Observatoire des media

ACRIMED

Ces médias qui ont besoin de notre soutien : le site d’informations Basta !

À l’instar d’Acrimed, qui doit régulièrement faire appel à la générosité de ses lecteurs, lectrices et de ses sympathisant-e-s pour pouvoir assurer sa survie financière, plusieurs journaux et sites d’information traversent actuellement une crise de financement qui met parfois en péril leur existence même. Nous relayons ici l’appel de Basta !, média indépendant centré sur l’actualité économique, sociale et environnementale, qui a besoin de notre, de votre, soutien (Acrimed) [1].

Basta ! fêtera ses huit années d’existence en décembre. Un objectif, partagé par d’autres médias indépendants, nous a toujours guidés : ne pas abandonner la capacité d’informer à la petite oligarchie fortunée qui possède la grande majorité des titres de presse français ; ne pas laisser les algorithmes de célèbres réseaux sociaux sélectionner à notre place les articles à lire ou les vidéos à regarder ; s’opposer aux sites conspirationnistes et d’extrême droite qui pullulent en cet hiver réactionnaire. Et le succès est au rendez-vous : lancé fin 2008 avec peu de moyens mais l’intuition qu’il était temps de prendre part au renouvellement de la presse et des pratiques journalistiques, Basta ! est aujourd’hui fréquenté par 1,5 million de lectrices et lecteurs chaque mois.

Ce succès, nous vous le devons en grande partie : vos dons, de plus en plus nombreux, nous ont permis de consolider notre indépendance tout en demeurant en accès libre et sans publicité (pour nous soutenir). Et grâce à ce soutien, nous menons à bien des projets complémentaires :

- Depuis fin 2015, notre revue de presse des médias libres vous permet de suivre l’actualité vue par la presse indépendante des grands groupes industriels et des logiques publicitaires. Parmi nos sources : Alternatives économiques, Mediapart, Orient XXI sur l’actualité du Moyen Orient, Fakir sur les luttes sociales, des médias locaux comme Le Ravi à Marseille ou La Brique à Lille, des médias issus des printemps arabes comme Nawaat en Tunisie, et désormais des sites d’information anglo-saxons comme Mother Jones ou The Intercept. De quoi vous changer des flux d’infos, souvent partiels et partiaux, qui tournent en boucle sur vos écrans. De quoi respirer entre deux clichés ressassés par nombre d’éditorialistes parisiens.

- Depuis l’automne 2013, celles et ceux qui souhaitent découvrir des points de vue différents de ce que propose la presse économique traditionnelle sur les grandes entreprises et leurs activités peuvent consulter notre Observatoire des multinationales. La cotation en bourse de telle entreprise ou les exploits de tel « cost killer » n’y rythment pas l’actualité, mais les conditions de travail que vivent salariés ou les sous-traitants, et les dégradations écologiques qui accompagnent telle « création de valeur » pour l’actionnaire.

- Depuis le lancement de Basta !, nous tentons également d’esquisser les contours de « l’autre monde qui vient » : celui qu’édifient celles et ceux qui refusent la pesante atmosphère de haine qui s’installe, qui innovent pour que les générations futures puissent hériter d’une planète vivable, qui coopèrent et partagent pour ne pas leur laisser la compétition et la domination de l’Autre comme unique valeur. Et ils sont nombreux ! Cet « autre monde qui vient », vous pouvez en découvrir les rameaux prometteurs dans notre rubrique Inventer et à partir de notre carte des Alternatives qui s’enrichit chaque semaine.

Informer n’est pas ressasser des clichés, servir des intérêts privés ou attiser peurs, haines et rancœurs. C’est aider à comprendre, cultiver la réflexion et permettre l’action en faveur de l’intérêt général et de sociétés plus justes. En cette veille de campagne présidentielle et de déchainement de préjugés qui risque de l’accompagner, nous avons plus que jamais besoin de vous.

- Vous pouvez nous soutenir en souscrivant un don (CB, RIB ou par chèque) ici.

- Si vous souhaitez recevoir un reçu fiscal, vous devez passer par la plateforme de dons pour la presse en ligne « J’aime l’info », dont Basta ! est membre : pour passer par J’aime l’info.

- Pour plus de renseignements sur l’association Alter-médias, éditrice de Basta ! et notre modèle économique, consultez cette page.


Ivan du Roy, pour toute l’équipe de Basta !

 
  • Enregistrer au format PDF

Notes

La meute des éditocrates

Des professionnels du commentaire.