé de La Maison du Doc’]

- LE 20 HEURES DANS LES CAMPS

France - 1993 -Réalisation : Chris Marker - Durée : 26 min - Production : Les Films de l’astrophore - Coproduction : Iskra - Distribution : Iskra

Résumé  : Au camp de réfugiés de Roska, à Ljubljana (Slovénie), un groupe de jeunes réfugiés bosniaques présente tous les soirs un "journal télévisé". Ils n’ont évidemment aucune possibilité d’émettre, mais ce qu’ils proposent sur cassette VHS est un véritable journal avec présentateur, jingles, nouvelles du monde, et aussi du camp. J’ai suivi toute une journée, celle du 13 juillet 1993, la préparation, le tournage et la présentation de ce journal. Les membres du groupe y ajoutent leurs témoignages personnels. [Résumé de La Maison du Doc’]

- LE GRAND COMPLOT

France - 2004 - Auteur-Réalisateur : Antoine Vitkine et Barbara Necek - Durée : 45 min - Producteur délégué : Doc en stock - Diffuseur coprod. : ARTE France - Distributeur : Doc en stock

Résumé  : Comment la multiplication des moyens de communication (chaînes de TV, journaux, sites Internet...), loin de couper court à une vision “manipulatrice” du monde, y participe ? Quel rôle joue l’“infotainment”, cette nouvelle forme de journalisme branché, qui alimente la confusion entre enquêtes réelles et divertissement, entre information et spectacle, entre journalisme et propagande ? Comment des théories fumeuses vieilles comme le monde (qui vont du complot juif à la mainmise des francs-maçons en passant par le protocole des sages de Sion...) sont-elles aujourd’hui relookées, et se retrouvent-elles de l’extrême droite à l’extrême gauche ? Pourquoi ces peurs et ces visions du monde à la fois très idéologiques et très archaïques trouvent-elles tant d’écho ? [Résumé de La Maison du Doc’]

- Notre avis (plus que réservé...) : Arte et la théorie du complot : une émission de propagande de Daniel Leconte - Arte et la théorie du complot (suite et fin) : un « débat » à sens unique.

- LE TUBE

2001 - Film suisse, belge - Documentaire - Réalisateur : Peter Entell - 1h 27min 2001 - Disponible en DVD.

Résumé  : Un journaliste de télévision, père de famille, enquête au sujet des effets du petit écran sur le cerveau humain. Ses recherches le mèneront des studios Pokémon aux laboratoires de recherche sur les comportements de la General Electrics, de la CIA aux spécialistes des médias comme McLuhan père et fils. De l’autre côté des écrans : enquête quasi-policière sur les effets de la télévision sur le cerveau, au cœur d’une industrie toute-puissante.

- MEDIAS CONTRE TAMBOURS

Begique - 2005 - Documentaire - Réalisation : Sarah Fautré et Dominique Berger - Durée : 52 min - Auto-production

Résumé  : Voyage au Venezuela six mois après le coup d’état du 11 avril 2002, dans un paysage audiovisuel extrêmement polarisé : des médias privés, farouchement opposés à Chavez, un canal d’état, porte-parole du gouvernement et des médias communautaires, encouragés par la constitution. Présentation détaillée sur le site de présentation du film (lien périmé)

- PROPAGANDE DE GUERRE, PROPAGANDE DE PAIX

France - 2003 - Documentaire - Réalisation : Béatrice Pignède -Durée : 90 mn - Production : CLAP 36, ZALEA TV.

Résumé  : A partir de la manière dont nos médias ont relaté les conflits en Irak entre 1991 et 2003, ce film énumère les principes généraux de la propagande de guerre et ses prolongements en temps de paix. Des intellectuels américains et européens, par le jeu de leurs regards croisés, nous permettent de comprendre les enjeux médiatiques - et idéologiques - des deux côtés de l’Atlantique.

