Acrimed | Action Critique Médias
Vous êtes ici =>Les médias > Economie et publicité > Publicité : Invasions et résistances > Analyses critiques de la pub sur le site de transnationale.org
Imprimer

Sur la toile (2)

Analyses critiques de la pub sur le site de transnationale.org

2002

Articles parus dans divers organes de presse

- Quand y’en a pub, y’en a encore, par Raphaël Garrigos, Libération, 11 Mai 2002

Extraits :

« Entre JT et météo, les programmes courts sponsorisés se multiplient.
Ici, « toutes les balustrades sont chantournées ». Ici, « le béton est un matériau puissant ». Ici, « le besoin de lumière s’exprime de plus en plus ». Ici, c’est Du côté de chez vous !, un programme de quel ques minutes diffusé trois fois par jour sur TF1, et ne barguignons pas, carrément culte. A tel point que le sponsor, Leroy Merlin, a mis en vente dans sa chaîne de magasins de bricolage, et avec un réel succès, une cassette vidéo de ces sublimes instants. Pour 10,52 euros, retrouver la maison construite dans un château d’eau (bon d’accord, ça fait beaucoup d’escaliers et les pièces sont un tantinet étroites) ou le ranch construit en plein Doubs (avec des tipis-chambres d’amis dans le jardin et, au-dessus de la cheminée, la coiffe de chef sioux que le prudent propriétaire met rarement de « peur de casser une plume »), c’est vraiment donné. (...)

Vraies-fausses pubs. Ces petits sujets, qui ne dépareilleraient pas dans le JT de Jean-Pierre Pernaut, font désormais florès à la télévision entre la fin des journaux et la météo : souvent bien troussés, parfois indispensables (qui nous dira, sinon Laurent, comment faire une suspension fleurie ?), les « program mes courts » ­ c’est ainsi qu’on les désigne ­ sont en fait de vraies-fausses réclames, en même temps qu’un bon moyen de couper les tunnels de pub sans fin. Le genre est né de la volonté de rentabiliser certaines rubriques comme la météo ou le tiercé en les détachant du journal télévisé. Aujourd’hui, il s’agit de retenir le téléspectateur après le JT grâce à des séquences plus attrayantes qu’un vulgaire spot lessivier. >>



- La fin de la publicité télévisée pour les enfants (Le Monde 28.01.2000)

Les annonceurs français s’inquiètent de voir que la législation très restrictive de la Suède - qui prendra la présidence de l’Union européenne en janvier 2001 - rencontre de plus en plus d’échos favorables auprès des gouvernements.

- Chez Coca-Cola charité bien ordonnée... (BUSINESS WEEK, New York )

Ce réseau d’associations à but non lucratif et ses 2,6 millions de kids ont pénétré au cœur de la stratégie de vente de Coca-Cola. lls contribuent à l’organisation des campagnes nationales de promotion, au développement des ventes, voire à la pénétration de la marque chez les dé-taillants récalcitrants. ll s’agit de "charité stratégique",

Articles parus dans Le Monde Diplomatique

- La publicité, c’est la liberté (Le Monde Diplomatique, Juin 1997)

SUR CNN, une série de publicités font régulièrement l’éloge d’un produit mal aimé : la publicité. Un syllogisme sous-tend la démonstration : la liberté exige une presse pluraliste, des artistes, des émissions de divertissement et des matchs de football ; la publicité finance les journaux, galeries d’art, programmes de télévision et rencontres sportives ; sans publicité, pas de liberté !

- Les enfants malades de la publicité (Le Monde Diplomatique, Septembre 1995)

APRÈS l’achat de CBS par Westinghouse et d’ABC par Walt Disney (NBC était déjà la propriété de General Electric, et Fox celle de Murdoch), la télévision américaine est devenue l’enjeu des plus grandes concentrations industrielles. De la part d’entreprises connues pour leur idéologie conservatrice, cette recherche d’une intégration verticale dans le secteur des communications relativise tous les discours sur la montée du "multiculturalisme". D’autant que les émissions destinées aux plus jeunes des téléspectateurs n’ont déjà d’autre objet que de les gaver d’une monoculture de marchandises.

- L’Europe sous la pression publicitaire (Le Monde Diplomatique, Janvier 1990)

Présentes partout dans le monde, les puissantes agences internationales de publicité constituent de formidables réseaux qui bouleversent les clivages politiques, économiques et culturels. Leur logique envahit à présent le Vieux Continent.

Tourne avec Spip       Nous écrire, nous contacter | Mentions légales | Administration | Plan du site       Flux RSS   Haut de page
Site sous « Spip » - Webmaster Yanic Gornet - Optimisé pour Mozilla FireFox
Hébergeur associatif Globenet, hébergeur associatif - Notre éditeur : Editions Syllepse