Observatoire des media

ACRIMED

Etats généraux pour le pluralisme : vidéos des auditions des représentants des candidats

Toutes les vidéos sont disponibles sur le site de Zalea TV, auquel renvoient les liens qui suivent. Pour en savoir plus, voir également le site des Etats généraux (lien périmé).

I. Audition du 10 février 2007 au Palais du Luxembourg.

Le samedi 10 février 2007, les Etats Généraux pour le Pluralisme ont organisé au Palais du Luxembourg, une audition, ouverte à la presse, des formations politiques et des candidats à l’élection présidentielle (ou de leurs représentants) sur la question des médias. Toutes les formations politiques démocratiques et les candidats à la Présidentielle avaient été invités. Nous présentons ici les auditions de celles et ceux qui ont pu ou voulu venir [1]. Les Etats généraux leur ont soumis un questionnaire [2], organisé autour de quatre thèmes (regroupés ici en quatre parties).

- I. Les concentrations et le pluralisme

Quelles mesures concrètes proposez-vous pour restaurer le pluralisme et l’indépendance des médias et de l’information ?

- II. Le secteur public de l’audiovisuel

Quelles mesures concrètes proposez-vous pour rénover et développer l’Audiovisuel de Service Public ?

- III. Les médias du Tiers Secteur

Quelles mesures concrètes proposez-vous pour soutenir les médias associatifs, dans les domaines de la presse écrite, de la radio, de la télévision et de l’internet ?

- IV. Les droits des journalistes

Quelles mesures concrètes proposez-vous pour garantir les droits et l’indépendance des journalistes ?

II. Entretiens réalisés en 2005-2006

En 2005-2006, les Etats généraux ont réalisé un certain nombre d’entretiens séparés avec des représentants de formations politiques.

- Interview des membres de la LCR

- Interview de Marie-George Buffet (PCF)

- Interview de Patrick Farbiaz (Les Verts)

- Interview de Stéphane Pellet (Parti Socialiste)

 
  • Enregistrer au format PDF

Notes

[1Cette précision a valeur d’ « Erratum », la présentation des vidéos indiquant à tort (mais provisoirement) que les partis de droite avaient refusé de participer à la rencontre.

[2A lire ici même, sur le site d’Acrimed.

Le Magazine électronique d’Acrimed (numéro 163-septembre 2016)

Édito, agenda, sélections d’articles et de livres...

Le médiateur de Radio France répond à Acrimed : mépris, condescendance et autosatisfaction

Son impartialité mise en cause, il réplique par une critique des auditeurs et un éloge de son propre travail.

Docteur Patrick et Mister Cohen

Déontologie journalistique à géométrie variable.