- ROMAN KARMEN, un cinéaste au service de la révolution

France - 2001 - Documentaire - Réalisation : Patrick Barberis, Dominique Chapuis - Durée : 90 mn - Production : Kuiv Productions, Arkeion films, Périfilms, Studio du Documentaire/Hanoï

Résumé  : Grand propagandiste de l’espoir communiste, le soviétique Roman Karmen n’hésitait pas à faire « rejouer » l’Histoire pour ses caméras. C’est ce que dénoncent les auteurs dans un film entièrement appuyé sur les images magnifiques et indélébiles produites, cinquante ans durant, par « ce pur enfant d’Octobre », dramaturge génial de l’idéologie révolutionnaire.

- TELENOVELAS - Le miroir cathodique

France - 1994 - Documentaire - Auteur, réalisateur : Alexandre Valenti - Durée : 52 mn - Vo sous-titrée français - Production : In fine Films, La sept-Arte

Résumé  : du Brésil au Mexique, en passant par le Venezuela, l’industrie télévisuelle fabrique chaque jour des heures de « telenovela », des séries mélodramatiques qui ont pénétré la société au point d’imprégner jusqu’à s’y confondre la réalité quotidienne. Ces « telenovelas » constituent une redoutable machine à fabriquer et à broyer les idéaux, ainsi qu’un extraordinaire miroir d’une bonne partie de l’inconscient collectif. Le film est un voyage au cœur de ces « usines à rêves ».

- THE REVOLUTION WILL NOT BE TELEVISED

Irlande - 2003 - Documentaire - Réalisation : Kim Bartley et Donnacha O’Brian - 64 mn - vo stfr - Production : Power Pictures 2002 ltdilm Board, BBC, ZDF, Arte - Distribution : Power Pictures 2002 ltd - Cercle bolivarien de Paris

Résumé  : Drame en trois actes serrés d’Hugo Chavez à la tête du Venezuela. Acte I : son programme de Président élu par et pour le peuple. Acte II : le coup d’état qui manqua de le renverser définitivement. Acte III : son retour surprise au pouvoir, moins de 48 heures plus tard. Ce film invente une manière de reportage total. Rien n’y manque, ni la saisie live des péripéties, ni les visites en coulisses et l’intimité avec Hugo lui-même, ni ce qu’il faut bien nommer le souffle chaud de l’événement. Cette chronique se creuse par endroit d’une analyse en direct des manipulations militaires et médiatiques qui préparèrent le coup d’état.

- ON AIR

France - 2006 - France - Auteur-Réalisateur : Christophe Joly - Durée : 53 min - Producteur délégué : Géraldine Segur - Distributeur : Christophe Joly

Résumé  : Aujourd’hui, le paysage médiatique nord-américain est dominé par moins d’une dizaine de compagnies. Ces conglomérats contrôlent une grande partie de ce que l’Amérique voit, écoute et lit... Cet enfermement de la culture a donné le jour à un mouvement médiatique alternatif. À travers les Etats-Unis, d’ouest en est, "On Air" examine ce contre-courant et raconte leur combat, leur existence, leurs revendications.

- VÉRITE ASSIÉGÉE - Médias dissidents dans les guerres de l’ex-Yougoslavie

Belgique - 1994 - Auteur-Réalisateur : Leslie Asako Gladsjo, Nathalie Borgers - Durée : 68 min - Producteur délégué : Max le producteur - Coproducteur : Image création.com, Wannabee

Résumé : Enquête sur les médias indépendants dans trois républiques d’ex-Yougoslavie en guerre : en Bosnie, comme en Croatie et en Serbie, quelques journalistes tentent de s’opposer à l’idéologie nationaliste des gouvernements en place et leur mainmise sur l’information, et se battent pour une presse libre et démocratique. Ces dissidents s’expriment dans des magazines, comme "Vreme" à Belgrade ou" Feral Tribune" à Split, ou sur de petites radios comme "B 92" à Belgrade ou "Radio 99" à Sarajevo ; ils aspirent à la paix, dénoncent l’information officielle, utilisent volontiers la dérision et essaient de présenter une information "objective" : ils ont par exemple créé des circuits de circulation des nouvelles via l’étranger et s’ouvrent mutuellement leurs colonnes. Le film cherche à montrer comment le caractère monstrueux de la guerre a fait évoluer leur réflexion et leur personnalité. [Résumé de La Maison du Doc’]

