Acrimed | Action Critique Médias
Vous êtes ici =>Des ressources > Des textes > Critique des médias sur le Web > Critique des médias sur le Web (mai-juin 2009)
Imprimer

Critique des médias sur le Web (mai-juin 2009)

par Marie Menaut, Yannick Kergoat, le 1er juillet 2009

N° 3 de notre nouvelle série d’articles : une sélection aussi régulière que possible d’articles de critique des médias parus sur le Web et disponibles gratuitement. Nous avons choisi ceux qui nous semblaient les plus intéressants (et les moins conjoncturels), que nous approuvions totalement ou pas leur contenu.

Cette sélection a été établie grâce à l’irremplaçable « Portail des copains », Rezo.net, et à notre propre portail. Sa présentation et son contenu seront progressivement améliorés. (Acrimed)

Juin 2009

- Hervé Novelli gomme son passé avec l’aide du CSA, par David Servenay (Rue 89, 29/06) – « Un secrétaire d’Etat et le CSA ont pu enterrer un reportage de France 3 Centre, sans passer par la case justice. Retour sur un sujet qui ne passe pas : l’engagement politique d’Hervé Novelli, dix ans de militantisme à l’extrême droite, réduit par l’intéressé à un "engagement de jeunesse". Un reportage désormais inaccessible. »

- Les mauvaises ondes de la radio publique (1), par Marie Bénilde (Information 2.0 Les blogs du diplo, 26/06) – « La nomination par l’Elysée de Jean-Luc Hees à la présidence de Radio France et l’arrivée de Philippe Val à la tête de France Inter, permettent l’intrusion au cœur même de la radio publique d’un système clanique et partisan qui risque de heurter les convictions d’une très large partie des auditeurs. C’est aussi pour Nicolas Sarkozy une occasion de reprendre astucieusement en mains la radio dont il peut désormais révoquer le patron. »

- Un fautoreportage qui dit vrai, par André Gunthert (Actualités de la recherche en histoire visuelle, 26/06) – « A l’occasion du grand prix Paris Match 2009, Guillaume Chauvin et Rémi Hubert, étudiants aux arts déco de Strasbourg, ont soumis un photoreportage prétendument consacré à la dégradation des conditions de la vie étudiante. Faux reportage, cette critique en acte du photojournalisme est d’une décapante justesse. »

-  Direct Soir, quotidien gratuit sauce Bolloré et lieu d’aisance de "l’intelligentsia" sarkozyste, par Emilien Bernard (Article XI, 25/06) – « La voix de son maître, voilà qui résume très bien le torchon. Comme le maître en question, Vincent Bolloré, ne fait pas mystère de ses inclinations pour le pouvoir en place, la voix se fait très servile, voire obscène. En tout cas, pour l’usager du métropolitain, Direct Soir, gratuit lancé en 2006, fait désormais partie du quotidien, qu’il le destine à la poubelle où à une lecture attentive. Gris, le quotidien... »

-  Paris Match berné par deux étudiants, par Augustin Scalbert (Rue 89, 25/06) – « Le photojournalisme est-il compatible avec la mise en scène ? Un article du Monde daté de vendredi raconte une histoire qui pose la question : les deux étudiants ayant remporté le "Grand prix Paris Match du photoreportage 2009" avaient en fait totalement "bidonné" leur reportage, publié ce jeudi dans le magazine, afin d’effectuer un "geste artistique" retentissant. »

- Terrorisme et pains au chocolat (Le Plan B, 25/06) – « Des victimes, un coupable, du suspense : les “séquestrations” de patrons ont enchanté les médias. On en recense moins d’une douzaine ? Aucune importance. Leur mise en scène permet de cacher la violence économique ordinaire derrière un faux débat sur la violence ouvrière. »

- Du bon usage de Twitter dans le nouvel écosystème de l’information , par Jeff Jarvis (Rue 89, 23/06) – « Comment les médias, et d’autres, peuvent-ils et doivent-ils ajouter de la valeur au nouvel écosystème de l’information qui est utilisé dans la couverture de l’Iran ? »

- La différence entre les élections iranienne et mexicaine, par Jean-Christophe Mourrat (gavag.org, 21/06) – Un article qui remet en cause la thèse de la fraude massive lors des dernières élections iraniennes - sujet sur lequel Acrimed n’a ni les moyens, ni la volonté de se prononcer -, mais qui propose un parallèle suggestif entre les prises de position opposées des médias français lors de deux élections également contestées : la présidentielle iranienne de 2009 et la présidentielle mexicaine de 2006.

