Observatoire des media

ACRIMED

« Le Premier pouvoir » : Transcription intégrale d’une émission exemplaire (.pdf)

par Acrimed,

« Explication ou dénonciation : à quoi sert la critique radicale des medias ? » : tel était le titre de l’émission « Le Premier pouvoir », diffusée sur France Culture, le 6 novembre 2004.

Après avoir « analysé » sa présentation (Lire : « « Le premier pouvoir » : l’émission à laquelle vous avez échappé sur France Culture »),

...et avant d’en examiner le contenu (à paraître : « Analyse d’un non passage à l’antenne »),

nous avons tenu à répondre par une transcription intégrale de l’émission,

réalisée à partir de la version sonore disponible sur le site de France Culture (lien rompu, janvier 2011) et présentée en fichier .pdf [1]

Cette émission nous paraît en effet exemplaire pour tous ceux qui refusent non de débattre dans les médias, comme on ne cesse de le répéter, mais de « débattre » aux conditions imposées par les « animateurs » multicartes qui contrôlent l’accès à l’espace médiatique dominant.

Aux lecteurs-trices de juger.

Acrimed


La transcription de l’émission :

 
  • Enregistrer au format PDF

Notes

[1Cette transcription est le produit d’un travail collectif (et - faut-il le souligner ? - bénévole). Elle a été réalisée par Benoît, Christiane Restier-Melleray et Arnaud Rindel (avec la participation de Patrick Champagne, Henri Maler et Philippe Monti).

Plantu, éditorialiste mondain, combat le Front national

… en raison de son amicale complicité avec La France Insoumise ?

De l’art de saboter une interview politique

Le calvaire d’Éric Coquerel dans « Questions Politiques » sur France Inter ; par Nicolas Demorand, Nathalie Saint-Cricq, Françoise Fressoz, et Carine Bécard.

« Incarner le renouveau » : programme politique ou marotte journalistique ?

Quand les mots d’ordre des communicants deviennent des slogans médiatiques.