Observatoire des media

ACRIMED

EN BREF

Hollande renonce : les journalistes-pronostiqueurs avaient vu juste !

par Julien Salingue,

Après l’enthousiasme médiatique pour le « président Juppé », retour sur les prédictions et les « informations exclusives » de nombre de grands médias quant à la candidature de François Hollande. Une collecte de titres qui ne remplace pas un article (à venir sur notre site) consacré à ce journalisme de pronostic qui n’a eu de cesse, au cours des derniers mois, de la victoire du Brexit à la défaite d’Alain Juppé en passant par l’élection de Donald Trump, de se tromper et d’oublier la vocation première du journalisme : produire une information sérieuse, vérifiée et recoupée. Ce qui n’a rien à voir avec les commentaires de rumeurs, les extrapolations sur la base d’hypothèses et les prédictions expertes à propos de bruits qui courent – qu’elles tombent finalement juste, ou, comme ici, spectaculairement à côté de la plaque.

(cliquer pour agrandir et zoomer)



Une mention spéciale à Éric Brunet, journaliste extralucide à RMC et à Valeurs actuelles, auteur en 2012 du célèbre ouvrage Pourquoi Sarko va gagner, et qui s’est distingué cette fois par un remarquable doublé.


Collecte réalisée par Julien Salingue

 
  • Enregistrer au format PDF

Sortie de Médiacritique(s) n°25 (octobre-décembre 2017)

... avec un dossier sur les professionnels du commentaire. À commander dès maintenant.

Poursuite de la lente asphyxie de France Télévisions

De moins en moins de moyens, des projets de plus en plus redoutables.

Double peine publicitaire pour les lecteurs des Inrockuptibles

Coïncidence fâcheuse ou noces (lucratives) de la publicité et du « rédactionnel » ?