Acrimed | Action Critique Médias
Vous êtes ici =>Des ressources > Des textes > Critique des médias sur le Web > Critique des médias sur le web (octobre-novembre 2009)
Imprimer

Critique des médias sur le web (octobre-novembre 2009)

par Yannick Kergoat, le 1er décembre 2009

N° 5 de notre nouvelle série d’articles : une sélection aussi régulière que possible d’articles de critique des médias parus sur le Web et disponibles gratuitement. Nous avons choisi ceux qui nous semblaient les plus intéressants (et les moins conjoncturels), que nous approuvions totalement ou pas leur contenu.

Cette sélection a été établie grâce à l’irremplaçable « Portail des copains », Rezo.net et à notre propre portail. Sa présentation et son contenu seront progressivement améliorés. (Acrimed)

Octobre 2009

-  Guerre idéologique au Venezuela (Le Monde diplomatique) « L’adoption en août dernier, par l’Assemblée nationale du Venezuela, d’une Loi organique d’éducation (LOE), après ample débat dans tout le pays, a suscité et continue à susciter une avaanche médiatique anti-gouvernementale. Elle a confirmé la dureté de l’affrontement de classe en cours et la (...) »

-  Les Français et la culture : révolution chez les 15-24 ans (Télérama.fr) « Recul de la télé et de la radio, nouvelles frontières entre art et divertissement... La révolution numérique n’a pas fini de chambouler nos pratiques culturelles. En avant-première, les conclusions d’une vaste enquête menée sous l’égide du ministère de la Culture. »

-  Passage en revues #20 : “Savoir/Agir” (Télérama.fr) « Y aller ou pas ? C’est la question que se posent souvent les universitaires face aux sollicitations en tous genres des télévisions. Sociologue au CNRS, souvent invité pour parler des phénomènes de “bandes” dans les banlieues, Gérard Mauger s’interroge sur sa pratique des médias. »

-  Sarkozy se confie à six journalistes : chut, c’est « off » (Rue89) « Dans la nuit de mercredi à jeudi, plusieurs médias ont subitement relayé les propos de « collaborateurs » ou de « l’entourage » de Nicolas Sarkozy, ou encore d’un certain « on » (travaillant à l’Elysée), voire même du palais présidentiel en personne - « l’Elysée dit que… »

Novembre 2009

-  L’histoire est aussi faite de zones grises (Contretemps) « Insupportable cette liesse unanime célébrant la « liberté », liesse unanime jusqu’à la bêtise. Inadmissible ce programme unique de Radio France ponctué de slogans publicitaires imbéciles tels ce radieux "Aujourd’hui l’Histoire dit sa vérité"… Car ce que vous nommez l’Histoire est faite aussi de zones grises. (...) »

-  Le Monde va faire la grève des contenus pour LeMonde.fr (Rue89) « Les journalistes du quotidien Le Monde menacent de cesser, à partir du 1er décembre, d’alimenter le site LeMonde.fr en articles exclusifs pour le web, afin de faire pression sur leur direction pour renégocier l’organisation du travail entre les deux plateformes. Un signe de plus des tensions générées dans les groupes de presse par l’émergence d’Internet, et dans lequel on trouve l’impact indirect, inattendu, de la loi Hadopi. (...)

-  Internaute, pour 20 $ offretoi un (bon) reportage dans le journal (Télérama.fr) « Lundi dernier, le “New York Times” publiait un article sur un amas de déchets flottants dans le Pacifique. Rien d’innovant ? Ben si. Car, sous la signature, où on pouvait lire : “payé en partie par le public”. Et ça… Focus sur ces sites, tels Spot.us (aux EtatsUnis) ou Glifpix (en France), qui proposent aux internautes de choisir ou commander directement un sujet à des journalistes freelance. (...) »<

-  Voyage en Éditocratie (Les mots sont importants) – « Les éditocrates font partie de nos vies. Ils sont un élément familier de notre environnement quotidien, comme les placards publicitaires sur les murs de nos rues, ou les platanes au bord de nos routes. Avec, cependant, cette différence de fond que les affiches et les platanes ne parlent pas. Les éditocrates, si. »

-  Géopolitique des médias arabes (1/2) : Rotana, mondialisation et normalisation (Culture et politique arabes)« Déjà présents dès la fin des années 1970 dans la presse imprimée (« imprimée » est une manière très inexacte de présenter les choses car leurs investissements massifs viennent précisément avec les premiers pas de la numérisation des quotidiens Alsharq alawsat et AlHayat), les Saoudiens commencent à investir dans les médias audiovisuels, et notamment dans les télévisions satellitaires, à la suite de la première Guerre du Golfe (1991). »

