Observatoire des media

ACRIMED

Ces médias qui ont besoin de notre soutien : Orient XXI

par Acrimed,

À l’instar d’Acrimed, qui doit régulièrement faire appel à la générosité de ses lecteurs, lectrices et de ses sympathisant-e-s pour pouvoir assurer sa survie financière, plusieurs journaux et sites d’information traversent actuellement une crise de financement qui met en péril leur existence même. Nous relayons ici l’appel d’Orient XXI, site d’information sur le Maghreb et le Moyen-Orient, qui ne bénéficie pas des aides à la presse réparties d’une manière absurde et scandaleuse, et qui a besoin de notre, de votre, soutien (Acrimed).

« Notre ambition est de rassembler 15 000 euros. »

Orient XXI existe depuis deux années. Parti de rien, notre magazine en ligne indépendant et gratuit a trouvé son lectorat. Nous avons pu maintenir autour de lui un cercle de bénévoles et d’amis et convaincre de nombreux journalistes, universitaires ou chercheurs de lui confier leurs contributions.

Le site comptabilise désormais 150 000 visites uniques chaque mois, de plusieurs pays à travers le monde. Vous êtes aussi nombreux sur nos réseaux sociaux. Nos interactions sont en augmentation régulière et vos remarques toujours appréciées, car elles diffèrent des confusions et des approximations habituelles sur Internet. Nous attachons beaucoup d’importance à la qualité de ces échanges.

L’équipe a amélioré la lecture et l’utilisation de notre site, notamment en introduisant la vidéo.

Nous publions peu à peu des articles en langue arabe. Cette partie sera développée si nous parvenons à réunir les moyens financiers et les compétences nécessaires. Nous ferons également de plus en plus appel à des auteurs arabophones dont les contributions seront traduites en français.

Le dialogue entre journalistes, universitaires et chercheurs des deux rives de la Méditerranée est pour nous un impératif. C’est dans cet esprit que nous avons organisé en février 2015 une série de rencontres en Tunisie autour de la jeunesse tunisienne. C’est aussi dans cet esprit que nous mettons en place, avec l’aide de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur, des rencontres intitulées « Médias citoyens en Méditerranée » dans chacun des trois pays du Maghreb.

Et nous nous attachons actuellement à développer des coopérations avec d’autres publications à l’étranger qui devraient porter leurs fruits dans un proche avenir.

Enfin, notre équipe organise avec l’iReMMO un colloque au Palais du Luxembourg sur la diplomatie française au Moyen-Orient le 2 octobre.

Toutes ces évolutions n’auraient pas été complètes sans votre participation. Nous vous en remercions vivement.

L’an passé nous vous avions sollicités pour nous aider à poursuivre notre chemin en toute indépendance. Vous aviez répondu avec générosité à notre demande. Nous faisons de nouveau appel à vous, mais dans des conditions plus favorables, car vous pourrez désormais déduire vos dons de vos impôts : pour 100 euros donnés, vous en récupérerez 66.

Notre ambition est de rassembler 15 000 euros.

Tous les dons sont évidemment les bienvenus, ceux de 5 ou 10 euros sont tout autant appréciés que les autres. Il peut s’agir d’un don ponctuel ou de dons réguliers mensualisés (5 euros par mois par exemple). Les méthodes de paiement restent les mêmes :

- sur Paypal ;
- sur Jaimelinfo ;
- par chèque postal ou bancaire à l’ordre d’Orient XXI, expédié à : Association Orient XXI, 7, rue des Carmes, Paris 75005.


À quoi servira l’argent récolté ?

À améliorer la qualité du site et à développer de nouveaux projets :

- commander plus de reportages aux journalistes des pays que nous voulons couvrir, plus d’analyses aux chercheurs et auteurs ;
- rémunérer les personnes qui font vivre Orient XXI (lecture, relecture et édition des articles ; gestion technique du site, etc.) ;
- développer la partie du site en langue arabe ;
- développer des projets éditoriaux, techniques, de coopération, etc.

Les fondateurs d’Orient XXI ont fait le choix de la gratuité, pour que chacun-e puisse accéder à tous les contenus. Le site n’a pas de publicité, il fonctionne grâce aux fonds investis par ses fondateurs et aux contributions bénévoles de certains auteurs. Votre soutien est donc indispensable.

 
  • Enregistrer au format PDF

La meute des éditocrates

Des professionnels du commentaire.