Observatoire des media

ACRIMED

Accueil > (...) > Quelle association ?

Le CA et le Bureau d’« Action-Critique-Médias »

Son rôle, sa composition.

Conformément aux statuts (publiés ici même), l’Association « Action-Critique-Médias » est « dirigée par un CA élu par l’AG ».

Article 14. Conseil d’administration
L’Association est dirigée par un CA élu par l’AG. Les membres du Conseil d’administration sont rééligibles. Le nombre des membres du CA est fixé par l’AG. Il faut être membre de l’Association depuis au moins un an pour être éligible au CA. Le CA peut donner tout mandat ou déléguer tout pouvoir à condition que ce dernier porte sur une question précise et pour une durée limitée. Le CA se réunit au moins une fois tous les six mois, ainsi que chaque fois qu’il est convoqué par le bureau ou sur la demande de la majorité de ses membres. Un membre du CA ne peut avoir que deux pouvoirs au maximum.

Article 15. Bureau
Le CA choisit parmi ses membres, éventuellement à bulletin secret, un bureau qui se compose :
- d’un président,
- d’un secrétaire, et s’il y a lieu d’un secrétaire adjoint ;
- d’un trésorier et s’il y a lieu d’un trésorier adjoint
- éventuellement de membres élus conformément au règlement intérieur.
Le Bureau a pour tâches l’exécution des décisions du CA et la gestion des affaires de l’Association. Les rôles et les tâches des différents membres du Bureau seront précisés s’il y a lieu par le règlement intérieur et, de manière générale, ils se résument à l’observation de la loi du 1er juillet 1901 et du décret du 16 août 1901.

Le Bureau est actuellement (depuis février 2018) composé de :
- Mathias Reymond (président)
- Elsa Tremel (secrétaire)
- Jean Pérès (secrétaire adjoint)
- Vivien Brunel (trésorier)


Parmi les fondateurs de notre association : notre ami Yvan Jossen...

Yvan nous a quittés le 1er août 2007.

Après avoir de longues années travaillé pour les éditions « La Brèche » et milité à la LCR, il avait participé à la création de la radio associative « Fréquences Paris Plurielle » en 1992 et collaboré pendant plus de 10 ans à la revue « Fréquences libres ».

Co-rédacteur en 1996, de l’« Appel pour une action démocratique sur le terrain des médias » qui devait donner naissance à l’association Action-Critique-Médias (Acrimed), il fut l’un de ses fondateurs les plus actifs. De 1996 à 1998, il avait apporté une contribution décisive à l’animation des Etats généraux du mouvement social.

Administrateur de Corali, il avait participé aux « Rencontres de Marseille des médias associatifs et indépendants » (5-8 mai 2006) et à la rédaction de « l’Appel » pour une convergence des médias du tiers secteur.

 

Voir aussi...

A la une

Actualité des médias n°20 (octobre 2018)

Du côté des programmes, des informations et des entreprises médiatiques.

« Une critique de solitude », un entretien avec Pascale Casanova réalisé par Yves Lacascade (2/2)

« Je parlais des livres qui ne marchaient pas, je laissais de côté les livres qui n’avaient pas besoin de moi »

Lu : Les écoles du journalisme, d’Ivan Chupin

Le politiste Ivan Chupin publie aux Presses Universitaires de Rennes Les écoles du journalisme. Les enjeux de la scolarisation d’une profession (1899-2018).
Dans son ouvrage, Ivan Chupin revient sur l’émergence et les (...)

Sur France Inter, Nicolas Demorand dorlote Dominique Reynié

Quand l’animateur de la matinale de France Inter « oublie » de dévoiler le curriculum vitae complet de son invité.