-  Géopolitique des médias arabes (2/2) : “Murdochtana”, la révolution néoconservatrice (Culture et politique arabes) – « La crise financière de l’hiver 2008 aura coûté au prince Walid Ibn Talal, de son propre aveu, un cinquième de sa fortune. On se situe dans les 5 milliards de dollars, grosso modo trois fois la valeur de Rotana… Dès lors, des questions se posent sur la stratégie du groupe dans la mesure où son secteur d’activité, de toute manière caractérisé par des retours sur investissements assez lents, est aujourd’hui terriblement frappé par la chute considérable du marché publicitaire. »

-  Degois passe d’Inter à Royal : un pont des médias à la politique (Rue89 17/11)– « Après une grande salve au début du mandat de Nicolas Sarkozy, le départ de la numéro 2 du service politique de France Inter, Françoise Degois, vers le cabinet de Ségolène Royal, relance le débat sur la porosité entre les deux sphères. »

-  La philo molle de Raphaël Enthoven (Bakchich)« L’homme qui monte dans les médias », comme l’a baptisé VSD en agace plus d’un. Après avoir fait la une des magazines people, l’ex de la première dame de France étale sa « pensée » aseptisée dans toute la presse. »

-  Les gros boulets du « Canard enchaîné » (Le Plan B)« Réputé pour son irrévérence à l’égard des puissants, Le Canard enchaîné ne s’est pas montré trop cruel avec le candidat à la direction de France Inter. Au 10 juin, l’hebdomadaire satirique avait réussi à ne pas moquer une seule fois l’étourdissante promotion de Philippe Val, pourtant annoncée depuis fin mars. La révolution de palais sur les ondes publiques n’a fait l’objet que d’un bref article publié à la « une » le 15 avril, évoquant la « pantalonnade » devant le CSA de JeanLuc Hees, le nouveau patron de Radio France (...) »

-  Un échec retentissant pour un journaliste (InfoPalestine)« Permettezmoi de commencer par une correction. Correction ô combien impolie, allezvous penser à juste titre, mais de toute façon, nous, les Israéliens, nous sommes pardonnés pour bien pire qu’une impolitesse. Ce qui est si généreusement appelé aujourd’hui par la Fondation internationale des femmes dans les médias (IWMF) l’œuvre de ma vie doit être requalifié. Parce que c’est un Echec. Rien de plus qu’un échec. L’échec d’une vie. »

-  Psychose de la grippe, miroir des sociétés (Le Monde diplomatique)« Pendant que les nations industrialisées multiplient les mesures préventives susceptibles de limiter l’impact de la gripper A, un virus certes très contagieux mais — pour le moment — peu létal, des voix s’élèvent pour dénoncer un emballement politicomédiatique. Des services de (...) »

-  Quelle contribution des médias aux logiques de domination ? (figuresmediatiques) « La séance du 22 octobre 2009, la première de cette seconde saison du séminaire, s’est déroulée comme prévu entre 12h30 et 14h30, dans la salle Jean Monnet des bâtiments de Science Po, 59 rue Jacob. Les organisateurs remercient chaleureusement le Centre d’Etudes Européennes de Sciences Po pour son soutien matériel et scientifique. »

-  L’irrésistible ascension de Guillaume Durand (Télérama.fr) « Marre des chaînes commerciales et de leur racolage putassier. Hier soir, j’ai regardé France 2. Car rigueur et sériosité sont au menu de L’objet du scandale, animé chaque quinzaine par un as du débat d’idées, Guillaume Durand. Hier, il s’inquiétait des conséquences sur la pensée kantienne de la baisse de la TVA pour les entreprises de restauration. »

-  BHL, un ami qui vous veut du bien (Bakchich.tv) « "Avoir un bon copain, voilà c’qui a d’meilleur au monde. Avoir un bon copain, c’est plus fidèle qu’une blonde..." Le réalisateur Roman Polanski, le patron de Rentabiliweb Jean-Baptiste Descroix-Vernier et l’écrivain-cinéaste Yann Moix ont la chance de posséder un bon copain. Tous sous le feu des critiques ces derniers temps, les trois ont trouvé un allié indéfectible. »

Tourne avec Spip       Nous écrire, nous contacter | Mentions légales | Administration | Plan du site       Flux RSS   Haut de page
Site sous « Spip » - Webmaster Yanic Gornet - Optimisé pour Mozilla FireFox
Hébergeur associatif Globenet, hébergeur associatif - Notre éditeur : Editions Syllepse