Observatoire des media

ACRIMED

Ces médias qui ont besoin de notre soutien : Reporterre

par Acrimed,

À l’instar d’Acrimed, qui doit régulièrement faire appel à la générosité de ses lecteurs, lectrices et de ses sympathisant-e-s pour pouvoir assurer sa survie financière (voir notre récent appel à souscription), plusieurs journaux et sites d’information sollicitent leur lectorat pour assurer la pérennité de leur modèle économique. Nous relayons ici l’appel de Reporterre, « Le quotidien de l’écologie », qui a besoin de notre, de votre, soutien (Acrimed).

Pourquoi cultiver Reporterre ?

Le quotidien de l’écologie lance une campagne de dons pour bien s’enraciner et vous informer toujours mieux.

Dans son travail au quotidien, Reporterre enquête sur les dossiers de l’écologie, accompagne les luttes contre la destruction de la planète, explore les alternatives pour les aider à s’épanouir et offre un espace de discussion aux penseurs et aux artisans de l’écologie.

Média associatif, Reporterre refuse la publicité. Il est en accès libre et pose l’information comme un bien commun. Nous vivons essentiellement de dons et c’est pour cela que nous avons besoin de vous.

Depuis trois ans, votre soutien nous a permis d’étendre nos branches, de devenir un média durable. Aujourd’hui, cette aventure continue de plus belle grâce à votre soutien.

Vos 60.000 € nous donneront de l’air et nous permettront de voir plus loin. De réaliser plus de vidéo de reportages, davantage d’enquêtes, et de renforcer nos liens avec vous. Petit ou grand, régulier ou ponctuel : chaque don compte.

Pour en savoir plus (et pour faire un don) : « Reporterre a besoin de vous ».

 
  • Enregistrer au format PDF

Le gouvernement s’attaque à l’audiovisuel public – Le Parisien en redemande

Un projet en forme de réduction drastique du périmètre ainsi que des moyens financiers humains et techniques de France Télévisions et Radio France.

Dupont-Moretti face au procureur Demorand

L’animateur-intervieweur oublie qu’il est journaliste et se mue en commentateur jugeant des qualités morales de son invité.

Défiscalisation et publireportage dans L’Obs ?

L’Obs se préoccupe de l’épargne de ses lecteurs fortunés.