Observatoire des media

ACRIMED

En Bref

À la recherche de lycéens stressés : enquêtes sociales... sur Twitter

Depuis vendredi soir, les rédactions bruissaient d’une rumeur inquiétante : du fait de la grève à la SNCF, certains lycéens risquaient de connaître des difficultés pour se rendre à l’épreuve de philosophie du baccalauréat. Sujet incontournable, qu’aucun journaliste digne de ce nom ne pouvait éluder, mais sujet lourd, réclamant une bonne anticipation et une vraie stratégie d’investigation…

Dans cette course au « scoop », les limiers de BFM TV et France 2 ont su faire preuve de tout leur professionnalisme, en lançant dès samedi 14 juin ces appels à témoignages... sur Twitter :





Et merci à Twitter qui a évité à ces grands journalistes d’arpenter pendant des heures les halls de gares et les centres d’examen en quête de l’interviewé idéal, qui saurait dire en moins de 30 secondes toute l’étendue du désagrément que lui ont infligé les cheminots mobilisés contre la réforme ferroviaire..



 
  • Enregistrer au format PDF

Souscription 2018Souscription 2018

A la une

Mobilisations étudiantes : les éditocrates face au péril jeune

Morgue, mépris et stupeurs des tauliers médiatiques face aux mobilisations des universités

Interview présidentielle : les éditocrates réclament la soupe !

Concert d’éditocrates pour un journalisme d’apparat.

Halte à la loi secret des affaires !

Pétition - Loi sur le secret des affaires : ne laissons pas les entreprises et les banques d’affaires imposer la loi du silence !