- Un « bon plan anticrise » : devenir journaliste (Le Plan B, 20/06) – « La profession a beau être sinistrée, un journaliste débutant peut garder l’espoir de réussir dans la vie : il lui suffit de vidanger un énième sujet sur les “bons plans anticrise” »

- Sarkozy, vampire des médias (Temps présent - Télévision suisse romande, 20/06) – « Dans ce contexte médiatique explosif où la censure ne porte pas son nom, c’est l’autocensure qui s’installe insidieusement dans certaines rédactions. Une menace sur la liberté de la presse qui, pour certains, met en danger la démocratie. Une équipe de "Temps Présent" est allée enquêter en France pour voir si les journalistes parviennent encore à travailler en totale liberté. »

- Robert Ménard et l’étonnante tentation du Qatar (Télérama.fr, 19/06) – « Le fondateur de Reporters Sans Frontières avait surpris son monde en quittant la tête de son association, en septembre 2008, pour diriger, avec le soutien de l’Altesse du Qatar, un improbable Centre pour la liberté des médias, en pleine pétromonarchie. Empêché de travailler, Robert Ménard envisage maintenant de quitter le navire et de rendre les clés à l’émir. »

- Envie de médias moins machos ? Y a du boulot ! (Télérama.fr, 19/06) – « Jeudi dernier, la secrétaire d’Etat à la Solidarité, Valérie Létard, a “réinstallé” la Commission sur l’image des femmes dans les médias, qui avait déjà travaillé l’an dernier sous la présidence de Michèle Reiser, membre du CSA. Une commission de plus ? Vu le rapport détonnant qu’elle avait livré en septembre 2008, réjouissons-nous plutôt de sa pérennisation. »

- Commentaires électoraux et « prédictions » des sondages ?, par Alain Garrigou (Fondation Copernic, 18/06) – « Cette fois encore, durant ces cérémonies convenues que sont les “soirées électorales” à la télévision, journalistes en peine d’idées, sondeurs satisfaits et professionnels de la politique tout à leur auto-promotion, ont débattu des sondages et de leur valeur prédictive. Personne n’a questionné leur fabrication et l’ineptie qui consiste en croire à leurs verdicts. Il le faut bien, pourtant. »

-  La Nouvelle République liquide sa coopérative (Libération, 16/06) – « “Le capitalisme a eu la peau de la Sapo”, ricane un journaliste de la Nouvelle République du Centre-Ouest. Le quotidien a fait un sort samedi à son statut hérité de la Libération. La Sapo, pour Société anonyme à participation ouvrière, était devenu un archaïsme. Cet abandon était une des conditions du groupe Centre France à son éventuelle arrivée au capital. »

- Elections en Iran : Et si Ahmadinejad avait vraiment gagné ? , par Robert Parry (Le Grand Soir, 16/06) – « L’idée que le président iranien Mahmoud Ahmadinejad a volé sa réélection par la fraude aux dépens de la “révolution verte” de Mir-Hossein Mousavi – sou¬tenu par les milieux intellectuels et les classes moyennes – est petit à petit en train de s’installer comme un fait acquis. (...) Néanmoins, la précipitation des médias américains à parler de “fraude” est en train de créer une réalité politique à laquelle sont confrontées à la fois Washington et Téhéran. »

