Observatoire des media

ACRIMED

Clinton-Lewinsky : une autocritique (" puritaine ") du Monde ?

par Patrick Lemaire,

Le Monde daté 17 septembre 2003 (" Pièces à conviction en ligne ") relate une initiative hors du commun de la commission d’enquête britannique " chargée d’élucider les circonstances de la mort du microbiologiste David Kelly " : elle a créé un site Internet où le public peut prendre connaissance de la plupart des pièces du dossier [1].

Mais, poursuit Le Monde, " qu’un homme de loi livre au grand public des informations sur son enquête n’est pas une première. Déjà, le 11 septembre 1998, le Congrès américain avait publié sur son site Internet le rapport du procureur Kenneth Starr. Ce jour-là, pris d’assaut, le serveur du Congrès tomba plusieurs fois en panne, tant l’Amérique dite puritaine avait soif de tout connaître du "Monicagate" ".

" Le rapport qui affole l’Amérique "

Malheureusement, ce rappel est incomplet. Très au fait des pratiques anglo-saxonnes, Le Monde devient malencontreusement amnésique quand il s’agit de la couverture de l’ " affaire Clinton-Lewinsky " par la presse française, et plus particulièrement par un certain quotidien du soir...

A peine le " rapport Starr " rendu public, Le Monde publie le 13 septembre 1998 un supplément spécial de 16 pages, contenant des extraits particulièrement choisis, traduits dans l’urgence. " L’essentiel de ce document " annonce-t-il, sous le titre " Le rapport qui affole l’Amérique " :

" Dans son récit détaillé des relations sexuelles entre Monica Lewinsky et Bill Clinton, le procureur Starr s’acharne à démonter les mensonges du président . Sous la menace d’une procédure de destitution, Bill Clinton joue son avenir face au peuple américain . " Le Monde " publie l’essentiel de ce document et de l’argumentaire de la Maison Blanche. "

Plus loin, Le Monde renchérit : " Notre cahier spécial contient les principaux passages du rapport Starr ainsi que les éléments-clés de la défense de M. Clinton. Kenneth Starr détaille les relations entre Monica Lewinsky et Bill Clinton et analyse les onze motifs d’une procédure de destitution. Ces textes et leur version intégrale, en anglais, sont disponibles sur le site www.lemonde.fr "

Et, ce jour-là, les ventes du Monde auraient atteint des records.

Curieux moyen pour Le Monde de prendre ses distances avec ce qu’il qualifie aujourd’hui d’ " Amérique dite puritaine (qui) avait soif de tout connaître du "Monicagate" "...
" Tous Américains " ?

 
  • Enregistrer au format PDF

Notes

[1" Les dates et les heures des auditions de témoins, les minutes des témoignages des principaux protagonistes - y compris ceux de Tony Blair, le premier ministre, ou de John Scarlett, coordinateur du renseignement britannique - (...) 900 documents relatifs à l’enquête : des brouillons d’articles de presse, les
courriels internes au cabinet du premier ministre et un courriel du docteur Kelly à l’un de ses amis journalistes "
... A l’exception des documents " concernant la sécurité nationale ou relevant de la vie privée des acteurs ".

Michel Onfray critique la presse à la serpe

Pour le philosophe médiatique, la liberté de la presse n’existe pas. Ce qui ne l’empêche pas de l’inonder de ses tribunes !

Un « Conseil de la Presse » ? À quelles conditions et comment

Note d’Acrimed à l’intention de Madame Sirinelli, chargée de mission

Gilles Leclerc, réputé pour ses « ménages », recruté au « Comité d’éthique » de Radio France

Comme dans le cas d’Isabelle Giordano, plus c’est gros, plus ça passe (pour l’instant… ?)