- OUTFOXED - La guerre de Rupert Murdoch contre le journalisme

Etats-Unis - 2004 - Documentaire - Réalisation : Robert Greenwald Durée : 77 min - Format du film : 35 mm - Production : Carolina Productions - Diffusion MK 6 Disponible en DVD -

Résumé  : Le film analyse de manière détaillée et documentée comment l’empire médiatique du magnat australo-américain Rupert Murdoch, mené par la chaîne d’information continue, Fox News et à travers ses programmes et ses journaux télévisés, met en place un système visant à manipuler l’opinion des trois quarts de la planète.

- PROPOSITIONS POUR UNE TÉLÉ LIBRE POPULAIRE

Venezuela - Documentaire - Réalisation : Thierry Deronne - Durée : 20 mn - Production : Télé Tamborès.

Résumé  : Un très beau documentaire qui décrypte et analyse l’image du peuple donnée par les médias dominants, notamment au Nicaragua et Venezuela. C’est l’image d’un peuple mendiant, qui n’appelle que la charité ou la répression. Pour faire revivre le peuple comme acteur, et nous rendre cette conscience de notre pouvoir de transformer, Tele Tambores expose 11 propositions concrètes, autant de repères pour permettre une télé véritablement libre.

- QUI A PEUR DE RUPERT MURDOCH ?

Allemagne/Autriche - 2000 - Produit et Réalisation par Jim Gilmore - Auteurs : Paul Judge, Jim Gilmore, Ken Auletta - Production : InVision Productions, Ltd, a consortium of public television stations : WGBH/Boston, WTVS/Detroit, WPBT/Miami, WNET/New York and KCTS/Seattle

Résumé  : L’ascension de Rupert Murdoch exposée chronologiquement.

- TELE GUERRE (Television in War Period)

Burkina-Faso - 2006 - Auteur-Réalisateur : Luc Damiba, Abdoulaye Diallo & Gidéon Vink

Résumé : Le film montre une chaîne de télé opérant en Cote d’Ivoire, pays déchiré par une guerre civile depuis plus que deux ans. Il s’agit notamment de Tele-Notre Voie , la chaîne de television Bouak dans la zone rebelle, transformée en machine de propagande en profit des rebelles dit forces nouvelles. [ Traduction du résumé proposé sur le site du Festival international du film documentaire d’Amsterdam.]

- THE 4TH WORLD WAR

USA - Réalisation : Richard Rowley and Jacqueline Soohen - Production : Big Noise

Résumé : Depuis les lignes de front des conflits au Mexique, en Argentine, en Afrique du Sud, en Palestine, en Corée, du « Nord » de Seattle à Genève, et de « la guerre de la Terreur » à New York, en Afghanistan et en Iraq, le film raconte l’histoire d’hommes et de femmes autour du monde qui résistent pour ne pas être annihilés par la guerre. Un récit trop souvent occulté par les médias dominants. [Traduction du résumé en anglais disponible sur le site de « Big Noise » [2].]

- UNCOVERED : THE WHOLE TRUTH ABOUT IRAQ WAR

USA - Robert Greenwald - Production : The Disinformation Company

Résumé : Robert Greenwald suit la campagne déterminée de l’administration Bush pour l’invasion de l’Iraq après les évènements du 11 septembre 2001. Le film démonte les justifications brandies par l’administration en faveur de la guerre grâce à des entretiens avec des membres officiels du ministère de la défense américaine, des experts des services étrangers, et des inspecteurs en armement des Nations Unies - parmi eux, l’ancien directeur de la CIA, l’ancien ambassadeur américain en Arabie Saoudite et même le secrétaire des armées du Président Bush. Leurs analyses et conclusions se révèlent souvent perturbantes, quelle que soit leur appartenance politique.