- Donnez-nous aujourd’hui notre feuilleton quotidien, par André Gunthert (Recherche en histoire visuelle, 16/06) – « Alimenter les conversations est l’une des fonctions traditionnelles de l’info. En général, son caractère objectif ne permet pas de s’interroger sur la légitimité des discussions suscitées. Dans le cas de l’Airbus, le caractère aventuré des hypothèses rend au contraire manifeste le côté “Bouvard et Pécuchet” des échanges. Il devient alors visible que les médias mainstream ont moins pour rôle de procurer une information rationnelle destinée à éclairer les jugements du citoyen que de forger des récits du quotidien dans lesquels le public est supposé se reconnaître. »

- Israël : prison pour deux journalistes (Arrêt sur images, 15/06) – « Deux journalistes arabes israéliens ont été condamnés dimanche 14 juin à deux mois de prison ferme et six mois de prison avec sursis, officiellement, pour avoir publié un scoop qui a déplu aux autorités israéliennes. »

- Les faits divers saturent les écrans Par Claude Baudry (L’Humanité.fr, 15/06) – « Le crash du vol AF 447 plus fort que le tsunami. Dans son dernier baromètre thématique des journaux télévisés, l’Institut national de l’audiovisuel (Inastat) s’intéresse à la place des catastrophes et faits divers dans les JT. L’accident de l’Airbus Rio de Janeiro-Paris, le 1er juin, est “en passe de figurer parmi les catastrophes les plus médiatisées”, note l’Ina. »

- Réflexions autour du débat "La médiatisation du mouvement universitaire", par Michel Barthélémy (Recherche en histoire visuelle, 09/06) – « Le débat "La médiatisation du mouvement universitaire", animé par André Gunthert (EHESS), s’est déroulée en deux temps. Le premier volet a été consacré à un examen des conditions et modalités de la médiatisation du mouvement universitaire. Le second volet a permis de dresser un premier bilan de la montée en puissance, parmi la communauté universitaire, de l’usage des nouvelles technologies d’information et de communication (NTIC), à des fins d’échanges d’informations et de coordination des actions. »

- Les européennes sur Internet (01net, 06/06) – « Les élections européennes n’intéressent personne, paraît-il. N’empêche, les sites Internet de médias, presse ou audiovisuel, font quand même quelques efforts en prévision du scrutin de dimanche 7 juin, à coups de pages et de dossiers spéciaux, d’informations pratiques ou d’animations interactives. »

- Fini Mickey, Nelson Monfort et autres ménages à France TV ?, par Julien Martin (Rue89.com, 05/06) – « “Lundi 8 juin, à l’issue de la conférence de rédaction de Stade 2, Daniel Bilalian fera un point sur la déontologie”. La note de service du directeur des sports de France Télévisions est aussi concise que limpide. Objectif : rappeler à l’ordre ses journalistes et mettre fin à la lucrative pratiques des collaborations extérieures, ces ménages qui se multiplient chez les pontes des médias. »

- Infos : le Net en circuit fermé, par Simon Piel (Bakchich, 03/06) – « Une étude pointe la redondance des sujets sur les sites internet d’informations. Bakchich en publie de larges extraits, et un petit exemple l’illustre avec le crash d’un avion entre Rio et Paris. »

- Audiovisuel : Radio France aux ordres ? (NPA2009.org) – « Depuis la loi promulguée en mars 2009, Sarkozy nomme le président de Radio France. Son choix s’est porté sur Jean-Luc Hees, qui s’est empressé de promouvoir son vieux complice, Philippe Val. Portraits croisés de deux patrons de presse. »

- Le baromètre thématique des journaux télévisés (Ina Stat sur Ina.fr juin 09) – « Catastrophes et faits divers, drames dans les JT. »

Mai 2009

- AFP, un rapport un peu à louette, par Simon Piel (Bakchich info, 27/05) – « Privatisation de l’Agence France Presse ou pas ? Telle est la question qui agite la place de la Bourse. A lire le rapport du PDG de l’Agence, que Bakchich publie en intégralité, la question n’est pas tranchée. »

