Observatoire des media

ACRIMED

Grève votée chez Hachette Filipacchi Associés, groupe Lagardère Active (intersyndicale)

Nous publions ci-dessous un communiqué de l’intersyndicale CFDT, CGT, SNJ. (Acrimed)

Les salariés de HFA, réunis en assemblée générale jeudi 17 mars 2016 à 17 heures, ont voté la grève à l’unanimité (moins 4 abstentions) contre le plan social présenté par la direction.

Ils expriment leur inquiétude quant à leur avenir et à celui du groupe. Les coupes claires dans les effectifs (jusqu’à 43 % dans certaines rédactions et services, soit 195 postes et une moyenne de 20 % sur HFA) remettraient en cause l’existence des magazines et affecteraient gravement les conditions de travail. Ce plan social affecte toutes les rédactions et les services techniques et administratifs. Rappelons que les salariés d’HFA sortent d’un plan social en 2013 et de la vente de 10 titres en 2014 et d’un autre en 2016 qui se sont soldés par le départ de plus de 350 salariés sans oublier les journalistes pigistes.

Les salariés d’HFA demandent le retrait du plan de la direction.

Fait à Levallois, le 17 mars 2016.


L’intersyndicale CFDT, CGT, SNJ.

 
  • Enregistrer au format PDF

Lire : Faire sensation. De l’enlèvement du bébé Lindbergh au barnum médiatique, de Roy Pinker

Une analyse détaillée de la médiatisation d’un fait-divers.

Acrimed aux côtés des manifestants contre les ordonnances et autres macronades

Nous étions là le 12 septembre. Nous serons là le 21 et le 23. Quels sont nos motifs ?

La politique au miroir déformant des séries télévisées

Fictions didactiques, ou puissants instruments idéologiques ?