- VIVA ZAPATERO

Italie - 2005 - Documentaire - Réalisation : Sabina Guzzanti - Durée : 80 min - Production : Studio Uno - Distribution France : Haut et court

Résumé  : Dans une Italie où Berlusconi contrôle la quasi-totalité des médias, Sabina Guzzanti célèbre humoriste italienne voit son show déprogrammé de la télévision publique après sa première diffusion sous le prétexte de " vulgarité " et d’insultes au gouvernement. A l’occasion de cette mise à pied, Sabina Guzzanti va enquêter avec autant d’humour que de sérieux auprès de la classe politique et médiatique sur l’état de la démocratie en Italie et en Europe [Résumé d’ Allocin. Voir le site du film.]

- WEAPON OF MASS DECEPTION

USA - 2004 - réalisation : Danny Schechter

Résumé : Il y avaient bien deux guerres en Iraq - l’une était menée par les amées de soldats, les bombes et tout l’atiraille des forces militaires. L’autre était menée par les caméras, les satellites, les armées de journalistes et les techniques de propagande. L’une était justifié par la recherche des armes de destruction massive et la volonté de désarmer l’Iraq. L’autre était réalisée avec des armes encore plus puissantes, les armes de tromperie massive. [Traduction du résumé en anglais disponible sur le site du film.]

H.M.


En cours s’actualisation (juillet-août 2007)

- Le signal est à tous

Un documentaire de Angel Palacios - 56min - couleur - Venezuela - 2007 Une production Panafilms - ANMCLA - Foro itinerante de Participación Popular - Avila TV

Résumé  : Ce film nous éclaire sur le cas « RCTV », cette chaîne privée dont le contrat de diffusion sur le spectre hertzien vénézuélien a pris fin le 27 mai 2007. C’est à travers d’une série de témoignages que ce film dénonce la logique de consommation des chaînes privées, les valeurs véhiculées, les mensonges, les images... Dans les interventions, des avocats s’expriment, des militants des médias alternatifs et des intellectuels prônent une information née au sein des communautés, et annoncent la fin de l’hégémonie des télévisions commerciales.

- La Révolution ne sera pas télévisée(2002)

En vidéo sur Google

- Jean Dominque, The Agronomist - Titre original : The Agronomist (2003)
USA - Documentire réalisé par Jonathan Demme - Durée : 1h 30min.
Distribué par Bac Films - Diponible en DVD ?.

Résumé : Le film retrace le parcours hors du commun du journaliste de radio haïtien Jean Dominique, opposant de toujours au régime de son pays, assasiné en 2000 en pleine émission. Dispo en DVD.


Merci de nous aider à compléter cette liste - Première publication : 14 juillet 2005 - Dernière actualisation : juillet 2006 - D’autres suivront
Lire aussi : Des documentaires sur les médias (2) : En France - Des fictions sur les médias - Comment réserver les films - Comment préparer une projection

 
  • Enregistrer au format PDF

Notes

[1« La Maison du doc’ gère depuis 1994 une base de données informatique, unique en son genre, la plus exhaustive possible, sur les films documentaires produits chaque année en Europe francophone. [...] La base de données compte à ce jour plus de 32 000 titres ». Elle est consultable sur son site.

[2« Big Noise is a not-for-profit, all-volunteer collective of media-makers around the world, dedicated to circulating beautiful, passionate, revolutionary images. »

Le Magazine électronique d’Acrimed (numéro 163-septembre 2016)

Édito, agenda, sélections d’articles et de livres...

Le médiateur de Radio France répond à Acrimed : mépris, condescendance et autosatisfaction

Son impartialité mise en cause, il réplique par une critique des auditeurs et un éloge de son propre travail.

Docteur Patrick et Mister Cohen

Déontologie journalistique à géométrie variable.