- Les européennes, la vraie gauche et les médias : le blues du dessinateur… par Mathieu Colloghan (Article 11, 26/05) – « Il y a deux soirs, il a fait l’erreur de regarder les infos. Après "des tartines de rien", le dessinateur Mathieu Colloghan a pu vérifier combien le JT se fichait des européennes, et encore plus des listes qui contestent l’ordre libéral : "Quelques secondes pour parler d’une centaine de listes. (…) Le Front de gauche est uniquement nommé, le NPA même pas cité." Ça l’a énervé, il en a tiré la très réjouissante (et acerbe) BD ci-dessous. »

- L’affaire Hariri ébranle... les journalistes occidentaux, par Nidal (Blog Loubnan ya Loubnan, 25/05) – « Depuis quelques semaines, une série d’événements relayés par les dépêches d’agences ont atterri dans les rédactions. Le lecteur occidental n’aura cependant pu suivre ces nouveaux rebondissements que par de courts articles, sans qu’il soit réellement possible de les suivre avec une certaine continuité. »

- Ceux qui veulent brûler les livres, par Nidal (Blog Loubnan ya Loubnan, 25/05) – « La police israélienne a fait fermer le Théâtre national palestinien à Jérusalem-Est, samedi 23 mai, pour empêcher la tenue du Festival palestinien de littérature, rapportent le Guardian et le Palestine Telegraph. »

- Consécration pour les sondages en ligne, par Alain Garrigou (Le Monde Diplomatique, 25/05) – « L’entreprise de sondages en ligne Opinion Way remplace TNS-Sofres comme partenaire de TF1 pour les élections européennes de juin 2008. Au-delà de l’événement commercial, c’est un tournant dans l’histoire des sondages politiques. Opinion Way réalise en effet des sondages en ligne, et non par téléphone ou en face à face comme les anciens instituts. »

- Les quotidiens moins quotidiens, par Claude Soula (Nouvel Observateur – Le Blog des (multi)médias, 22/05) – « Est-ce une bonne idée ou une façon de creuser sa tombe un peu plus profondément ? Désormais, les quotidiens ne sont plus quotidiens. Ils ne l’étaient pas vraiment, puisque la plupart ne sortent pas le dimanche (le jour qui rapporte pourtant le plus d’argent en ventes et en publicité dans tous les pays anglo-saxons), et ils le seront encore moins dans l’avenir, puisqu’ils viennent de décider de ne plus sortir certains jours fériés. »

- De l’utilité démocratique des journalistes (Novövision, 21/05) – « Que les journalistes eux-mêmes aiment à se présenter comme les “chiens de garde de la démocratie”, qu’ils mettent sans cesse en avant ce rôle fondamental qu’ils joueraient dans l’espace public et dans la formation de l’opinion publique, ça se comprend. C’est de bonne publicité, quand il s’agit de défendre toute une corporation, d’obtenir un statut et des avantages particuliers de toutes natures (et notamment des subventions massives de l’Etat, qui représentent aujourd’hui 10 % du chiffre d’affaires de la presse… autant dire une perfusion !). »

- Décryptage : Sarkozy et son œuvre du contrôle du Net, par Guillaume Champeau (Numerama.com, 20/05) – « Depuis la loi DADVSI, où il était président de l’UMP et ministre de l’Intérieur, Nicolas Sarkozy a déployé son plan pour contrôler le Net. Il a commencé à l’appliquer avant même la loi Hadopi, et prévoit de le parachever avec la Loppsi. Dans cet article exceptionnellement long, Numerama tente un décryptage du Net selon Sarkozy. »

- Médiatisation du mouvement universitaire, par André Gunthert (Affordance.info, 18/05) – « Que retenir d’un débat sur "la médiatisation du mouvement universitaire" ? (…) Au moins trois conceptions du journaliste, sinon du journalisme. Ou à tout le moins du journalis(m/t)e d’opinion. »

- Politologues du prince, par Alain Garrigou (Le Monde Diplomatique, 16/05) – « La situation des politologues ressemble à celle des économistes médiatiques : même omniprésence dans la presse, mêmes orientations idéologiques et, sinon le même bêtisier, du moins de belles performances en la matière. »

- Panafieu, Albanel, TF1 : la bonne, la brute et… le bourreau (Les mots ont un sens, 11/05) – « Un salarié de TF1 licencié pour cause de désaccord politique, ça fait tache. Surtout quand la chaîne de transmission est actionnée par le pouvoir politique. Résultat ? Une suspension temporaire pour une série impressionnante de boulettes... anticonstitutionnelles. »

- Médiapocalypse ou médiamorphoses ? par Eric Scherer (AFP Mediawatch 10/05) – « En quelques mois, “The Perfect Storm” a provoqué des dégâts considérables et, déjà, de nombreux naufrages ! Nous voguons vers les territoires inconnus, vers de nouveaux défis et de nouveaux risques. 2009, année de bascule historique, durant laquelle la survie de médias, parfois centenaires, est désormais en jeu. »

- Le jour où Sarkozy a acheté la presse, par Frédéric Fillaux (Slate.fr, 07/05) – « Toute la nature de la relation de Nicolas Sarkozy aux médias était perceptible le 23 janvier 2009, lors de la présentation des mesures gouvernementales en faveur de la presse. Cette relation se résume à deux concepts : sujétion et léger mépris. »

- Les guerres africaines de Vincent Bolloré, par Thomas Deltombe (Le Monde Diplomatique, 15/04) – « Créé en 1822, toujours détenu majoritairement par la famille Bolloré, le groupe se place parmi les cinq cents premiers conglomérats du monde. S’il est implanté un peu partout, l’Afrique semble sa terre d’élection. Là, la guerre industrielle fait rage, notamment pour la concession des ports récemment privatisés. Ce sont les relations du groupe avec des régimes locaux peu scrupuleux qui l’ont mis sous le feu de la critique. Mais M. Bolloré peut compter sur un solide réseau d’amitiés politiques et sur les médias qu’il contrôle pour se défendre. »

- Vote de la loi Hadopi : seize gus à l’Assemblée, mais pas chez TF1. Du rêve à la réalité, par Marc Rees (PCInpact.com, 07/04) – « Jean-Marc Pillas, qui participe au blog de TF1 et joue le rôle de médiateur avec les téléspectateurs du groupe, a répondu officiellement sur les images publiées par TF1 et destinées à illustrer le vote du projet de loi Hadopi. De seize députés, la réalité, la chaîne montrait au contraire une assemblée pleine à craquer et des députés applaudissant et, donc, semble-t-il, très satisfaits. »

- Ces études qui attaquent la télévision, par L. Renard (Ars Industrialis, 01/03) – « Rares sont les études qui se sont intéressées au fonctionnement de la télévision et à ses effets sur le cerveau du point de vue du citoyen. Comment la télévision prépare-t-elle le téléspectateur à ingérer ses contenus ? Quelle fascination exerce-t-elle ? »

- Propagande & contrôle de l’esprit publique, par Noam Chomsky (Revue Agone, 2002) – « A l’évidence, la propagande entrepreneuriale est l’un des principaux éléments de l’histoire des Etats-Unis au XXe siècle. C’est un secteur industriel considérable. Bien sûr, elle s’affiche dans les médias commerciaux, mais elle concerne également tout l’éventail des moyens de communication à destination du public : l’industrie du divertissement, la télévision, une part importante de ce qui circule dans les écoles, et beaucoup de ce qui paraît dans les journaux. »

Marie Menaut et Yannick Kergoat

Tourne avec Spip       Nous écrire, nous contacter | Mentions légales | Administration | Plan du site       Flux RSS   Haut de page
Site sous « Spip » - Webmaster Yanic Gornet - Optimisé pour Mozilla FireFox
Hébergeur associatif Globenet, hébergeur associatif - Notre éditeur : Editions Syllepse